Direction de l'Emploi, du travail et des affaires sociales

Le Japon pourrait davantage aider les jeunes à trouver un emploi permanent

 

18/12/2008 - Il est de plus en plus difficile pour les jeunes Japonais de trouver un emploi permanent et il conviendrait donc que les autorités japonaises agissent à cet égard en développant les dispositifs de formation professionnelle en faveur des jeunes travailleurs exerçant un emploi non régulier et qu’elles améliorent la protection sociale de ces derniers, d’après une nouvelle publication de l’OCDE.

Le taux de chômage des 15 24 ans, qui est passé de 9.9 % en 2002 à 7.7 % en 2007 au Japon, se situe bien en deçà de la moyenne de 13.4 % de l’OCDE, indique le rapport Des emplois pour les jeunes : Japon. Cela étant, le chômage de longue durée, qui s’établissait à 18 %  des chômeurs de 15-24 ans il y a dix ans, atteint 21 %, et le taux d’emploi des jeunes, qui était de 41.5 % en 2007, reste inférieur à celui d’il y a une dizaine d’années et à la moyenne de l’OCDE, qui se situe à 43.6 %.

Les jeunes sont gravement touchés par le dualisme de plus en plus marqué du marché du travail japonais. En 2007, près d’un jeune travailleur sur trois âgé de 15 à 24 ans, à l’exclusion des étudiants, occupait un emploi dit non régulier, à savoir un emploi temporaire ou à temps partiel. Ces emplois assurent de faibles revenus et une protection sociale limitée, et offrent peu de possibilités en matière de développement des compétences et d’évolution de carrière. Il est par ailleurs difficile de passer de l’emploi temporaire à l’emploi permanent, et un grand nombre de jeunes se retrouvent de ce fait cantonnés dans des emplois précaires.

Afin d’aider les jeunes qui occupent des emplois temporaires ou à temps partiel, connus sous le nom de « freeters », le gouvernement japonais a mis en place une série de réformes. Celles ci portent notamment sur la création de camps de formation en internat accueillant des jeunes démotivés, de « job cafés », centres multiservices s’adressant aux jeunes demandeurs d’emploi, ainsi que du « Job Card system » (système de cartes d’emploi) dont l’objet est de promouvoir la formation professionnelle et d’améliorer les perspectives de carrière des jeunes. Il s’agit là d’initiatives très positives selon le rapport, qui contient un certain nombre de recommandations concernant de nouvelles réformes à mettre en œuvre :

• Renforcer les liens entre la formation initiale et le marché du travail. Les établissements d’enseignement, et notamment d’enseignement supérieur, devraient nouer des liens plus étroits avec les entreprises afin de doter les étudiants des compétences dont celles ci ont besoin. Des représentants des secteurs du commerce et de l’industrie devraient contribuer à la conception des programmes d’enseignement et à la détermination des compétences que les étudiants devraient avoir acquises à l’issue de leurs études. On pourrait, à cette fin, mettre sur pied une structure permettant de promouvoir la communication et la collaboration entre les universités et les associations professionnelles.

• Développer le système public de formation professionnelle s’adressant aux jeunes. Le nouveau système de cartes d’emploi constitue à cet égard une initiative très prometteuse qu’il conviendrait de renforcer, par exemple, en encourageant les entreprises à offrir des stages de formation et à favoriser l’acquisition d’une expérience professionnelle. Le gouvernement devrait par ailleurs collaborer étroitement avec les partenaires sociaux afin de convenir de la façon de répartir le coût de la formation entre les entreprises, les travailleurs et les contribuables, ainsi qu’entre les différentes sources de financement public, comme les budgets généraux et le fonds d’assurance emploi.

• Réduire l’écart en matière de protection effective entre les travailleurs réguliers et non réguliers et remédier aux pratiques discriminatoires en ce qui concerne les salaires et les prestations. Il faudrait notamment à cette fin accroître la protection de l’emploi et la protection sociale des travailleurs sous contrat à durée déterminée, des travailleurs à temps partiel et des travailleurs intérimaires, tout en rendant moins rigoureuse la protection de l’emploi des travailleurs titulaires de contrats réguliers. Il y a lieu d’élaborer et de mettre en œuvre ces mesures dans le cadre d’une réforme d’ensemble visant à améliorer à la fois la sécurité et la flexibilité sur le marché du travail.

• Renforcer les politiques actives du marché du travail destinées aux jeunes, grâce à un ciblage plus précis et à des évaluations détaillées. Certains programmes actuels ont une ampleur beaucoup trop faible pour pouvoir répondre de façon adéquate aux besoins du grand nombre de jeunes vulnérables ou occupant des emplois précaires. Des ressources publiques accrues devraient être allouées à ces programmes, une attention plus importante étant accordée aux jeunes qui sortent du système scolaire en étant insuffisamment qualifiés.

Jobs for Youth: Japan (Des emplois pour les jeunes : Japon), est le plus récent d’une série de rapports que l’OCDE consacre aux politiques relatives à l’emploi des jeunes et qui couvre seize pays: www.oecd.org/emploi/jeunes. Lisez le sommaire et les recommandations.

Les journalistes peuvent en obtenir un exemplaire en s’adressant à la Division des relations avec les médias (tél. : +33 1 45 24 97 00 ou e-mail : news.contact@oecd.org).

Pour de plus amples informations, les journalistes sont invités à prendre contact avec Chang Hun Han (chang-hun.han@oecd.org), (tel. + 33 1 45 24 92 79) Division de l’analyse et des politiques de l’emploi de l’OCDE.

 

 

 

 

Also Available

Countries list

  • Afghanistan
  • Afrique du Sud
  • Albanie
  • Algérie
  • Allemagne
  • Andorre
  • Angola
  • Anguilla
  • Antigua-et-Barbuda
  • Antilles Néerlandaises
  • Arabie Saoudite
  • Argentine
  • Arménie
  • Aruba
  • Australie
  • Autorité Nationale Palestinienne
  • Autriche
  • Azerbaïdjan
  • Bahamas
  • Bahreïn
  • Bangladesh
  • Barbade
  • Belgique
  • Belize
  • Bermudes
  • Bhoutan
  • Bolivie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Botswana
  • Brunéi Darussalam
  • Brésil
  • Bulgarie
  • Burkina Faso
  • Burundi
  • Bélarus
  • Bénin
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Canada
  • Cap-Vert
  • Caïmanes, Îles
  • Centrafricaine, République
  • Chili
  • Chine (République populaire de)
  • Chypre
  • Colombie
  • Comores
  • Congo, La République Démocratique du
  • Corée
  • Corée, République Populaire Démocratique de
  • Costa Rica
  • Croatie
  • Cuba
  • Côte D'ivoire
  • Danemark
  • Djibouti
  • Dominicaine, République
  • Dominique
  • Egypte
  • El Salvador
  • Emirats Arabes Unis
  • Equateur
  • Erythrée
  • Espagne
  • Estonie
  • Etats Fédérés de Micronésie
  • Etats-Unis
  • Ethiopie
  • ex-République yougouslave de Macédoine (ERYM)
  • Fidji
  • Finlande
  • France
  • Gabon
  • Gambie
  • Ghana
  • Gibraltar
  • Grenade
  • Groenland
  • Grèce
  • Guatemala
  • Guernesey
  • Guinée Équatoriale
  • Guinée-Bissau
  • Guinéee
  • Guyana
  • Guyane Française
  • Géorgie
  • Haïti
  • Honduras
  • Hong Kong, Chine
  • Hongrie
  • Ile de Man
  • Ile Maurice
  • Iles Cook
  • Iles Féroé
  • Iles Marshall
  • Iles Vierges Britanniques
  • Iles Vierges des États-Unis
  • Inde
  • Indonésie
  • Iraq
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie
  • Jamaïque
  • Japon
  • Jersey
  • Jordanie
  • Kazakstan
  • Kenya
  • Kirghizistan
  • Kiribati
  • Koweït
  • l'Union européenne
  • Lao, République Démocratique Populaire
  • le Taipei chinois
  • Lesotho
  • Lettonie
  • Liban
  • Libye
  • Libéria
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macao
  • Madagascar
  • Malaisie
  • Malawi
  • Maldives
  • Mali
  • Malte
  • Maroc
  • Mauritanie
  • Mayotte
  • Mexique
  • Moldova
  • Monaco
  • Mongolie
  • Montserrat
  • Monténégro
  • Mozambique
  • Myanmar
  • Namibie
  • Nauru
  • Nicaragua
  • Niger
  • Nigéria
  • Nioué
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Népal
  • Oman
  • Ouganda
  • Ouzbékistan
  • Pakistan
  • Palaos
  • Panama
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Paraguay
  • Pays-Bas
  • Philippines
  • Pologne
  • Porto Rico
  • Portugal
  • Pérou
  • Qatar
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Russie, Fédération de
  • Rwanda
  • République du Congo
  • République Islamique d' Iran
  • République Tchèque
  • Sahara Occidental
  • Saint-Kitts-et-Nevis
  • Saint-Marin
  • Saint-Vincent-et-les Grenadines
  • Sainte-Hélène
  • Sainte-Lucie
  • Salomon, Îles
  • Samoa
  • Sao Tomé-et-Principe
  • Serbie
  • Serbie et Monténégro (avant juin 2006)
  • Seychelles
  • Sierra Leone
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Somalie
  • Soudan
  • Soudan du Sud
  • Sri Lanka
  • Suisse
  • Suriname
  • Suède
  • Swaziland
  • Syrienne, République Arabe
  • Sénégal
  • Tadjikistan
  • Tanzanie
  • Tchad
  • Thaïlande
  • Timor-Leste (Timor Oriental)
  • Togo
  • Tokelau
  • Tonga
  • Trinité-et-Tobago
  • Tunisie
  • Turkménistan
  • Turks et Caïques, Îles
  • Turquie
  • Tuvalu
  • Ukraine
  • Uruguay
  • Vanuatu
  • Venezuela
  • Viêt Nam
  • Wallis et Futuna
  • Yémen
  • Zambie
  • Zimbabwe
  • Topics list