La consommation, l'innovation et l'environnement

Politique d'environnement et comportement des ménages

 

Objectifs

Les pressions environnementales émanant des ménages sont importantes, et sans effort continu de la part des politiques, leurs impacts sont susceptibles de s'intensifier au cours des prochaines années. L'analyse de la politique environnementale du côté de la demande reçoit une attention croissante des gouvernements, mais l'élaboration de stratégies de croissance favorisant des modes de vie plus écologiques et les modes de consommation reste un défi.

Chaque enquête permet le raffinement des leçons de politique, se fondant sur l'expérience acquise à partir de la comparaison entre les domaines de l'environnement, les pays et au fil du temps. Plus d'informations sur notre brochure.

 

Principales étapes

Cette enquête révolutionnaire de l'OCDE offre un nouvel aperçu aux décideurs sur ce que fonctionne vraiment et ll'influence des facteurs sur le comportement des ménages face à l'environnement. Elle fournit des réponses à une question clé : comment améliorer l'impact des politiques encourageant un comportement plus écologique par une meilleure compréhension des réponses aux mesures et comment celles-ci peuvent différer entre les ménages ?

L'enquête sur la politique de l'environnement et comportement individuel Changement (EPIC) est menée périodiquement auprès d'un échantillon de plus de 10 000 répondants à travers un certain nombre de pays et domaines (l''énergie, l'alimentation, les transports, les déchets et l'eau). Elle fournit un cadre commun unique de recueillir des preuves sur ce qui affecte les décisions des ménages. L'analyse de la réponse de l'enquête sert à soutenir la conception de politiques plus efficaces et efficientes visant un comportement de plus vert des ménages tout en prenant en compte les aspects sociaux. L'impact de la politique peut être évaluée au niveau de chaque pays et peut être comparée entre les pays.

Les principaux résultats de cette première enquête EPIC sont présentés dans la publication Politique d'environnement et comportement des ménages (2011). L’enquête a été effectuée auprès de plus de 10 000 ménages dans dix pays : l’Australie, le Canada, la Corée, la France, l’Italie, le Mexique, la Norvège, les Pays-Bas, la République tchèque et la Suède. Cette publication apporte un éclairage nouveau sur les mesures politiques qui ont un réel impact en examinant les facteurs qui déterminent les comportements à l’égard de l’environnement dans cinq domaines : la consommation d’eaula consommation d’énergiele choix du mode de transport personnella consommation d’aliments biologiques ainsi que la production et le recyclage des déchets.

Vers des comportements plus environnementaux

La publication de 2014 Vers des comportements plus environnementaux : Vue d'ensemble de l'enquête 2011 présente les réponses de la 2ème phase de l'enquête mise en place en 2011 dans 11 pays : Australie, Canada, Chili, Corée, Espagne, France, Israël, Japon, Pays-Bas, Suède et Suisse et porte sur cinq domaines dans lesquels les comportements des ménages exercent des pressions sur l'environnement : la consommation d’énergie, la consommation d’eau, les transports, l’alimentation et la production de déchets.

Politique de lenvironnement et comportement des ménages

Les principales conclusions et leçons politiques de la première enquête EPIC de 2008 mise en œuvre dans dix pays de l'OCDE sont publiées dans le rapport Politique de l'environnement et comportement des ménages: Le rôle de la politique publique (2011),  basé sur l'analyse des réponses de plus de 10 000 ménages dans dix pays: Australie, Canada, République tchèque, France, Italie, Corée, Mexique, Pays-Bas, Norvège et Suède. Ce' rapport offre un aperçu sur les mesures de politique qui fonctionnent vraiment, en regardant quels facteurs affectent le comportement des ménages sur l'environnement dans cinq domaines: la consommation d'énergie résidentielle, la consommation d'eau, le choix de transport personnel, la consommation d'aliments biologiques, et la production de déchets et le recyclage. Les résumés sont disponibles en 12 langues : tchèque, néerlandais, français, allemand, anglais, italien, japonais, coréen, norvégien, portugais, espagnol et suédois.

Les rapports thématiques préparés par les équipes de recherche ont été présentés et discutés lors d'une conférence de l'OCDE tenue à Paris en 2009. Les articles de L'Observateur de l'OCDE relatives à la politique de l'environnement et le changement de comportement des ménages en matière d'énergie, de transport et de l'eau.

Des articles de l'Observateur de l'OCDE sur l'énergie, le transport et l'eau sont aussi disponibles.

 

Précédents travaux de la Direction de l’Environnement sur la consommation des ménages

Le projet d’étude de l’OCDE sur les politiques d’environnement et le comportement des ménages été initié par une revue de la littérature sur les principaux déterminants du comportement des ménages vis-à-vis de l’environnement. Les résultats de cet examen ont été présentés lors d’un atelier qui s’est tenu les 15 et 16 juin 2006, au siège de l’OCDE, à Paris, et ont fait l’objet d’une publication : Household Behaviour and the Environment: Reviewing the Evidence (en anglais).

Ce projet s’appuie sur les travaux antérieurs menés par l’OCDE sur la consommation durable depuis 1994. L’étude de ce thème s’inscrit dans le cadre d’un vaste programme prévoyant l’élaboration d’un cadre conceptuel pour l’analyse de l’impact de la consommation des ménages sur l’environnement (sur la base d’études de cas sectorielles) et des politiques adoptées pour y faire face  dans cinq domaines de la consommation des ménages (nourriture, voyages à finalité touristique, énergie, eau et production de déchets), ainsi que la formulation de recommandations sur l’action à mener pour influer sur  la consommation des ménages. Les résultats de ces travaux ont fait l’objet d’une publication intitulée « Vers un mode de consommation durable des ménages ? : Tendances et politiques dans les pays de l'OCDE » et d’une série de documents gratuits.

L’OCDE a aussi consacré une étude sur les biens de consommation durables énergivores, comme les véhicules à moteur ou les appareils ménagers, qui traitait des problèmes clés en vue de réduire les impacts sur l’environnement découlant de la conception, de la production, de l’utilisation et de l’élimination des biens de consommation durables. Un rapport a été établi sur les conséquences pour l’environnement et pour l’action à mener des décisions des ménages concernant les achats de bien de consommation durables. Ce rapport passe en revue quelques-uns des défis auxquels sont confrontés les décideurs désireux de formuler des politiques environnementales efficaces et économiquement efficientes dans ce domaine.

LINK

CONTACT

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)