Espagne

Revues sur l’entrepreneuriat et les systèmes locaux d’innovation

 

Le Programme LEED mène une étude internationale comparative sur l’entrepreneuriat et les systèmes locaux d’innovation consistant en une série d’études de cas de villes et de régions. Cette étude examine les forces et faiblesses des atouts locaux (la base scientifique et de recherche, les entreprises spécialisées, la main d’œuvre qualifiée, etc.), des réseaux (les fournisseurs, les liens université-industrie etc.) et des capacités (les motivations pour transférer la technologie, la capacité des PME d’innover et d’adopter des nouvelles technologies etc.) des systèmes locaux d’innovation des villes et régions sélectionnées. 

Chaque cas d’étude consiste en :

  1. des travaux diagnostics au niveau local afin d’identifier les atouts sectoriels et la base des connaissances de la localité et pour décrire la politique existante ;
  2. une revue des entreprises innovatrices et en particulier leurs liens avec d’autres entreprises et organisations locales et les obstacles qui les empêchent d’innover ;
  3. une étude des universités et organismes de recherche, ainsi que leurs liens avec le système d’innovation local et les obstacles auxquels ils font face ;
  4. une visite sur place d’une semaine d’une équipe de revue internationale pour débattre des défis politiques et des différentes solutions avec les principaux acteurs du système d’innovation local.

Ces travaux mènent à un rapport qui formule des recommandations pour le développement de nouvelles politiques dans la ville ou région étudiée par rapport aux meilleures pratiques internationales.  Cette étude fournit également des informations sur des approches et innovations dans d’autres pays qui pourront servir de modèles à adopter dans la région ou ville étudiée.  La première revue a eu lieu dans la région Cantabrique, en Espagne.  Le rapport a été présenté aux autorités régionales lors d'un séminaire en juin dernier.

Les villes et régions intéressées à participer dans cette série d'études sont invitées à contacter Mr Jon Potter du Secrétariat de l'OCDE.

 

Related Documents

 

to be changed