Direction de l'Emploi, du travail et des affaires sociales

L’évolution des migrations internationales reflète un accroissement de l’immigration de travail et des difficultés d’intégration persistantes

 

 21/01/04 - Les émigrants sont de plus en plus nombreux à gagner divers pays de l’OCDE à la recherche d’un emploi ou afin de rejoindre leur famille. Dans l’édition la plus récente de son rapport annuel Tendances des migrations internationales, l’OCDE note qu’en dépit de la détérioration de la situation économique qu’ont connue certains de ses pays Membres, la tendance à l’accroissement des migrations internationales, observée depuis le milieu des années 90, s’est poursuivie.
 

Plus d’un million d’immigrants permanents ont été enregistrés aux États-Unis en 2001 et 2002, soit 25 % de plus qu’en 2000. Au cours de la même période, plusieurs pays européens, dont l’Autriche, la France et la Suisse, ont connu des augmentations des flux migratoires supérieures à 15 %. Les pays d’Europe du Sud, le Canada et la Nouvelle-Zélande ont également constaté un accroissement important des flux d’immigration, révélé par les programmes de régularisation récents. Le Japon, la Corée et l’Europe du Nord sont les seuls à avoir enregistré des hausses plus modérées.

La période 2001-2002 est caractérisée par une augmentation importante des migrations à des fins d’emploi, temporaires et permanentes, et ce pour toutes les catégories - travailleurs qualifiés, saisonniers, stagiaires, "vacanciers actifs", personnels mutés au sein des entreprises multinationales et travailleurs frontaliers. Les autres catégories d’entrées telles que la famille, les réfugiés et les étudiants, ont continué de progresser.

Le rapport révèle une géographie des flux migratoires en mutation, qui se traduit par l’émergence de "nouveaux" itinéraires. On observe ainsi un accroissement des arrivées de ressortissants asiatiques, notamment de Chinois et de Philippins, ainsi que de migrants en provenance de Russie et d’Ukraine dans l’ensemble des pays Membres de l’OCDE. Les migrations en provenance d’Amérique latine s’accroissent également.

En dépit de l’amélioration des conditions de la plupart des étrangers sur le marché du travail au cours de la dernière phase d’expansion, la vulnérabilité de certains travailleurs étrangers - particulièrement les femmes, les jeunes et les travailleurs âgés - a persisté.

L’évolution récente des tendances des migrations internationales reflète les changements intervenus dans les politiques migratoires des pays Membres de l’OCDE, en vue notamment de maîtriser l’afflux croissant de demandeurs d’asile et de recruter des travailleurs étrangers qualifiés et d’autres formes de main-d’oeuvre étrangère (activités saisonnières et services de soins aux enfants et aux personnes âgées, par exemple). En 2002 et 2003, plusieurs pays de l’OCDE - le Danemark, la France, la Grèce et le Portugal - ont adopté de nouvelles lois régissant l’entrée, le séjour et le travail des étrangers. D’autres, tels que le Royaume-Uni, les Pays-Bas et la Suisse, ont modifié leur législation relative à l’asile. Le rapport passe aussi en revue les principales directives qui visent à harmoniser les politiques migratoires au sein de l’Union européenne.

Le premier chapitre spécial de cette édition des Tendances des migrations internationales s’intéresse plus particulièrement aux aspects régionaux des migrations internationales. Au nombre des facteurs expliquant la répartition géographique des immigrants dans les différents pays d’accueil, figurent : i) en premier lieu l’attrait de la région d’accueil sur le plan économique ; ii) la présence de membres de la famille ou de personnes de même origine ethnique ; et iii) le point d’entrée dans le pays et la proximité du pays d’accueil par rapport au pays d’origine. Les programmes régionaux de migration, tels que ceux mis en oeuvre au Canada et en Australie, qui encouragent les immigrants à s’installer en zones non urbaines, ont une portée relativement limitée mais illustrent les possibilités qui existent pour renforcer les liens entre politique de développement régional et politique migratoire.

La décennie 90 a été marquée par un accroissement important de la mobilité internationale des travailleurs hautement qualifiés, dans les domaines des nouvelles technologies mais également de l’éducation et de la santé. Le second chapitre spécial aborde la question de la "fuite des cerveaux" à partir du cas particulier de la mobilité internationale des personnels de santé sud-africains. Les principaux déterminants des migrations de personnel médical recoupent largement ceux qui concernent l’ensemble des travailleurs hautement qualifiés et se définissent à partir d’une combinaison de push et pull factors. Les Tendances des migrations internationales concluent que l’émigration n’est pas nécessairement la cause principale des difficultés des systèmes de santé des pays en développement, même s’il ne fait aucun doute qu’elle les aggrave. Les autorités sud-africaines ont récemment mis en oeuvre plusieurs mesures visant à faciliter l’immigration de travailleurs qualifiés étrangers, notamment en provenance d’autres pays en développement, et à accroître la rétention du personnel sud-africain. Le document présente et tente d’évaluer ces programmes. A partir du cas de l’Afrique du Sud, le document souligne l’importance qu’il peut y avoir à renforcer, tant au niveau national dans les pays d’origine, qu’au niveau international, la cohérence entre les politiques migratoires et les politiques d’aide au développement pour permettre un partage équitable et durable des bénéfices associés à la mobilité internationale des professionnels de santé.

Pour obtenir un exemplaire des Tendances des migrations internationales, les journalistes peuvent contacter la Division des relations avec les médias de l'OCDE. Les journalistes qui souhaitent obtenir des informations complémentaires sur cette publication ou sur toute autre activité de l’OCDE liée aux migrations sont invités à contacter Jean-Pierre Garson, Division des non-membres et des migrations internationales de l'OCDE (tél. 33 1 45 24 74).

Les abonnés et les lecteurs des institutions abonnées, peuvent consulter l'étude via SourceOCDE notre bibliothèque en ligne. Si vous n'êtes pas abonné(e), vous pourrez acheter l'étude via notre Librairie en ligne.

Voir le graphique : Effectifs d'étrangers et de personnes nées à l'étranger dans quelques pays de l'OCDE, 1995 et 2002

 

 

 

Also Available

Countries list

  • Afghanistan
  • Afrique du Sud
  • Albanie
  • Algérie
  • Allemagne
  • Andorre
  • Angola
  • Anguilla
  • Antigua-et-Barbuda
  • Antilles Néerlandaises
  • Arabie Saoudite
  • Argentine
  • Arménie
  • Aruba
  • Australie
  • Autorité Nationale Palestinienne
  • Autriche
  • Azerbaïdjan
  • Bahamas
  • Bahreïn
  • Bangladesh
  • Barbade
  • Belgique
  • Belize
  • Bermudes
  • Bhoutan
  • Bolivie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Botswana
  • Brunéi Darussalam
  • Brésil
  • Bulgarie
  • Burkina Faso
  • Burundi
  • Bélarus
  • Bénin
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Canada
  • Cap-Vert
  • Caïmanes, Îles
  • Centrafricaine, République
  • Chili
  • Chine (République populaire de)
  • Chypre
  • Colombie
  • Comores
  • Congo, La République Démocratique du
  • Corée
  • Corée, République Populaire Démocratique de
  • Costa Rica
  • Croatie
  • Cuba
  • Côte D'ivoire
  • Danemark
  • Djibouti
  • Dominicaine, République
  • Dominique
  • Egypte
  • El Salvador
  • Emirats Arabes Unis
  • Equateur
  • Erythrée
  • Espagne
  • Estonie
  • Etats Fédérés de Micronésie
  • Etats-Unis
  • Ethiopie
  • ex-République yougouslave de Macédoine (ERYM)
  • Fidji
  • Finlande
  • France
  • Gabon
  • Gambie
  • Ghana
  • Gibraltar
  • Grenade
  • Groenland
  • Grèce
  • Guatemala
  • Guernesey
  • Guinée Équatoriale
  • Guinée-Bissau
  • Guinéee
  • Guyana
  • Guyane Française
  • Géorgie
  • Haïti
  • Honduras
  • Hong Kong, Chine
  • Hongrie
  • Ile de Man
  • Ile Maurice
  • Iles Cook
  • Iles Féroé
  • Iles Marshall
  • Iles Vierges Britanniques
  • Iles Vierges des États-Unis
  • Inde
  • Indonésie
  • Iraq
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie
  • Jamaïque
  • Japon
  • Jersey
  • Jordanie
  • Kazakstan
  • Kenya
  • Kirghizistan
  • Kiribati
  • Koweït
  • l'Union européenne
  • Lao, République Démocratique Populaire
  • le Taipei chinois
  • Lesotho
  • Lettonie
  • Liban
  • Libye
  • Libéria
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macao
  • Madagascar
  • Malaisie
  • Malawi
  • Maldives
  • Mali
  • Malte
  • Maroc
  • Mauritanie
  • Mayotte
  • Mexique
  • Moldova
  • Monaco
  • Mongolie
  • Montserrat
  • Monténégro
  • Mozambique
  • Myanmar
  • Namibie
  • Nauru
  • Nicaragua
  • Niger
  • Nigéria
  • Nioué
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Népal
  • Oman
  • Ouganda
  • Ouzbékistan
  • Pakistan
  • Palaos
  • Panama
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Paraguay
  • Pays-Bas
  • Philippines
  • Pologne
  • Porto Rico
  • Portugal
  • Pérou
  • Qatar
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Russie, Fédération de
  • Rwanda
  • République du Congo
  • République Islamique d' Iran
  • République Tchèque
  • Sahara Occidental
  • Saint-Kitts-et-Nevis
  • Saint-Marin
  • Saint-Vincent-et-les Grenadines
  • Sainte-Hélène
  • Sainte-Lucie
  • Salomon, Îles
  • Samoa
  • Sao Tomé-et-Principe
  • Serbie
  • Serbie et Monténégro (avant juin 2006)
  • Seychelles
  • Sierra Leone
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Somalie
  • Soudan
  • Soudan du Sud
  • Sri Lanka
  • Suisse
  • Suriname
  • Suède
  • Swaziland
  • Syrienne, République Arabe
  • Sénégal
  • Tadjikistan
  • Tanzanie
  • Tchad
  • Thaïlande
  • Timor-Leste (Timor Oriental)
  • Togo
  • Tokelau
  • Tonga
  • Trinité-et-Tobago
  • Tunisie
  • Turkménistan
  • Turks et Caïques, Îles
  • Turquie
  • Tuvalu
  • Ukraine
  • Uruguay
  • Vanuatu
  • Venezuela
  • Viêt Nam
  • Wallis et Futuna
  • Yémen
  • Zambie
  • Zimbabwe
  • Topics list