Partager

Politiques et données sur l'emploi

Promouvoir la formation des adultes

 


La formation des adultes peut largement contribuer à la croissance économique ainsi qu'au progrès social et à l'épanouissement personnel. Mais elle reste l'un des maillons faibles du processus de la formation tout au long de la vie. Elle permet pourtant de renforcer le capital humain, tant au niveau des personnes que des pays. Elle peut être source d'avantages importants pour la collectivité car elle renforce la participation à la vie civique et la cohésion sociale. De même, elle a des effets bénéfiques sur la santé des individus, leur bien-être et leur confiance en soi. Or, malgré ces effets positifs, les adultes prennent insuffisament part à la formation. Ceux qui le font appartiennent généralement à des catégories bien précises : les jeunes, les personnes ayant un niveau d'instruction élevé et les salariés des grandes entreprises. Si les membres des groupes défavorisés sont peu nombreux à y participer , c'est principalement par défaut de motivation et à cause d'autres obstacles comme le manque de temps et les contraintes financières, ainsi que le manque de programmes de formation de qualité.

Cet ouvrage présente des orientations pratiques sur un domaine qui ne retient l’attention des pouvoirs publics que depuis quelques années. Il réunit les principaux enseignements qui se dégagent de l’expérience de 17 pays de l’OCDE, en fournissant des informations concrètes sur les stratégies mises en œuvre pour améliorer la participation des adultes à la formation. Il s’intéresse aux problèmes susceptibles de faire obstacle à celle-ci, ainsi qu’aux mesures propres à y remédier. Ces dernières consistent entre autres à renforcer et mettre en avant les avantages que procure la formation des adultes, afin de les rendre plus visibles et plus aisément reconnaissables. Parmi les autres moyens d’action possibles figurent les incitations économiques et les mécanismes de cofinancement, qui peuvent accroître l’efficience de l’offre de formation tout en assurant des services de qualité adaptés aux besoins des adultes. Enfin, il est possible d’améliorer l’élaboration des politiques en renforçant la coordination et la cohérence dans un domaine caractérisé par une grande diversité d’acteurs, dont font partie les ministères de l’Éducation et les ministères du Travail.


Comment obtenir cette publication :

 

 

Also AvailableEgalement disponible(s)