Aperçu sur l'examen par les pairs

 

Qu’est ce que l’examen par les pairs ?

À la base, l’examen par les pairs consiste en un examen, par d’autres pays, de la performance ou des pratiques d’un pays dans un domaine particulier. L’exercice a pour finalité d’aider l’Etat examiné à améliorer ses politiques, à adopter des pratiques optimales et à se conformer à des normes et principes établis. Les examens par les pairs de l’OCDE couvrent un large éventail de thèmes, allant de l’économie et de la gouvernance à l’éducation, en passant par la santé, l’environnement et l’énergie. En savoir plus

Pression des pairs : une notion connexe

La clé de l’efficacité de ces examens mutuels réside dans la « pression des pairs » exercée par les pays examinateurs et la disposition du pays examiné à l’accepter. La pression des pairs est particulièrement efficace lorsqu’il est possible de donner une évaluation à la fois qualitative et quantitative des performances. En savoir plus

Comment fonctionne-t-il ?

Il n’existe pas de modèle standardisé d’examen par les pairs, mais tous les processus d’examen mutuel intègrent, dans leur structure, les éléments suivants : le fondement, un ensemble convenu de principes, normes et critères au regard desquels la performance de chaque pays est examinée, des acteurs désignés auxquels il incombe de mener à bien l’examen, et un ensemble de procédures conduisant à l’élaboration du résultat final. En savoir plus

Qui sont les participants ?

L’examen par les pairs est mené à bien par les membres du comité, du groupe de travail ou de l’instance qui en prend l’initiative. La notion d’« examen par les pairs », implique, par définition, que des responsables du domaine traité dans d’autres pays soient associés au processus d’évaluation. Le Secrétariat de l’OCDE apporte son soutien à l’ensemble du processus : il produit les documents et analyses, organise les réunions et les missions, stimule la discussion, et assure la continuité du processus. En savoir plus

Pourquoi une telle réussite ?

Grâce à la pression des pairs – sous l’effet à la fois de la persuasion exercée par les autres pays et de la mobilisation de l’opinion publique nationale – qui en résulte, le dispositif d’examen mutuel peut jouer un rôle de catalyseur pour améliorer les performances des gouvernements. Mais, pour donner des résultats efficaces, ce type de dispositif doit remplir certaines conditions qui sont des valeurs communes, une confiance mutuelle et la crédibilité du processus. En savoir plus

 

 

 

Also Available