Politiques et données sur l'emploi

Politiques actives du marché du travail et stratégies d'activation

 

Les pays de l'OCDE donnent une priorité accrue aux politiques actives du marché du travail (PAMT) pour aider les chômeurs à retrouver un emploi. Les PAMT comprennent les services de placement, l'administration des prestations de chômage et les programmes du marché du travail tels que la formation et la création d'emplois.

Les stratégies d'activation peuvent améliorer les chances des chômeurs de trouver un emploi. Ces stratégies consistent principalement à faire appliquer les principes de disponibilité à l'emploi et d'obligations mutuelles, qui impose aux allocataires de rechercher activement du travail et d'améliorer leur employabilité, en contrepartie d'un service efficace de réinsertion et de paiement de prestations.

examens par pays

Bénéficier de plus d'opportunités pour participer au marché du travail améliore le bien-être. Cela aide aussi les pays à faire face au vieillissement rapide de la population, grâce à la mobilisation des ressources potentielles en main d'oeuvre. Cependant, certains groupes de la société ont peu de liens avec le marché du travail. L'OCDE conduit donc un nouvel examen des politiques d'activation pour favoriser une meilleure participation sur le marché du travail de tous les groupes de la société avec une attention plus particulière portée aux groupes les plus défavorisés, qui rencontrent le plus d'obstacles et de barrières pour trouver un emploi.

 

Connecting people with jobs -United Kingdom

Activating-jobseeekers-australia

Connecting People with Jobs: Activation Policies in the United Kingdom
(2014)‌

Le Royaume-Uni a été a la pointe des pays de l'OCDE dans ses efforts de transformation et de modernisation des mesures pour lutter contre le chômage et l'inactivité. Cela se poursuit avec deux initatives récentes : le Crédit universel (Universal Credit) et le Programme Work (Work Programme)

 

‌‌Activating Jobseekers: How Australia Does It
(2012)

‌Les réformes du marché du travail prises en Australie au cours des 15 dernières années ont stimulé l'emploi et réduit la dépendance vis-à-vis de l'aide sociale. Mais il faut faire des efforts supplémentaires pour aider les personnes avec une capacité de travail réduite à retrouver un emploi et pour permettre aux personnes à temps partiel qui le désirent à travailler à temps complet.

Working papers-Social, Employment and Migration

Working papers-Social, Employment and Migration

‌ ‌

‌ 
>> Principales caractéristiques du Service Public de l'Emploi


 


>>  Rapport anciens

 

statisTiques
>> Les données sur les dépenses publiques et le nombre de participants aux programmes du marché du travail sont accessibles via OECD.Stat, la plateforme des statistiques en ligne de l'OCDE: base de données sur les dépenses et les participants aux programmes actifs du marché du travail. La base contient :

  • les dépenses publiques exprmiées en millions de la monnaie nationale
  • les dépenses publiques exprimées en pourcentage du PIB
  • le stock de participants en nombre de personnes
  • le stock de participants en pourcentage de la population active
 
Pour en savoir plus sur la classification, le champ et la comparabilité des données sur les programmes du marché du tavail voir (en anglais uniquement) :
 

>> Les données les plus récentes sur les dépenses et les participants aux programmes du marché du travail sont publiées dans l'annexe statistique des Perspectives de l'emploi de l'OCDE (Tableau P)

 

rapports clés sur les politiques actives du marché du travail

 

politiques de l'emploi liées

 

contact

>> Contact: els.contact@oecd.org

Small follow us Twitter iconSuivez nous sur Twitter @OECD_Social

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)