Emploi

Taux de chômage harmonisés de l'OCDE - Mise à jour : mars 2017

 

Le taux de chômage de la zone OCDE en baisse à 6.1% en janvier 2017

 

Version complète du communiqué (graphiques et tableaux inclus PDF)

 

09/03/2017 - Le taux de chômage de la zone OCDE était en baisse de 0.1 point de pourcentage, à 6.1% en janvier 2017, après deux mois consécutifs de stabilité. Dans l’ensemble, 38.3 millions de personnes étaient au chômage dans la zone OCDE, 5.7 millions de plus qu’en avril 2008, avant la crise.

Le taux de chômage était stable dans la zone euro en janvier (à 9.6%), avec des taux inchangés dans la moitié des pays environ, et était en baisse de 0.1 point de pourcentage dans l'Union européenne (à 8.1%). Une baisse de 0.2 point de pourcentage était enregistrée en Irlande (à 6.7%, la huitième baisse mensuelle consécutive), au Luxembourg (à 6.1%), en République slovaque (à 8.6%, après avoir baissé tous les mois depuis plus d'un an), et en Espagne (à 18.2%, avec une baisse presque continue depuis fin 2013).

En-dehors de l'Europe, en janvier, le taux de chômage était en hausse de 0.1 point de pourcentage aux États-Unis (à 4.8%), tandis qu'il diminuait de 0.1 point de pourcentage au Canada (à 6.8%), au Japon (à 3.0%) et au Mexique (à 3.6%).

Depuis le pic enregistré début 2013, les taux de chômage de la zone OCDE pour les hommes et les femmes ont baissé à un rythme similaire. En janvier 2017, le taux de chômage de la zone OCDE pour les femmes (à 6.3%) était supérieur de 0.3 point de pourcentage à celui des hommes (à 6.0%), mais avec des différences importantes selon les pays. Dans la zone euro, le taux de chômage des femmes était plus élevé de 0.7 point de pourcentage que celui des hommes, tandis qu'il était plus bas de 0.4 point de pourcentage au Japon; aux États-Unis, les deux taux étaient au même niveau.

       

‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌‌

Lien vers les données - Source : Enquête sur la population active

   

‌  

@OECD_STAT

 

Documents connexes