" />

Emploi

Vieillissement et politiques de l'emploi : Suisse 2014

Mieux travailler avec l'âge

Dans la série:Vieillissement et politiques de l'emploivoir tous les titres

Publié le 23 octobre 2014

book

Ce rapport établit un état des lieux de la mise en œuvre des mesures pour l'emploi des seniors suite au rapport de 2003 "Vieillissement et politiques de l’emploi : Suisse" et identifie les champs prioritaires d’actions à mener ou à poursuivre. La Suisse se situe dans le peloton de tête des pays de l’OCDE pour ce qui concerne le taux d’emploi des personnes âgées. Pourtant, elle est parmi les champions uniquement pour les hommes de moins de 60 ans et pour les diplômés de l’enseignement supérieur tandis qu’il suffit d’avoir 60-64 ans, d’être une femme ou de ne pas avoir de diplôme de l’enseignement supérieur pour ne plus être parmi les meilleurs. Davantage pourrait donc être fait pour donner à tous les travailleurs de meilleurs choix et incitations pour continuer à travailler. Une stratégie d’ensemble est nécessaire pour qu’une meilleure gestion des âges soit menée dans les entreprises, le rôle des autorités publiques étant d’encourager les partenaires sociaux à investir plus dans les travailleurs âgés. Trois axes doivent être privilégiés : i) renforcer les incitations pour travailler plus longtemps ; ii) lever les obstacles au recrutement et au maintien dans l’emploi destravailleurs âgés ; et iii) améliorer l’employabilité des travailleurs.

TABLE DES MATIERES

Avant-propos
Acronymes et abréviations
Résumé
Évaluation et principales recommandations
Le défi de vivre et travailler plus longtemps en Suisse
La situation des travailleurs âgés sur le marché du travail en Suisse
Renforcer les incitations à la poursuite du travail en Suisse
Encourager les employeurs à recruter les travailleurs âgés et à les maintenir en emploi en Suisse
Renforcer l'employabilité des travailleurs âgés en Suisse
Powered by OECD iLibrary