Politiques et données sur l'emploi

Retrouver du travail : l'examen de l'OCDE sur les travailleurs licenciés

 

Cette étude examine comment de nombreux pays de l'OCDE s'attaquent au problème du licenciement pour raisons économiques (perte d'emploi involontaire dû à la fermeture de l'entreprise ou à la réduction des effectifs).

Les travaileurs licenciés pour des raisons économiques peuvent avoir à subir de longues périodes de chômage. Lorsqu'ils retrouvent un emploi, ils sont souvent moins bien payés et ont moins d'avantages qu'avant leur licenciement. Aider les travailleurs licenciés à retrouver un bon emploi rapidement est donc un défi important pour la politique de l'emploi.

Rapport analytique comparatif

Ce rapport utilise une méthodologie comparable, il étudie le licenciement pour raisons économiques et ses conséquences dans 14 pays. Tout en offrant des comparaisons internationales plus fiables, le rapport fournit de nouveaux résultats sur un certain nombre d’aspects négligés dans les travaux existants : par exemple l’impact des pertes d’emploi sur l’utilisation des compétences et les avantages liés à l'emploi.

Rapports

back-to-work-report

EXAMENS PAR PAYS

  • Neuf pays participent à l'examen
  • Australie
  • Canada
  • Corée (2013)
  • États-Unis
  • Danemark
  • Finlande
  • Jaoon (2015)
  • Nouvelle Zélande
  • Suède

  • A l'issue des examens par pays, un rapport de synthèse sera préparé. Il présentera les principales questions et les recommandations en termes de politiques identifiées dans les rapports pays.
back-to-work-country-report
 

statistiques

autres questions liées à l'emploi

Notre base de données sur l'emploi  offre un large éventail de statistiques récentes, permettant de comparer les pays entre eux et de suivre les grandes évolutions.

This review builds on other recent research conducted by OECD on topics such as youth unemployment, activation policy, skills and the labour market impact of the ‌Great Recession


contact

els.contact@oecd.org.

Small follow us Twitter iconSuivez nous sur Twitter @OECD_Social

 

 

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)