M. Nicolas Schmit, Ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Immigration, Luxembourg

 

 

M. Nicolas Schmit

 Ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Immigration,
Luxembourg

 

Nicolas Schmit est docteur en sciences économiques et diplômé de l’Institut des études politiques d’Aix-en-Provence. Il possède également un DEA de relations internationales ainsi qu’une maîtrise de lettres.

À la fin de ses études, Nicolas Schmit obtient un poste de chargé de recherche en relations économiques internationales à l’université d’Aix-Marseille III, fonction qu’il occupe de 1978 à 1979.

À partir de 1979, Nicolas Schmit s’occupe, en tant qu’attaché à la présidence du gouvernement, des dossiers économiques. En 1983, il quitte cette fonction pour celle de secrétaire de légation de la direction politique au ministère des Affaires étrangères. Il devient chef de cabinet du ministre des Affaires étrangères Jacques Poos en 1984.

En 1989, il devient secrétaire du groupe parlementaire du Parti socialiste ouvrier luxembourgeois (LSAP) et en 1990, il occupe le poste de conseiller à la Représentation permanente du Luxembourg auprès de l’Union européenne à Bruxelles. Il participe aux travaux de la Conférence intergouvernementale menant au traité de Maastricht.

En 1991, Nicolas Schmit est nommé membre du Conseil d’État. Puis, de 1992 à 1998, il dirige le département des relations économiques internationales et de la coopération au ministère des Affaires étrangères.

En 1998, il est nommé ambassadeur représentant permanent du Luxembourg auprès de l’Union européenne à Bruxelles. De 2000 à 2001 il est le représentant personnel à la Conférence intergouvernementale qui a préparé le traité de Nice. De 2002 à 2003, il représente par ailleurs le gouvernement en tant que membre suppléant aux réunions de la Convention européenne sur l’avenir de l’Europe.

Le 31 juillet 2004, Nicolas Schmit se voit confier le poste de ministre délégué aux Affaires étrangères et à l'Immigration.

Lors de la reconduite du gouvernement de coalition CSV-LSAP issu des élections législatives du 7 juin 2009, Nicolas Schmit est nommé ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Immigration.