Latest Documents


  • 11-September-2009

    English

    Ten new Test Guidelines and six updated Test Guidelines have been adopted by Council on 7 September 2009

    Ten new Test Guidelines and six updated Test Guidelines have been adopted by Council on 7 September 2009

    Related Documents
  • 8-septembre-2009

    Français

    Essai n° 232 : Essai de reproduction de collemboles dans le sol

    Cette Ligne directrice est destinée à évaluer les effets des substances chimiques sur la reproduction des collemboles dans le sol. Folsomia candida,  qui se reproduit par parthénogénèse, est l’espèce recommandée, mais une autre espèce telle que Folsomia Fimetaria, dont la reproduction est sexuée, peut aussi être utilisée si les critères de validité sont remplis. Cette Ligne directrice peut être utilisée pour des substances solubles ou insolubles, mais elle ne s’applique pas aux substances volatiles. L’objectif est de déterminer les effets toxiques de la substance sur la mortalité des adultes et sur le taux de reproduction exprimé respectivement par la CLx et la CEx, ou par les valeurs CSEO/CMEO. Le nombre de concentrations d’essai varie en fonction des effets à mesurer. Pour une approche combinée visant à déterminer les CSEO/CMEO, huit concentrations formant une série géométrique, quatre réplicats pour chaque concentration et huit réplicats témoins sont utilisés. Dans chaque récipient d’essai, 10 juvéniles F. candida (ou 10 males et 10 femelles F. fimetaria) sont placés sur 30 g de sol artificiel modifié OCDE contenant 5 % de matière organique. La durée d’un essai de reproduction définitif est de 4 semaines pour F. candida et de 3 semaines pour F. fimetaria.

    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 8-septembre-2009

    Français

    Essai n° 437 : Méthode d'essai d'opacité et de perméabilité de la cornée bovine pour l'identification de substances corrosives et fortement irritantes pour l'œil

    La méthode d’essai d’opacité et de perméabilité de la cornée bovine pour l’identification de substances corrosives et fortement irritantes pour l’œil (OPCB) est une méthode d’essai in vitro pouvant être utilisée pour classer des substances parmi les substances « corrosives et fortement irritantes pour l’œil ». La méthode OPCB utilise des cornées isolées provenant d’yeux de bovins abattus à des fins commerciales, évitant ainsi l’utilisation d’animaux de laboratoire.
    Chaque groupe de traitement (substance d’essai et témoins négatifs et positifs) est composé de trois yeux au minimum, dont la cornée a été prélevée et placée dans la chambre d’un porte-cornée. En fonction des propriétés physico-chimiques de la substance d’essai, différentes méthodes peuvent être utilisées pour l’appliquer, mais il est important que la substance recouvre bien la surface épithéliale. Les effets toxiques pour la cornée sont estimés à partir des mesures de son opacité et de sa perméabilité, qui une fois  combinées, fournissent le score d’irritation in vivo (SIIV) pour chaque groupe de traitement. Une substance qui induit un SIIV≥ 55.1 est classée « corrosive ou fortement irritante ».

  • 8-septembre-2009

    Français

    Essai n° 455 : Essai d'activation transcriptionnelle faisant intervenir le récepteur d'œstrogène alpha humain transfecté de façon stable pour la détection de l'activité œstrogénique agoniste des substances testées

    Cette Ligne directrice décrit un essai in vitro qui fournit des informations mécanistiques et peut être utilisé à des fins de dépistage et de mise en priorité. Le système utilise la lignée cellulaire hERalpha-HeLa-9903 provenant d’une tumeur cervicale humaine, transfectée de façon stable. Cette lignée cellulaire permet de mesurer la capacité d’une substance d’essai à induire la transactivation de l’expression du gène luciférase, médiée par le récepteur d’œstrogène alpha humain hERalpha. Les cellules sont exposées à 7 concentrations non cytotoxiques de la substance d’essai pendant 20-24 heures afin de provoquer la synthèse de produits de gènes rapporteurs. Quatre substances de référence sont incluses dans chaque essai : un estrogène fort (17bêta-estradiol, un faible (17alpha-estradiol), un très faible (17alpha-méthyltestostérone) et un témoin négatif (corticostérone). L’activité de l’enzyme luciférase est mesurée par un luminomètre. Une substance d’essai est considérée comme répondant positivement si la réponse maximale induite est égale ou excède 10 % de la réponse du témoin positif (1 Nm 17bêta-estradiol) dans au moins deux parmi deux, ou deux parmi trois expérimentations.

    Logiciel à utiliser pour les essais 425, 432, 455. Cliquer ici. Logiciel non couvert par l’Acceptation Mutuelle des Données.

  • 8-septembre-2009

    Français

    Essai n° 438 : Méthode d'essai sur œil de poulet isolé pour l'identification de substances corrosives et fortement irritantes pour les yeux

    La méthode d’essai  sur œil de poulet isolé (OPI) est une méthode d’essai in vitro pouvant être utilisée pour classer des substances parmi les substances « corrosives et fortement irritantes pour les yeux ».

    La méthode OPI utilise des yeux prélevés sur des poulets provenant d’abattoirs, où ils sont tués à des fins de consommation humaine, évitant ainsi le recours à ders animaux de laboratoire. L’œil est énucléé et placé sur un support d’œil, la cornée étant en position horizontale. La substance d’essai et les contrôles négatifs/positifs sont appliqués sur la cornée.
    Les effets toxiques pour la cornée sont estimés à partir d’une évaluation qualitative de son opacité, une évaluation qualitative de l’endommagement de l’épithélium sur la base de la rétention de fluorescéine, une mesure quantitative de l’augmentation de son épaisseur (gonflement), et une évaluation qualitative de l’endommagement morphologique macroscopique de la surface. Chacune de ces évaluations se traduit par un classement OPI, et la combinaison des classements correspondants fournit un classement d’irritation pour chaque substance.

  • 27-August-2009

    English

    Guidance Manual for the Testing of Manufactured Nanomaterials: OECD's Sponsorship Programme: Number 14

    This Guidance Manual for the Testing of Manufactured Nanomaterials, is a “living document” and as such, it will be updated and amended in an iterative manner based upon knowledge accumulation as the testing programme and Dossier Development Plans (DDPs) work progresses.

    Related Documents
  • 15-August-2009

    English

    Series on Testing and Assessment / Adopted Guidance and Review Documents

    These are the OECD Guidelines for the Testing of Chemicals: Testing and Assessment Series Monographs.

    Related Documents
  • 7-August-2009

    English, , 279kb

    Microbials Guidance Main document

    OECD Guidance for Country Data Review Reports on Microbial Pest Control Agents (Monograph Guidance for Microbials), Series on Pesticides No 22 - Main document

    Related Documents
  • 5-August-2009

    English

    Sustainable Chemistry Platform

    Development of this siteThis website has been developed by the Issue Team on Sustainable Chemistry which is part of the OECD Environment, Health and Safety Programme. Germany served as a lead country in the development of this website. Purpose of the Sustainable Chemistry PlatformThis site was set up to facilitate information exchange, review of new developments and further elaboration of incentives for Sustainable Chemistry and to

    Related Documents
  • 4-August-2009

    English, , 281kb

    Dossier Guidance for Microbials

    OECD Guidance for Industry Data Submissions for Microbial Pest Control Products and their Microbial Pest Control Agents (Dossier Guidance for Microbials), Series on Pesticides No. 23 - Main document

    Related Documents
  • << < 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 > >>