Environnement

Modélisation économique-environnementale

 

L’OCDE utilise des modèles économiques et des évaluations quantitatives depuis la fin des années 1980 afin d’informer les responsables politiques quant aux coûts et aux bénéfices, ainsi qu’aux des arbitrages potentiels, des politiques environnementales. Actuellement, ces travaux reposent pour l’essentiel sur le modèle d’équilibre général dynamique ENV-Linkages ainsi que sur le modèle stylisé de croissance économique ENV-Growth, basé sur des hypothèses de convergence conditionnelle. Ces outils de modélisation ont aussi pour vocation d’assister les gouvernements dans l’identification des politiques de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) ainsi que de la mise en place de ces dernières à moindre coût.

 

Brochure

Nouvelle parution

  • Le rapport Les Conséquences Économiques du Changement Climatique (en anglais) propose une nouvelle évaluation quantitative détaillée des conséquences du changement climatique sur la croissance économique jusqu’en 2060 et au-delà. Il montre comment le changement climatique affecte différents moteurs de la croissance, tels que la productivité du travail ou l’offre de capital, dans les différents secteurs à travers le monde. L’analyse sectorielle et régionale indique que tandis que les impacts du changement climatique se répartissent dans tous les secteurs et toutes les régions, ses effets les plus néfastes se situent dans les secteurs de la santé et de l’agriculture, avec des dommages particulièrement forts en Afrique et en Asie.
  • Lire le blog OECD Insights : In the absence of Marty and Doc’s time machine…, par Elisa Lanzi

Les outils de modélisation

Le modèle ENV-Linkages

  • Le modèle ENV-Linkages est un modèle néo-classique dynamique récursif d’équilibre général. Il s’agit d’un modèle économique global qui repose principalement sur une base de données des économies nationales (GTAP V8 Database). Dans sa version actuelle, le modèle représente l’économie mondiale divisée en 25 pays/régions comprenant chacun 22 secteurs économiques.
  • La projection centrale décrit les évolutions possibles pour le futur, mais n’a pas force de prédiction. Le modèle fournit cependant un ensemble cohérant des tendances pour l’ensemble de ses variables économiques et environnementales. La projection centrale exclut par hypothèse toute politique environnementale n’étant pas déjà en place et propose donc un cadre de référence à l’aune duquel des scénarios de politique peuvent être évalués.

 Voir le prospectus (en anglais)

Le modèle ENV-Growth

  • Le modèle ENV-Growth est un modèle à deux secteurs qui vise à faire des projections de produit intérieur brut (PIB) et de niveaux de revenu par habitant, cela pour toutes les grandes économies dans le monde (actuellement plus de 185 pays). Le modèle est basé sur la convergence conditionnelle entre les pays, des principaux déterminants de la croissance économique : l’emploi potentiel, le capital humain, le capital physique, les ressources naturelles et la productivité totale des facteurs comme indicateur du progrès technonologique.
  • Le modèle ENV-Growth est utilisé dans la construction de projections de référence pour ENV-Linkages. En outre, le modèle ENV-Growth a été utilisé pour construire les projections macroéconomiques pour les « Projections Socio-économiques de Référence » (SSP) développées pour la communatuté scientifique analysant le changement climatique. Les résultats préliminaires de ces projections sont disponibles ici.

 Voir le prospectus (en anglais)

OECD Environmental Outlook to 2050 Baseline projection (OECD, 2012) GDP in 2050 SVG

OECD Environmental Outlook to 2050 Baseline projection (OECD, 2012) emissions in 2050 SVG

 

  • Un aperçu du modèle ENV-Linkages de l’OCDE (2008, en anglais) présente une description sommaire d’ENV-Linkages, le modèle d’équilibre général de l’OCDE. Le document fournit une brève description de la structure du modèle ENV-Linkages et de ses principales équations, et décrit la méthode d’étalonnage.
  • Les projections économiques centrales du modèle ENV-Linkage à l’horizon 2050 (2011) décrit des évolutions futures possibles. Celles-ci n’ont pas le statut de prédictions mais elles ont pour objet de fournir un cadre d’analyse intrinsèquement cohérent de nombreuses tendances économiques et environnementales La projection centrale exclut par hypothèse toute politique environnementale n’étant pas déjà en place et propose donc un cadre de référence à l’aune duquel des scénarios de politique peuvent être évalués.

 

Perspectives environnementales (« Environmental Outlooks ») et CIRCLE

  • Le rapport Les Conséquences Économiques du Changement Climatique (en anglais) propose une nouvelle évaluation quantitative détaillée des conséquences du changement climatique sur la croissance économique jusqu’en 2060 et au-delà. Il montre comment le changement climatique affecte différents moteurs de la croissance, tels que la productivité du travail ou l’offre de capital, dans les différents secteurs à travers le monde. L’analyse sectorielle et régionale indique que tandis que les impacts du changement climatique se répartissent dans tous les secteurs et toutes les régions, ses effets les plus néfastes se situent dans les secteurs de la santé et de l’agriculture, avec des dommages particulièrement forts en Afrique et en Asie.
  • L’OCDE a publié une série de publications intitulée Perspectives environnementales afin d’aider les décideurs à comprendre les défis environnementaux les plus urgents ainsi que les conséquences économiques et environnementales des politiques qui pourraient être utilisés pour répondre à ces défis. Le projet CIRCLE passe à l’étape suivante en visant à examiner les conséquences des défis environnementaux sur la croissance économique. Les perspectives environnementales et le projet CIRCLE évaluent un éventail de défis environnementaux importants, prenant en compte le changement climatique, la santé et l’environnement, la perte de la biodiversité et des écosystèmes et les liens eau-économie.

 

Politiques d’atténuation du changement climatique

  • Le modèle ENV-Linkages, avec sa structure d’équilibre général, est un outil puissant pour analyser les effets des politiques d’atténuation du changement climatique. Les travaux d’analyse qui se basent sur l’élaboration du modèle ENV-Linkages s’étendent à une vaste gamme de questions à l’interface entre l’environnement et l’économie, comme par exemple : les coûts et l’efficacité des marchés du carbone, les liens entre les marchés du carbone, les relations entre l’atténuation des changements climatiques et l’emploi, les liens entre les politiques d’atténuation du changement climatique et les politiques énergétiques telles que l’élimination des subventions aux combustibles fossiles.

Mise en évidence des résultats du modèle

 

Source : modèle ENV-Linkages (2011).

 

Énergie

  • Jusqu’à récemment, le modèle ENV-Linkages était lié au modèle mondial de l’énergie (WEM : World Energy Model) développé par l’Agence internationale de l’énergie (AIE) (en anglais : International Energy Agency - IEA). Le but du modèle mondial de l’énergie était de quantifier les retombées économiques des scénarios de perspectives environnementales mondiales développés par l’AIE. Depuis 2011, une méthodologie plus sophistiquée est utilisée pour lier ces modèles entre eux.

 En savoir plus sur La macroéconomique de l’efficacité énergétique à l’aide du modèle de l’OCDE ENV-Linkages‌.

 

‌ En savoir plus sur les travaux de l’OCDE sur les subventions aux combustibles fossiles.

 

Les effets redistributifs des politiques environnementales

  • Les coûts des politiques environnementales peuvent différer considérablement selon les ménages. Cependant, ces politiques peuvent être le moyen de réduire la pauvreté et les inégalités lorsqu’elles sont combinées à une redistribution appropriée des revenus qu’elles génèrent. Afin d’étudier l’impact des politiques environnementales sur la pauvreté et les inégalités, le modèle ENV-Linkages, qui dans sa spécification de base repose sur un seul ménage type au niveau régional, est étendu pour inclure - dans certaines régions - une représentation explicite des différents groupes de ménages, différenciés en fonction de leurs préférences et leurs sources de revenus. Cette version du modèle est utilisée pour fournir une évaluation des effets redistributifs des programmes d’action dans lesquels une subvention sur les coûts de l’énergie ou des réformes fiscales vertes sont mises en œuvre.
  • Scénario économique à l’horizon 2050 : Références du modèle de l’OCDE ENV-Linkages (2011, en anglais)
  • Ce document décrit les projections économiques mondiales d’un scénario de référence à l’horizon 2050 et explique comment les différents déterminants socio-économiques sont combinés entre eux pour créer une projection cohérente de l’activité économique pour les décennies à venir, sur la base d’un cadre d’analyse fondé sur la « convergence conditionnelle ».

 

Pour plus d’informations

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)