Latest Documents


  • 4-December-2017

    English

    Environmental biosafety

    Most OECD countries and many non-members have a system of regulatory oversight for products of modern biotechnology (genetically-engineered /transgenic organisms) which are intended for release to the environment. The OECD biosafety work programme aims to consider all types of organisms (plants, trees, animals, micro-organisms) and to promote international harmonisation.

    Related Documents
  • 24-November-2017

    English

    eChemPortal: Global Portal to Information on Chemical Substances

    The National Industrial Chemicals Notification and Assessment Scheme's (NICNAS) established the Inventory Multi-tiered Assessment and Prioritisation (IMAP) framework to accelerate the assessment of risks posed to human health and the environment by unassessed chemicals listed on the Australian Inventory of Chemical Substances (AICS). IMAP is a scientific and risk-based model for assessing chemicals with three tiers of assessment.

    Related Documents
  • 9-octobre-2017

    Français

    Essai n° 405 : Effet irritant/corrosif aigu sur les yeux

    Cette méthode fournit des informations sur les dangers pour la santé qui peuvent résulter de l’application d’une substance d’essai (solide ou liquide et d’aérosols) sur les yeux. Cette Ligne directrice est utilisée préférablement avec des lapins albinos. La substance d’essai est appliquée en dose unique dans le sac conjonctif d’un œil. L’autre œil, non traité, servira de contrôle. L’essai initial emploie un animal ; le niveau de dose dépend de la nature de la substance à tester. Un essai de confirmation doit être fait si un effet corrosif n’est pas observé lors de l’essai initial, la réponse irritante ou négative doit être confirmée en utilisant deux animaux supplémentaires. Il est recommandé que ce soit fait de manière séquentielle, un animal à la fois, plutôt que d’exposer les deux simultanément. La durée de l’observation doit être suffisante pour évaluer pleinement l’ampleur et la réversibilité des effets observés. Les yeux doivent être observés 1, 24, 48 et 72 heures après l’application. Les scores d'irritation oculaire doivent être évalués en conjonction avec la nature et la sévérité des lésions et leur réversibilité ou leur absence de réversibilité. L’utilisation d’anesthésiques topiques et d’analgésiques systémiques pour réduire ou éviter la douleur et la détresse dans le cadre des essais de sécurité pour l'œil est décrite.
    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 9-octobre-2017

    Français

    Essai no. 244 : Essai d'inhibition des protozoaires des boues activées

    Cette Ligne directrice décrit une méthode qui permet d’évaluer les effets d’un produit chimique sur l’activité phagocytaire de boues activées contenant des organismes protozoaires, dans des conditions pré-déterminées, dans une gamme de concentrations croissantes du produit chimique testé. Le principe d’une station de traitement biologique des eaux usées est de transformer la matière organique des eaux usées entrantes en biomasse microbienne, qui est séparée à son tour du liquide pour donner un effluent purifié. L’objectif de cet essai est de générer des données sur les effets des produits chimiques testés sur les protozoaires ciliés vivant dans les stations d’épuration qui, se nourissant de bactéries, assure la clarification des eaux usées et, par conséquent, la transparence, c’est-à-dire la faible charge organique des eaux de sortie.
    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 9-octobre-2017

    Français

    Essai no. 318 : Stabilité de dispersion des nanomatériaux en milieu environnemental simulé

    La présente ligne directrice pour les essais de produits chimiques décrit une méthode d’essai permettant d’obtenir des données sur la stabilité de dispersion des nanomatériaux manufacturés en milieu environnemental simulé. Cette ligne directrice a principalement pour objet l’évaluation de la capacité d’un nanomatériau à former une dispersion colloïdale et à conserver cet état de dispersion dans des conditions similaires à celles de l’environnement. La méthode d’essai comporte la dispersion du nanomatériau par une procédure de sonication calibrée, et la détermination de la concentration massique du nanomatériau dans une série de récipients d’essai au cours du processus d’homoagglomération et de sédimentation des particules dans des environnements présentant différentes caractéristiques hydrochimiques.
  • 9-octobre-2017

    Français

    Essai n° 460 : Méthode d'essai de diffusion de fluorescéine pour identifier les substances corrosives et fortement irritantes pour l'œil

    Cette Ligne directrice décrit un essai in vitro qui peut être utilisé afin d’identifier des produits hydrosolubles corrosifs et irritants sévères de l’œil de la Catégorie 1 du Système général harmonisé de classification et d’étiquetage (SGH) de l’ONU. L’essai est réalisé dans un puits où une monocouche confluente de cellules Madin-Darby Canine Kidney (MDCK) sert de séparation entre deux chambres. Il utilise la fluorescéine comme marqueur. La substance d’essai peut détériorer les jonctions des cellules MDCK et donc d’accroître la perméabilité de la monocouche. De ce fait, la fluorescéine passe à travers la monocouche et la fuite de fluorescéine (FL) augmente. La fuite est calculée sous forme d’un pourcentage établi par référence à un contrôle à blanc et à un contrôle de fuite maximum. La concentration de la substance d’essai provoquant 20% de FL (FL20, en mg/mL) est calculée et utilisée comme modèle de prédiction pour l’identification des produits corrosifs et irritants sévères de l’œil. La valeur limite de FL20 permettant de classer les produits chimiques hydrosolubles comme corrosifs/irritants sévères de l’œil est ≤ 100mg/mL. La méthode d’essai par fuite de fluorescéine fait partie de stratégies d’essai étapes.
  • 9-octobre-2017

    Français

    Essai no. 247 : Bourdon, essai de toxicité aiguë par voie orale

    La présente Ligne directrice est une méthode d’essai en laboratoire destinée à évaluer la toxicité aiguë par voie orale des pesticides et d’autres produits chimiques pour des bourdons ouvriers adultes. Des bourdons ouvriers adultes sont exposés à une solution de saccharose à 50% en poids par unité de volume (500g/l), contentant le produit chimique testé. L’essai dure au minimum 48 heures. La mortalité est notée tous les jours et comparée avec les valeurs des témoins. On analyse les résultats afin de calculer la DL50 et la DSEO, si possible, à 24 heures et à 48 heures et, au cas où l’étude est prolongée, à 72 heures et à 96 heures.
    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 9-octobre-2017

    Français

  • 9-octobre-2017

    Français

    Essai no. 245 : Abeille domestique (Apis Mellifera L.), essai de toxicité chronique par voie orale (10 jours)

    La présente Ligne directrice est une méthode d’essai en laboratoire destinée à évaluer la toxicité chronique par contact pendant une période d’exposition de 10 jours pour des ouvrières adultes. De jeunes abeilles (âgées de deux jours au maximum) sont nourries en continu et ad libitum avec une solution aqueuse de saccharose contenant le produit chimique d’essai pendant 10 jours. La mortalité et les comportements anormaux sont observés et notés quotidiennement. Les effets chroniques du produit chimique testé sont évalués en comparant les résultats du groupe traité à ceux du groupe témoin. Les effets suivants sont déterminés : la CL50 (concentration létale médiane) et de la LDD50 (dose alimentaire létale médiane) après 10 jours d’exposition ; la CSEO (concentration sans effet observé) et DASEO (dose alimentaire sans effet observé). 
  • 9-August-2017

    English

    Portal on Per and Poly Fluorinated Chemicals

    Per- and poly-fluorinated alkyl substances (PFASs) are substances that have many manufacturing and industrial applications because they impart useful properties (fire resistance and oil, stain, grease and water repellency). Some of the properties are associated with environmental and human health concerns. To support a global transition towards safer alternatives, this Portal facilitates the exchange of information.

    Related Documents
  • << < 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 > >>