Environnement

Le Mexique peut intensifier son action en faveur d’une croissance verte socialement inclusive

 

08/01/2013 - Le Mexique est confronté à des arbitrages difficiles au fur et à mesure qu’il poursuit ses objectifs économiques, sociaux et environnementaux. Comme d’autres économies émergentes, il s’efforce actuellement de concilier la nécessité de protéger ses ressources naturelles avec celle de remédier à de profondes inégalités de revenus et à une grande pauvreté.

 

Cet Examen des performances environnementales du Mexique effectué par l’OCDE décrit les mesures prises par ce pays pour s’attaquer aux pressions grandissantes qui pèsent sur l’environnement, et recense les politiques et les pratiques efficaces par rapport à leur coût qui lui permettront de continuer à s’y employer.     

 

« Le triple défi que le Mexique doit relever consiste à dynamiser son économie, améliorer l’état de son environnement et assurer un niveau de vie décent à tous ses citoyens. La dégradation de l’environnement et l’épuisement des ressources naturelles ont coûté 7 % de son PIB au Mexique en 2010, selon les estimations mexicaines. Mais une panoplie appropriée de mesures peut favoriser une croissance verte inclusive », affirme le Secrétaire général de l’OCDE Angel Gurría.

Découplage entre pressions sur l’environnement et croissance économique

 Composition 2010 French

 Voir les données au format excel ici

 

En dépit de la nouvelle loi générale sur le changement climatique adoptée par le Mexique, qui prévoit une réduction de 50 % des émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2050 par rapport à leur niveau de 2000, les émissions continuent de croître et de nouvelles mesures sont nécessaires, en particulier dans le secteur des transports.

 

Entre 2005 et 2009, le Mexique a dépensé 1,7% de son PIB en subventions à l’énergie, notamment en faveur des carburants et de la consommation d’électricité des ménages et des agriculteurs. L’Examen recommande d’élargir l’application des taxes liées à l’environnement et de réformer les subventions écologiquement dommageables afin de lutter contre le changement climatique et de réduire les inégalités. La majeure partie des subventions bénéficient davantage aux riches qu’aux pauvres : par exemple, les 20 % les plus démunis reçoivent seulement un dixième environ des subventions à l’électricité, et même une fraction plus faible encore des subventions aux carburants. L’allocation de transferts monétaires en lieu et place des subventions indirectes – au travers des prix de l’énergie et de l’eau fixés à des niveaux artificiellement bas – aiderait les pauvres, encouragerait l’utilisation efficace de l’énergie et de l’eau, et contribuerait à promouvoir une croissance verte socialement plus inclusive.

 

D’autres incitations, notamment la faible taxation des véhicules et les crédits d’impôt au titre des péages routiers, ont également concouru à l’augmentation de plus de 40 % de la consommation d’énergie dans le secteur des transports observée entre 2000 et 2010. Le financement de systèmes de transports en commun à faible émission de carbone grâce à un relèvement des taxes liées aux transports pourrait servir les objectifs environnementaux et sociaux.

 

Taxes liées à l’environnement

 ‌Approuvisionnements énergetiques et emissions de CO2


Voir les données au format excel ici

Avec un tiers de sa superficie couverte de forêts et les quelque 12 % de la biodiversité mondiale qu’il abrite, le Mexique a été l’un des premiers pays à utiliser les paiements pour services écosystémiques afin d’économiser ces ressources précieuses au niveau mondial. Malgré l’extension des zones protégées au cours de la dernière décennie, et bien que l’écocertification du bois et de la culture de café progresse, il doit redoubler d’efforts  pour combattre les pressions qui pèsent sur la biodiversité, en particulier celles provenant de l’agriculture.

 

Ce rapport formule 29 recommandations, notamment :

  • Réduire progressivement les subventions à la consommation d’énergie, à l’agriculture et à la pêche, qui nuisent à l’environnement, et les remplacer par des transferts monétaires ciblés sur les ménages à faibles revenus et les petits agriculteurs.
  • Instaurer un droit d’accise sur les carburants et les produits énergétiques qui reflète les coûts environnementaux associés à leur consommation, tout en allouant des transferts monétaires ciblés à ceux qui seront pénalisés par cette mesure.
  • Poursuivre le développement des systèmes de transports urbains durables moyennant la montée en puissance et le déploiement des investissements dans les transports collectifs à faible émission de carbone.
  • Examiner l’efficience et l’efficacité des instruments économiques pour assurer la conservation et l’utilisation durable de la biodiversité et des forêts.

 

Pour un complément d’information sur ce rapport, se reporter aux Faits marquants. Pour de plus amples renseignements sur les travaux de l’OCDE dans le domaine de l’environnement, consulter : www.oecd.org/fr/environnement.

 

Pour obtenir plus d’informations, les journalistes devraient prendre contact avec Frédérique Zegel, à la Direction de l’environnement de l’OCDE ; tél. : +33 1 45 24 85 53. Pour se procurer un exemplaire du rapport, merci d’adresser un e-mail à : news.contact@oecd.org.

 

 

 

Also Available

Countries list

  • Afghanistan
  • Afrique du Sud
  • Albanie
  • Algérie
  • Allemagne
  • Andorre
  • Angola
  • Anguilla
  • Antigua-et-Barbuda
  • Antilles Néerlandaises
  • Arabie Saoudite
  • Argentine
  • Arménie
  • Aruba
  • Australie
  • Autorité Nationale Palestinienne
  • Autriche
  • Azerbaïdjan
  • Bahamas
  • Bahreïn
  • Bangladesh
  • Barbade
  • Belgique
  • Belize
  • Bermudes
  • Bhoutan
  • Bolivie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Botswana
  • Brunéi Darussalam
  • Brésil
  • Bulgarie
  • Burkina Faso
  • Burundi
  • Bélarus
  • Bénin
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Canada
  • Cap-Vert
  • Caïmanes, Îles
  • Centrafricaine, République
  • Chili
  • Chine (République populaire de)
  • Chypre
  • Colombie
  • Comores
  • Congo, La République Démocratique du
  • Corée
  • Corée, République Populaire Démocratique de
  • Costa Rica
  • Croatie
  • Cuba
  • Côte D'ivoire
  • Danemark
  • Djibouti
  • Dominicaine, République
  • Dominique
  • Egypte
  • El Salvador
  • Emirats Arabes Unis
  • Equateur
  • Erythrée
  • Espagne
  • Estonie
  • Etats Fédérés de Micronésie
  • Etats-Unis
  • Ethiopie
  • ex-République yougouslave de Macédoine (ERYM)
  • Fidji
  • Finlande
  • France
  • Gabon
  • Gambie
  • Ghana
  • Gibraltar
  • Grenade
  • Groenland
  • Grèce
  • Guatemala
  • Guernesey
  • Guinée Équatoriale
  • Guinée-Bissau
  • Guinéee
  • Guyana
  • Guyane Française
  • Géorgie
  • Haïti
  • Honduras
  • Hong Kong, Chine
  • Hongrie
  • Ile de Man
  • Ile Maurice
  • Iles Cook
  • Iles Féroé
  • Iles Marshall
  • Iles Vierges Britanniques
  • Iles Vierges des États-Unis
  • Inde
  • Indonésie
  • Iraq
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie
  • Jamaïque
  • Japon
  • Jersey
  • Jordanie
  • Kazakstan
  • Kenya
  • Kirghizistan
  • Kiribati
  • Koweït
  • l'Union européenne
  • Lao, République Démocratique Populaire
  • le Taipei chinois
  • Lesotho
  • Lettonie
  • Liban
  • Libye
  • Libéria
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macao
  • Madagascar
  • Malaisie
  • Malawi
  • Maldives
  • Mali
  • Malte
  • Maroc
  • Mauritanie
  • Mayotte
  • Mexique
  • Moldova
  • Monaco
  • Mongolie
  • Montserrat
  • Monténégro
  • Mozambique
  • Myanmar
  • Namibie
  • Nauru
  • Nicaragua
  • Niger
  • Nigéria
  • Nioué
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Népal
  • Oman
  • Ouganda
  • Ouzbékistan
  • Pakistan
  • Palaos
  • Panama
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Paraguay
  • Pays-Bas
  • Philippines
  • Pologne
  • Porto Rico
  • Portugal
  • Pérou
  • Qatar
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Russie, Fédération de
  • Rwanda
  • République du Congo
  • République Islamique d' Iran
  • République Tchèque
  • Sahara Occidental
  • Saint-Kitts-et-Nevis
  • Saint-Marin
  • Saint-Vincent-et-les Grenadines
  • Sainte-Hélène
  • Sainte-Lucie
  • Salomon, Îles
  • Samoa
  • Sao Tomé-et-Principe
  • Serbie
  • Serbie et Monténégro (avant juin 2006)
  • Seychelles
  • Sierra Leone
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Somalie
  • Soudan
  • Soudan du Sud
  • Sri Lanka
  • Suisse
  • Suriname
  • Suède
  • Swaziland
  • Syrienne, République Arabe
  • Sénégal
  • Tadjikistan
  • Tanzanie
  • Tchad
  • Thaïlande
  • Timor-Leste (Timor Oriental)
  • Togo
  • Tokelau
  • Tonga
  • Trinité-et-Tobago
  • Tunisie
  • Turkménistan
  • Turks et Caïques, Îles
  • Turquie
  • Tuvalu
  • Ukraine
  • Uruguay
  • Vanuatu
  • Venezuela
  • Viêt Nam
  • Wallis et Futuna
  • Yémen
  • Zambie
  • Zimbabwe