Emploi

La poursuite des réformes renforcerait le système de prestations en Suisse - telle est la conclusion d'une nouvelle publication de l'OCDE

 

07/11/2006 - La Suisse devrait rendre l'assurance maladie obligatoire pour tous les travailleurs et introduire un suivi et une gestion systématiques des absences pour cause de maladie afin d'aider les travailleurs à se maintenir sur le marché du travail.

Telles sont quelques unes des recommandations formulées dans la nouvelle publication Maladie, invalidité et travail : surmonter les obstacles - Norvège, Pologne, Suisse, consacrée à une analyse des politiques d'assurance maladie et invalidité dans ces trois pays. L'OCDE recommande aux gouvernements de prendre un certain nombre de mesures pour réduire le nombre des personnes qui demandent à bénéficier de prestations et les aider à revenir sur le marché du travail. En Suisse, les dépenses consacrées aux prestations d'invalidité, en proportion du PIB, étaient en deçà de la moyenne pour la zone de l'OCDE au début des années 1990 mais, depuis, elles ont doublé.

Actuellement, la Suisse s'efforce de traiter l'un de ses problèmes majeurs, à savoir une mise en œuvre trop tardive des interventions pour aider les personnes qui ont des problèmes de santé à conserver leur emploi. En règle générale, les interventions se produisent alors que les gens ont déjà perdu leur emploi. Mettre en rapport les personnes avec l'assurance invalidité très tôt, grâce à une identification précoce des problèmes de santé graves, représente une approche prometteuse. Mais la réforme prévue aurait plus d'impact si tous les acteurs qui, dès le début, sont en contact avec la personne malade, qu'il s'agisse de l'employeur ou des médecins, étaient tenus, légalement, d'agir rapidement.

Le rôle important joué par le marché de l'assurance privée en matière d'invalidité contribue aussi à faire de la Suisse un cas à part. Les activités des acteurs privés peuvent être régulées mais ne peuvent être gérées directement. Les disparités dans les niveaux de couverture assurés par les dispositifs privés contribuent aussi aux inégalités au sein de la population. Face à cette situation, il convient de trouver un meilleur équilibre entre les obligations et les incitations en direction des assureurs privés en matière de prestations maladie. La maladie doit être mieux gérée par les assureurs privés et le suivi doit être obligatoire. Par ailleurs, il conviendrait d'introduire une assurance maladie obligatoire pour tous les travailleurs.

L'OCDE formule aussi, dans son rapport, un certain nombre d'autres recommandations :

  • L'introduction, récemment, d'un système de primes qui tiennent compte de l'expérience statistique en matière d'assurance maladie devrait aller de pair avec un renforcement des obligations et un meilleur soutien en direction des employeurs. Par exemple, les employeurs devraient être amenés à jouer un rôle dans l'élaboration d'une stratégie de réinsertion.
  • L'accès à la réadaptation devrait être élargi de façon à passer d'une logique dans laquelle " la réadaptation prime la rente " à une logique ainsi formulée : " la réadaptation plutôt que la rente ". Il faudrait davantage s'appuyer sur les mesures d'ordre professionnel pour augmenter les flux de sortie de l'invalidité.
  • Les incitations au travail devraient être renforcées pour encourager les sorties de l'invalidité. Ces mesures devraient être prises immédiatement et non pas différées, comme on le prévoit actuellement.
  • La coopération permanente mais volontaire entre les différents systèmes et les différentes institutions devrait être renforcée pour améliorer encore la circulation de l'information entre les différents intervenants. Un partage obligatoire des coûts entre les diverses institutions, comme dans le canton de Soleure, est une façon d'y parvenir.
  • Le décalage entre le financement des politiques en matière d'invalidité et la responsabilité de ce type de politiques doit être corrigé. Un renforcement de la supervision et du contrôle des offices de l'assurance invalidité des cantons par le niveau fédéral serait utile à cet égard.

La forte augmentation de la maladie mentale comme cause d'invalidité est un problème spécifique à la Suisse. La maladie mentale est devenue la première cause d'accès aux prestations d'invalidité, représentant plus de 40% des entrées totales dans l'invalidité en 2004, alors que la proportion était de 28% en 1995. Si les facteurs qui sous tendent cette tendance font toujours l'objet de débats, la montée des problèmes de santé mentale fait apparaître les faiblesses de la définition de l'invalidité et du processus d'évaluation et de réadaptation. C'est un problème qui doit être traité d'urgence.

Pour obtenir un exemplaire de la nouvelle publication Maladie, invalidité et travail : surmonter les obstacles - Norvège, Pologne, Suisse, les journalistes peuvent s'adresser à la Division des relations avec les médias de l'OCDE (Tél. +33 1 45 24 97 00). Pour de plus amples informations, ils pourront contacter l'un des auteurs, à la Direction de l'emploi, du travail et des affaires sociales : Christopher Prinz (tél. +33 1 45 24 94 83), Patrik Andersson (tél. +33 1 45 24 88 51) ou Michael Förster (tél. +33 1 45 24 92 80).

 

 

 

Also Available

Countries list

  • Afghanistan
  • Afrique du Sud
  • Albanie
  • Algérie
  • Allemagne
  • Andorre
  • Angola
  • Anguilla
  • Antigua-et-Barbuda
  • Antilles Néerlandaises
  • Arabie Saoudite
  • Argentine
  • Arménie
  • Aruba
  • Australie
  • Autorité Nationale Palestinienne
  • Autriche
  • Azerbaïdjan
  • Bahamas
  • Bahreïn
  • Bangladesh
  • Barbade
  • Belgique
  • Belize
  • Bermudes
  • Bhoutan
  • Bolivie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Botswana
  • Brunéi Darussalam
  • Brésil
  • Bulgarie
  • Burkina Faso
  • Burundi
  • Bélarus
  • Bénin
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Canada
  • Cap-Vert
  • Caïmanes, Îles
  • Centrafricaine, République
  • Chili
  • Chine (République populaire de)
  • Chypre
  • Colombie
  • Comores
  • Congo, La République Démocratique du
  • Corée
  • Corée, République Populaire Démocratique de
  • Costa Rica
  • Croatie
  • Cuba
  • Côte D'ivoire
  • Danemark
  • Djibouti
  • Dominicaine, République
  • Dominique
  • Egypte
  • El Salvador
  • Emirats Arabes Unis
  • Equateur
  • Erythrée
  • Espagne
  • Estonie
  • Etats Fédérés de Micronésie
  • Etats-Unis
  • Ethiopie
  • ex-République yougouslave de Macédoine (ERYM)
  • Fidji
  • Finlande
  • France
  • Gabon
  • Gambie
  • Ghana
  • Gibraltar
  • Grenade
  • Groenland
  • Grèce
  • Guatemala
  • Guernesey
  • Guinée Équatoriale
  • Guinée-Bissau
  • Guinéee
  • Guyana
  • Guyane Française
  • Géorgie
  • Haïti
  • Honduras
  • Hong Kong, Chine
  • Hongrie
  • Ile de Man
  • Ile Maurice
  • Iles Cook
  • Iles Féroé
  • Iles Marshall
  • Iles Vierges Britanniques
  • Iles Vierges des États-Unis
  • Inde
  • Indonésie
  • Iraq
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie
  • Jamaïque
  • Japon
  • Jersey
  • Jordanie
  • Kazakstan
  • Kenya
  • Kirghizistan
  • Kiribati
  • Koweït
  • l'Union européenne
  • Lao, République Démocratique Populaire
  • le Taipei chinois
  • Lesotho
  • Lettonie
  • Liban
  • Libye
  • Libéria
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macao
  • Madagascar
  • Malaisie
  • Malawi
  • Maldives
  • Mali
  • Malte
  • Maroc
  • Mauritanie
  • Mayotte
  • Mexique
  • Moldova
  • Monaco
  • Mongolie
  • Montserrat
  • Monténégro
  • Mozambique
  • Myanmar
  • Namibie
  • Nauru
  • Nicaragua
  • Niger
  • Nigéria
  • Nioué
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Népal
  • Oman
  • Ouganda
  • Ouzbékistan
  • Pakistan
  • Palaos
  • Panama
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Paraguay
  • Pays-Bas
  • Philippines
  • Pologne
  • Porto Rico
  • Portugal
  • Pérou
  • Qatar
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Russie, Fédération de
  • Rwanda
  • République du Congo
  • République Islamique d' Iran
  • République Tchèque
  • Sahara Occidental
  • Saint-Kitts-et-Nevis
  • Saint-Marin
  • Saint-Vincent-et-les Grenadines
  • Sainte-Hélène
  • Sainte-Lucie
  • Salomon, Îles
  • Samoa
  • Sao Tomé-et-Principe
  • Serbie
  • Serbie et Monténégro (avant juin 2006)
  • Seychelles
  • Sierra Leone
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Somalie
  • Soudan
  • Soudan du Sud
  • Sri Lanka
  • Suisse
  • Suriname
  • Suède
  • Swaziland
  • Syrienne, République Arabe
  • Sénégal
  • Tadjikistan
  • Tanzanie
  • Tchad
  • Thaïlande
  • Timor-Leste (Timor Oriental)
  • Togo
  • Tokelau
  • Tonga
  • Trinité-et-Tobago
  • Tunisie
  • Turkménistan
  • Turks et Caïques, Îles
  • Turquie
  • Tuvalu
  • Ukraine
  • Uruguay
  • Vanuatu
  • Venezuela
  • Viêt Nam
  • Wallis et Futuna
  • Yémen
  • Zambie
  • Zimbabwe