Finances

Crise économique : Le long terme commence maintenant

 

Editorial de Angel Gurría, Secrétaire général de l’OCDE

© L’Observateur de l’OCDE n° 270-271

2009 verra-t-elle les premières éclaircies et la fin de la crise financière et économique la plus grave depuis plusieurs décennies ?

 

D’après les Perspectives économiques de l’OCDE publiées fin 2008, 21 des 30 pays membres connaissent déjà ou connaîtront une récession qui pourrait durer un an. L’investissement productif va se contracter de plus de 5 % et plus de 8 millions de travailleurs pourraient rejoindre les rangs des chômeurs d’ici à 2010. Cette crise sociale touche des familles et des communautés dans le monde entier, y compris dans les économies émergentes et en développement.

Le recul de l’inflation mondiale et des prix énergétiques et alimentaires apporte un certain répit, mais l’économie toujours en soins intensifs et l’accroissement des inquiétudes pourraient conduire la situation à s’aggraver. Rétablir la croissance, la stabilité et la confiance doit rester la priorité des mois à venir. 

Ne nous y trompons pas : nous avons besoin de marchés financiers sains pour notre prospérité et notre développement, et pour renforcer les services publics indispensables. Mais 2008 a montré les effets dévastateurs d’une mauvaise réglementation des marchés.

L’OCDE s’emploie, avec les gouvernements et d’autres organisations internationales, à empêcher que ces dysfonctionnements ne se reproduisent. Notre réponse stratégique, s’appuie d’une part sur une approche globale de la crise qui met l’accent sur la finance, la concurrence et la gouvernance, ainsi que leurs interactions, d’autre part sur les moyens d’assurer une croissance durable de l’économie réelle. Les circonstances sont exceptionnelles et appellent des réponses exceptionnelles. Les « vieilles recettes » ne sont plus de mise.

La crise a suscité une réflexion approfondie, sur la réglementation et les marchés, sur la responsabilité et la déontologie, et sur le type d’économie que nous devons bâtir. Notre stratégie vise à élaborer de meilleures politiques, de meilleures réglementations et de meilleurs cadres institutionnels pour permettre aux entreprises de prospérer, et pour préserver l’intérêt public dans le contexte d’une économie mondiale plus solide, plus saine et plus juste.

Prenons les marchés financiers. Une série de facteurs est prise en compte pour éviter les prises de risques excessives et pour faire mieux concorder les motivations des entreprises avec les intérêts des actionnaires et des autres parties prenantes. Nous examinons des questions comme la portée des bilans, la fiscalité et le rétablissement des signaux du marché. Nous évaluons le secteur instable des banques d’investissement, notamment sa taille et ses règles de fonds propres. Nous examinons aussi des questions plus générales, comme la gouvernance des risques au sein des conseils d’administration, les rémunérations et les droits des actionnaires, ainsi que les moyens d’améliorer les normes admises, comme les Principes de gouvernement d’entreprise de l’OCDE, les règles de contrôle des dirigeants d’entreprise, les principes directeurs pour la performance, entre autres.

Les fonds de pension ont été malmenés ces derniers mois, et la stratégie de l’OCDE facilitera la recherche de meilleures voies de diversification entre les systèmes publics et privés, afin de réduire leur dépendance à l’égard des marchés financiers.

Nous œuvrons aussi à améliorer la protection et l’information des consommateurs dans leur utilisation de marchés financiers complexes, ainsi qu’à renforcer les règles de déontologie et les codes de conduite internationaux applicables aux prestataires de services financiers.

L’un des moyens de protéger les consommateurs est de leur laisser la liberté de choisir, c’est pourquoi les pouvoirs publics doivent veiller au respect des règles de concurrence. La concurrence est évidemment indispensable pour permettre une reprise durable et généralisée, de même que certains fondamentaux, comme des marchés ouverts aux échanges et à l’investissement, et la mise en œuvre de politiques budgétaires saines et anticycliques. De même, face à la montée rapide du chômage, l’expérience de l’OCDE en matière de stimulation de création d’emplois peut s’avérer précieuse.

La croissance est certes indispensable, mais pas sous n’importe quelle forme. L’économie mondiale est confrontée à des menaces systémiques, telles que le changement climatique et la pauvreté, auxquels il faut s’attaquer sans tarder. La crise est l’occasion d’agir dès maintenant, et il est encourageant de voir de grands pays de l’OCDE mettre l’investissement « vert » au centre de leurs stratégies anticrise pour 2009.

Ces approches peuvent aussi bénéficier aux pays en développement. Si nous voulons vraiment une croissance durable, nous devons redoubler d’efforts en faveur du développement, malgré la récession. Le cycle de Doha pourrait aboutir prochainement, ouvrant la voie à une intensification des échanges, de l’investissement et du développement. Il est dans l’intérêt de tous de sceller cet accord.

Une chose est sûre : les interventions publiques massives des derniers mois ne peuvent se prolonger indéfiniment. Elles pèsent lourdement sur les budgets et, comme tout médicament puissant, elles risquent à la longue de nuire au patient. C’est pourquoi l’OCDE élabore des stratégies de « sortie de crise », non pour revenir aux arrangements fragiles d’avant la crise, mais pour aider les gouvernements à mettre fin aux mesures d’urgence dans de bonnes conditions une fois la stabilité retrouvée.

Selon le calendrier traditionnel chinois, 2009 est l’année du Bœuf, symbole de patience et de persévérance, inspirant la confiance. La crise a déstabilisé les gouvernements mais, tel le bœuf, nous serons inébranlables dans notre détermination à construire un avenir meilleur.

 


Informations supplémentaires

 

 

 

Also Available

Countries list

  • Afghanistan
  • Afrique du Sud
  • Albanie
  • Algérie
  • Allemagne
  • Andorre
  • Angola
  • Anguilla
  • Antigua-et-Barbuda
  • Antilles Néerlandaises
  • Arabie Saoudite
  • Argentine
  • Arménie
  • Aruba
  • Australie
  • Autorité Nationale Palestinienne
  • Autriche
  • Azerbaïdjan
  • Bahamas
  • Bahreïn
  • Bangladesh
  • Barbade
  • Belgique
  • Belize
  • Bermudes
  • Bhoutan
  • Bolivie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Botswana
  • Brunéi Darussalam
  • Brésil
  • Bulgarie
  • Burkina Faso
  • Burundi
  • Bélarus
  • Bénin
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Canada
  • Cap-Vert
  • Caïmanes, Îles
  • Centrafricaine, République
  • Chili
  • Chine (République populaire de)
  • Chypre
  • Colombie
  • Comores
  • Congo, La République Démocratique du
  • Corée
  • Corée, République Populaire Démocratique de
  • Costa Rica
  • Croatie
  • Cuba
  • Côte D'ivoire
  • Danemark
  • Djibouti
  • Dominicaine, République
  • Dominique
  • Egypte
  • El Salvador
  • Emirats Arabes Unis
  • Equateur
  • Erythrée
  • Espagne
  • Estonie
  • Etats Fédérés de Micronésie
  • Etats-Unis
  • Ethiopie
  • ex-République yougouslave de Macédoine (ERYM)
  • Fidji
  • Finlande
  • France
  • Gabon
  • Gambie
  • Ghana
  • Gibraltar
  • Grenade
  • Groenland
  • Grèce
  • Guatemala
  • Guernesey
  • Guinée Équatoriale
  • Guinée-Bissau
  • Guinéee
  • Guyana
  • Guyane Française
  • Géorgie
  • Haïti
  • Honduras
  • Hong Kong, Chine
  • Hongrie
  • Ile de Man
  • Ile Maurice
  • Iles Cook
  • Iles Féroé
  • Iles Marshall
  • Iles Vierges Britanniques
  • Iles Vierges des États-Unis
  • Inde
  • Indonésie
  • Iraq
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie
  • Jamaïque
  • Japon
  • Jersey
  • Jordanie
  • Kazakstan
  • Kenya
  • Kirghizistan
  • Kiribati
  • Koweït
  • l'Union européenne
  • Lao, République Démocratique Populaire
  • le Taipei chinois
  • Lesotho
  • Lettonie
  • Liban
  • Libye
  • Libéria
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macao
  • Madagascar
  • Malaisie
  • Malawi
  • Maldives
  • Mali
  • Malte
  • Maroc
  • Mauritanie
  • Mayotte
  • Mexique
  • Moldova
  • Monaco
  • Mongolie
  • Montserrat
  • Monténégro
  • Mozambique
  • Myanmar
  • Namibie
  • Nauru
  • Nicaragua
  • Niger
  • Nigéria
  • Nioué
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Népal
  • Oman
  • Ouganda
  • Ouzbékistan
  • Pakistan
  • Palaos
  • Panama
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Paraguay
  • Pays-Bas
  • Philippines
  • Pologne
  • Porto Rico
  • Portugal
  • Pérou
  • Qatar
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Russie, Fédération de
  • Rwanda
  • République du Congo
  • République Islamique d' Iran
  • République Tchèque
  • Sahara Occidental
  • Saint-Kitts-et-Nevis
  • Saint-Marin
  • Saint-Vincent-et-les Grenadines
  • Sainte-Hélène
  • Sainte-Lucie
  • Salomon, Îles
  • Samoa
  • Sao Tomé-et-Principe
  • Serbie
  • Serbie et Monténégro (avant juin 2006)
  • Seychelles
  • Sierra Leone
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Somalie
  • Soudan
  • Soudan du Sud
  • Sri Lanka
  • Suisse
  • Suriname
  • Suède
  • Swaziland
  • Syrienne, République Arabe
  • Sénégal
  • Tadjikistan
  • Tanzanie
  • Tchad
  • Thaïlande
  • Timor-Leste (Timor Oriental)
  • Togo
  • Tokelau
  • Tonga
  • Trinité-et-Tobago
  • Tunisie
  • Turkménistan
  • Turks et Caïques, Îles
  • Turquie
  • Tuvalu
  • Ukraine
  • Uruguay
  • Vanuatu
  • Venezuela
  • Viêt Nam
  • Wallis et Futuna
  • Yémen
  • Zambie
  • Zimbabwe