L’avenir du travail se joue maintenant.Sommes-nous prêts ?

Les changements liés aux nouvelles technologies et à la mondialisation transforment rapidement nos façons de travailler et de vivre.
Si nous avons beaucoup parlé de l'avenir du travail, il faut maintenant passer aux actes.

arrows
Voir la video

Principaux messages

L’avenir du travail se joue maintenant
  • La technologie bouleverse notre manière de travailler
  • Certaines tâches sont confiées à des robots ou délocalisées
  • Des tâches nouvelles font leur apparition
En savoir plus
L’avenir du travail se joue maintenant
plus
Sans une politique adaptée, certains sont laissés de côté
  • Les jeunes, les individus peu qualifiés, les femmes
  • Ceux qui ont un emploi temporaire ou à temps partiel, un contrat « zéro heure » ou qui travaillent « à la demande ».
  • Les travailleurs indépendants qui ont un client prépondérant
En savoir plus
Sans une politique adaptée, certains sont laissés de côté
plus
Il faut agir. Nous avons besoin d’un nouveau programme d’action qui...
  • Permette de remédier au déficit de compétences
  • Amène une manière nouvelle de penser la protection sociale et la négociation collective
  • Prévoie des investissements en direction de ceux qui en ont le plus besoin
En savoir plus
Il faut agir. Nous avons besoin d’un nouveau programme d’action qui...
plus
L’avenir du travail se joue maintenant. Nos emplois et notre mode de vie changent rapidement. Rejoignez la campagne Je suis l’avenir du travail et aidez-nous à bâtir un monde du travail meilleur.
Vous avez la parole

Indicateurs par pays

Le taux d'emploi correspond à la mesure des personnes disponibles pour travailler et qui travaillent effectivement. Il est calculé en divisant le nombre d'actifs occupés par la population en âge de travailler (les personnes âgées de 15 à 64 ans).

close
Quel impact
au quotidien ?
Si vous travaillez dans l’agriculture ou dans l’industrie et que nous n’avez pas de diplôme universitaire, votre emploi a bien plus de chances d’être automatisé que si vous travaillez dans l’éducation, la santé ou l’action sociale et avez fait des études supérieures.
Quel sera l’avenir de votre emploi ?
quote

Il nous faut un système efficace de formation tout au long de la vie qui ouvre de nouvelles perspectives aux moins qualifiés, ceux que l’automatisation menace en premier lieu.

Angel Gurría, Secrétaire général de l’OCDE
Dans les pays de l’OCDE, 14 % environ des emplois risquent fort d’être automatisés, et 32 % vont être transformés radicalement par le progrès technologique.
close
Quel impact
au quotidien ?
Vous êtes travailleur indépendant mais vous tirez l’essentiel de vos revenus de la même source ? Vous n’avez pas la mainmise sur vos conditions et modalités de travail ? Il est possible dans ce cas que vous ne jouissiez pas des droits et de la protection auxquels vous pourriez prétendre.
Qui sont les bénéficiaires des dispositifs de protection et d’aide sociales ?
quote

Nombreux sont les actifs à qui les politiques sociales et le droit du travail traditionnels n’assurent qu’une couverture insuffisante, sinon nulle. Ceux-là aussi doivent recevoir la possibilité de s’épanouir et d’accéder à la protection sociale.

Stefano Scarpetta, Directeur, Direction de l’emploi et des affaires sociales de l’OCDE
Dans certains pays, parmi les travailleurs temporaires, les personnes qui travaillent à temps partiel ou « à la demande » et autres travailleurs atypiques, la probabilité de bénéficier de prestations en cas de chômage est inférieure de 40 à 50 % à celle des personnes qui exercent un emploi stable, à temps complet, pour un seul et unique employeur.

Chiffres clés

L’économie mondiale est devenue plus intégrée – la part des exportations dans le PIB est passée, en moyenne, de 23 % en 1975 à 43 % en 2017.
40 % des emplois créés entre 2005 et 2016 l’ont été dans des secteurs où le numérique tient une place importante.
60 % des travailleurs hautement qualifiés suivent des formations, contre seulement 20 % environ des travailleurs peu qualifiés.
Peu de travailleurs exercent une activité à temps plein sur une plateforme numérique : ce phénomène concerne moins de 3 % de la population active dans les pays de l’OCDE.
16 % des travailleurs à leur compte ont un seul client : sont-ils vraiment indépendants ou doivent-ils être considérés comme des employés ?
Le taux de syndicalisation dans les pays de l’OCDE a diminué. En Allemagne par exemple, il est tombé à 17 % en 2016, contre 35 % en 1985.
Données clés
L’avenir du travail en chiffres
Risk of job automation is real but varies greatly across countries Population are ageing fast in OECD countries Many workers do not have the right skills for the new jobs Adult training should better target the disadvantaged Non-standard work is not a marginal phenomenon Social protection needs to be adapted to the future of work
Automatisation du travail
De nombreux emplois risquent d'être automatisés ou de subir des changements importants

Télécharger

Élargir la conversation

À l’heure actuelle, nous sommes nombreux à être intérimaires, travailleurs indépendants ou intermittents du spectacle. Nous travaillons à temps partiel, grâce à des plateformes numériques ou avec des contrats sans horaires. Comment concilier la protection sociale, comme les retraites, les allocations chômage et l'assurance maladie, avec ces nouvelles formes de travail ? Écoutez ce podcast de l’OCDE pour en savoir plus (uniquement disponible en anglais).

Publications et références

L'AVENIR DU TRAVAIL
Perspectives de l'emploi de l'OCDE 2019

Rapport annuel de l’OCDE sur l’emploi dans les pays de l’Organisation. Chaque édition propose un examen des tendances récentes, de l’évolution des politiques et des perspectives.

LIRE LE RAPPORT

Photo credits © Stéphane Lagoutte, France Keyser, Ed Alcock, Pierre Hybre , Julien Daniel / MYOP for the OECD "I am the Future of Work" campaign

arrow arrow
close
-->