Politiques et données des migrations internationales

Le recrutement des travailleurs immigrés: France 2017

Publié le 20 novembre 2017

book

Cette étude a pour objectif d’analyser les politiques publiques françaises en matière de recrutement de main-d’oeuvre immigrée depuis l’étranger et d'évaluer dans quelle mesure la migration économique répond aux besoins du marché du travail. L'immigration professionnelle étant de faible ampleur en France, une attention particulière est également portée aux changements de statut, notamment d’anciens étudiants, ainsi qu'aux régularisations pour motif économique, dont la persistance pourrait témoigner de besoins de main-d'oeuvre non satisfaits. Le fonctionnement des dispositifs actuels d'immigration professionnelle en France – permanente, temporaire et saisonnière – est examiné, en particulier l'efficacité des tests du marché du travail et des listes de métiers en tension. Le nouveau dispositif pour l'immigration qualifiée, le passeport talent, est également analysé pour évaluer sa capacité à remédier aux écueils légaux et opérationels identifiés dans l'étude et à renforcer l'attractivité de la France pour les talents étrangers.

TABLE DES MATIERES

Avant-propos et remerciements
Avertissement aux lecteurs
Résumé
Évaluation et recommandations
La place de l'immigration de travail dans les dispositifs d'administration des étrangers en France (1984-2016)
Le rôle des migrations sur le marché du travail en France
Le rôle et l'efficacité des titres existants pour le recrutement des migrants qualifiés en France
Sélection et maintien au séjour des étudiants étrangers de pays tiers en France
Gestion des titres soumis au test du marché du travail en France
L'immigration de travailleurs saisonniers en France
L'immigration de travail irrégulière et les admissions exceptionnelles au séjour pour motif d'emploi en France
Les accords relatifs à la gestion concertée des flux migratoires en France
Powered by OECD iLibrary