Etude économique de l'Espagne, 2005

 

L’économie espagnole connaît depuis plusieurs années une croissance dynamique et elle s’est rapidement redressée après le récent ralentissement international. L’activité, dopée par la faiblesse des taux d’intérêt et de fortes créations d’emplois, a été soutenue par des réformes structurelles et une politique budgétaire saine. L’écart de revenu avec la zone euro s’est ainsi régulièrement réduit. Des tensions sont toutefois apparues qui pourraient nuire aux bons résultats de croissance car l’inflation est relativement forte, ce qui pèse sur la compétitivité, alors que la hausse rapide des prix des logements ne montre toujours pas de signes de décélération. En outre, les gains de productivité sont restés modestes et le chômage est toujours élevé.

Dans ce contexte, le nouveau gouvernement a mis en place une stratégie visant à stimuler la productivité grâce à une augmentation des dépenses pour l’éducation et la recherche-développement, tout s’attachant à poursuivre une politique budgétaire prudente dans un cadre plus transparent. En outre, un plan a été adopté pour atténuer les tensions sur le marché du logement. Ces mesures vont dans la bonne direction, mais elles doivent être complétées par de nouvelles réformes pour accélérer la convergence avec les pays les plus performants.

Préserver la stabilité macroéconomique et la compétitivité : il est indispensable de réduire l’écart d’inflation par rapport à la zone euro pour éviter une érosion continue de la compétitivité. L’inflation relativement élevée est alimentée par les rigidités des marchés du travail et des biens et services. Le système de négociations salariales, par exemple, conduit à une inertie des salaires nominaux du fait des clauses de rattrapage figurant dans les accords collectifs. En outre, la concurrence doit être renforcée dans plusieurs secteurs abrités. Une détente des tensions sur le marché immobilier est aussi indispensable pour maintenir la stabilité macroéconomique. Les réformes devraient aller au-delà de celles déjà approuvées et viser à supprimer les obstacles limitant l’offre de terrains à bâtir. Les mesures fiscales en faveur de l’achat de logements devraient être éliminées afin de diminuer les pressions de la demande et de développer un marché locatif trop étroit.

Associer des gains de productivité plus élevés et une croissance rapide de l’emploi : la croissance de la productivité est freinée par les déficiences du système d’enseignement, alors que les activités de R-D sont peu développées, malgré les progrès récents. La hausse prévue des dépenses doit aller de pair avec la mise en œuvre de mesures incitatives. On pourrait notamment donner une plus grande autonomie aux établissements scolaires, subordonner le financement des universités à leurs résultats, augmenter les droits d’inscription dans les universités et encourager les dépenses privées de R-D, grâce surtout à l’amélioration des conditions-cadres. La réduction de la segmentation du marché du travail par une moindre protection de l’emploi des travailleurs permanents et par l’application des limites légales actuellement fixées pour le renouvellement des contrats temporaires est aussi indispensable, car la segmentation nuit aux gains de productivité en affaiblissant les incitations à la formation continue et à l’effort au travail. La réforme des politiques actives du marché du travail, ainsi que de l’indemnisation du chômage, contribuerait à réduire encore le chômage.

Maintenir des finances publiques saines : il paraît justifié, comme le prévoient les autorités, de viser l’équilibre du budget sur le cycle et non chaque année, mais cet objectif ne doit pas nuire à la discipline budgétaire. Il faudra pour cela maintenir un système de surveillance budgétaire pour les régions. Le système de financement des régions devrait être amélioré en tenant mieux compte de l’effet fiscal net des évolutions démographiques liées à l’immigration et au vieillissement et les autorités régionales devraient être davantage incitées à agir dans l’optique des coûts. L’amélioration des systèmes d’information favoriserait l’adoption des meilleures pratiques au niveau régional. À long terme, la viabilité financière du système de retraite est menacée. Les réformes devraient viser la révision des paramètres de calcul des droits à pension, qui ne peuvent assurer la viabilité à long terme du système. Les ajustements nécessaires seront d’une portée plus limitée si les politiques destinées à doper la productivité et l’emploi, en particulier pour les femmes et les travailleurs âgés, sont efficaces et si les excédents transitoires de la sécurité sociale attendus dans les années à venir sont épargnés, ce qui supposerait une politique budgétaire plus stricte que celle actuellement prévue.

--------------------------------------------------

Télécharger la ici (en format pdf). La Synthèse contient les évaluations et recommandations de l'OCDE.

Este es el enlace con la versión española de las recomendaciones del Estudio Económico de la OCDE sobre España.

--------------------------------------------------

Pour consulter l'édition complète de l'Etude économique de l'OCDE de l'Espagne 2005, cliquez sur :

Consulter le site web de l'OCDE consacré à l'Espagne.

 

Related Documents

 

Optimiser l'impact de la décentralisation en Espagne

 

Also Available

Countries list

  • Afghanistan
  • Afrique du Sud
  • Albanie
  • Algérie
  • Allemagne
  • Andorre
  • Angola
  • Anguilla
  • Antigua-et-Barbuda
  • Antilles Néerlandaises
  • Arabie Saoudite
  • Argentine
  • Arménie
  • Aruba
  • Australie
  • Autorité Nationale Palestinienne
  • Autriche
  • Azerbaïdjan
  • Bahamas
  • Bahreïn
  • Bangladesh
  • Barbade
  • Belgique
  • Belize
  • Bermudes
  • Bhoutan
  • Bolivie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Botswana
  • Brunéi Darussalam
  • Brésil
  • Bulgarie
  • Burkina Faso
  • Burundi
  • Bélarus
  • Bénin
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Canada
  • Cap-Vert
  • Caïmanes, Îles
  • Centrafricaine, République
  • Chili
  • Chine (République populaire de)
  • Chypre
  • Colombie
  • Comores
  • Congo, La République Démocratique du
  • Corée
  • Corée, République Populaire Démocratique de
  • Costa Rica
  • Croatie
  • Cuba
  • Côte D'ivoire
  • Danemark
  • Djibouti
  • Dominicaine, République
  • Dominique
  • Egypte
  • El Salvador
  • Emirats Arabes Unis
  • Equateur
  • Erythrée
  • Espagne
  • Estonie
  • Etats Fédérés de Micronésie
  • Etats-Unis
  • Ethiopie
  • ex-République yougouslave de Macédoine (ERYM)
  • Fidji
  • Finlande
  • France
  • Gabon
  • Gambie
  • Ghana
  • Gibraltar
  • Grenade
  • Groenland
  • Grèce
  • Guatemala
  • Guernesey
  • Guinée Équatoriale
  • Guinée-Bissau
  • Guinéee
  • Guyana
  • Guyane Française
  • Géorgie
  • Haïti
  • Honduras
  • Hong Kong, Chine
  • Hongrie
  • Ile de Man
  • Ile Maurice
  • Iles Cook
  • Iles Féroé
  • Iles Marshall
  • Iles Vierges Britanniques
  • Iles Vierges des États-Unis
  • Inde
  • Indonésie
  • Iraq
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie
  • Jamaïque
  • Japon
  • Jersey
  • Jordanie
  • Kazakstan
  • Kenya
  • Kirghizistan
  • Kiribati
  • Koweït
  • l'Union européenne
  • Lao, République Démocratique Populaire
  • le Taipei chinois
  • Lesotho
  • Lettonie
  • Liban
  • Libye
  • Libéria
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macao
  • Madagascar
  • Malaisie
  • Malawi
  • Maldives
  • Mali
  • Malte
  • Maroc
  • Mauritanie
  • Mayotte
  • Mexique
  • Moldova
  • Monaco
  • Mongolie
  • Montserrat
  • Monténégro
  • Mozambique
  • Myanmar
  • Namibie
  • Nauru
  • Nicaragua
  • Niger
  • Nigéria
  • Nioué
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Népal
  • Oman
  • Ouganda
  • Ouzbékistan
  • Pakistan
  • Palaos
  • Panama
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Paraguay
  • Pays-Bas
  • Philippines
  • Pologne
  • Porto Rico
  • Portugal
  • Pérou
  • Qatar
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Russie, Fédération de
  • Rwanda
  • République du Congo
  • République Islamique d' Iran
  • République Tchèque
  • Sahara Occidental
  • Saint-Kitts-et-Nevis
  • Saint-Marin
  • Saint-Vincent-et-les Grenadines
  • Sainte-Hélène
  • Sainte-Lucie
  • Salomon, Îles
  • Samoa
  • Sao Tomé-et-Principe
  • Serbie
  • Serbie et Monténégro (avant juin 2006)
  • Seychelles
  • Sierra Leone
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Somalie
  • Soudan
  • Soudan du Sud
  • Sri Lanka
  • Suisse
  • Suriname
  • Suède
  • Swaziland
  • Syrienne, République Arabe
  • Sénégal
  • Tadjikistan
  • Tanzanie
  • Tchad
  • Thaïlande
  • Timor-Leste (Timor Oriental)
  • Togo
  • Tokelau
  • Tonga
  • Trinité-et-Tobago
  • Tunisie
  • Turkménistan
  • Turks et Caïques, Îles
  • Turquie
  • Tuvalu
  • Ukraine
  • Uruguay
  • Vanuatu
  • Venezuela
  • Viêt Nam
  • Wallis et Futuna
  • Yémen
  • Zambie
  • Zimbabwe