Education

Le niveau d'instruction progresse dans les pays de l'OCDE mais des obstacles demeurent

 

14/09/2004 - Selon l'édition 2004 de Regards sur l'éducation, recueil annuel de statistiques de l'éducation établi par l'OCDE, les personnes qui achèvent des études universitaires ou d'autres types de formation supérieure sont plus nombreuses que jamais de par le monde. Cependant, les progrès sont inégaux d'un pays à l'autre et certains enregistrent une régression importante susceptible de compromettre leur aptitude future à suivre le rythme de l'évolution économique et sociale.
 

En moyenne dans l'ensemble des pays de l'OCDE aujourd'hui, un jeune adulte sur deux entreprendra des études de niveau universitaire ou équivalent au cours de sa vie (tableau C2.1). En moyenne, 32 % des jeunes obtiennent un premier diplôme universitaire mais cette proportion va de moins de 20 % en Allemagne, en Autriche, en République tchèque et en Suède à 45 % en Australie et en Finlande (tableau A3.1).

Presque tous les pays de l'OCDE ont vu le niveau de formation de leur population progresser au cours des dix dernières années et dans certains d'entre eux, cette évolution a été spectaculaire. Entre 1995 et 2002, les inscriptions dans l'enseignement supérieur, c'est à dire à la fois l'enseignement universitaire et l'enseignement professionnel de haut niveau, ont augmenté de plus de 50 % en Corée, en Grèce, en Hongrie, en Islande, en Pologne et dans la République tchèque, et de plus de 20 % en Australie, en Espagne, en Finlande, en Irlande, au Mexique, au Portugal, au Royaume-Uni et en Suède. Seules l'Autriche, la France et l'Allemagne n'ont pas suivi cette tendance, principalement par ce que l'augmentation des taux d'inscription n'est pas parvenue à compenser le déclin démographique dans ces pays (tableau C2.2).

Cependant, dans huit pays de l'OCDE, 20 % ou plus des 20-24 ans sont titulaires au mieux d'un diplôme du premier cycle de l'enseignement secondaire et ne suivent pas d'études. C'est le Mexique qui se trouve dans la situation la moins favorable : 70 % des personnes dans ce groupe d'âge ont un niveau d'instruction égal ou inférieur au premier cycle de l'enseignement secondaire, il est suivi par la Turquie (56 %), le Portugal (47 %), l'Espagne (32 %), l'Islande (29 %), l'Italie (25 %), les Pays-Bas (21 %) et le Luxembourg (20 %). Dans 19 pays sur 27 pour lesquels il existe des statistiques, les jeunes gens sont plus nombreux que les jeunes filles à avoir un faible niveau de formation et ce phénomène est particulièrement marqué en Espagne, en Grèce, en Irlande, en Islande, en Italie et au Portugal (tableau C5.1).

Les statistiques de Regards sur l'éducation servent de base aux débats et aux décisions prises par les pouvoirs publics dans les pays les plus développés du monde. Cette année, le rapport met en lumière les facteurs qui affectent l'offre future de personnes qualifiées et le lien entre niveau d'études, emploi et revenu.

En général, les diplômés de l'enseignement supérieur gagnent nettement plus que les titulaires d'un diplôme de fin d'études secondaires. L'écart en leur faveur est en moyenne de 86 % aux Etats-Unis et de plus de 100 % en Hongrie. A l'autre extrémité du spectre, la différence est moindre : au Danemark les diplômés de l'enseignement supérieur gagnent en moyenne 25 % de plus que les autres et en Espagne, 29 % (tableau A11.1a). Les chances de trouver un emploi  sont aussi meilleures: en moyenne dans les pays de l'OCDE, environ 89 % des hommes et 78  % des femmes titulaires d'un diplôme universitaire travaillent contre environ 84 % des hommes et 63 % des femmes ayant une formation de niveau secondaire (tableau A10.1a).

Dans tous les pays pour lesquels on dispose de données, le rendement de l'enseignement supérieur est beaucoup plus important que le taux de rendement potentiel de l'investissement financier représenté par le coût de la mise en place d'un programme d'études universitaires. Cependant il est beaucoup plus faible pour les adultes qui suivent des études supérieures plus tard au cours de leur vie (tableau A4.2 ).

Comme le montre pour la première fois de nouvelles données, la hausse du niveau de formation supérieure dans la population ne semble pas d'une manière générale avoir entraîner une décote des diplômes sur le marché du travail. Au contraire, parmi les pays où la part des 25-64 ans ayant un diplôme de l'enseignement supérieur a augmenté de plus de 5 points de pourcentage depuis 1995 - à savoir l'Australie, l'Autriche, la Belgique, le Canada, le Danemark, la France, l'Islande, l'Irlande, le Japon, la Corée, l'Espagne et le Royaume-Uni (tableau A4.2 ) - la plupart ont enregistré une baisse du chômage des diplômés de l'enseignement supérieur (tableau A4.2 ) et une progression de l'avantage économique dû au diplôme (tableau A4.2 ) au cours des dix dernières années.

En Australie, en Allemagne, au Canada, en Hongrie, en Irlande et au Royaume-Uni, l'avantage que procure un diplôme d'enseignement supérieur sur le plan des revenus a connu une progression de l'ordre de 6 à 14 points de pourcentage entre 1997 et 2001. Parmi les 15 pays pour lesquels on dispose de données comparables, 3 seulement ont vu cet avantage reculer par rapport aux diplômes du deuxième cycle de l'enseignement secondaire : la Nouvelle-Zélande (-15 points de pourcentage), la Norvège (-3 points de pourcentage) et l'Espagne (-20 points de pourcentage).

L'amélioration du niveau d'instruction contribue aussi à la prospérité générale d'un pays puisqu'elle favorise l'augmentation de la productivité du travail et le progrès technologique, stimulant par là la croissance économique. Selon les estimations, l'effet à long terme d'une année d'étude supplémentaire sur la production économique dans la zone de l'OCDE serait une augmentation de 3 à 6 % de celle-ci.

L'enseignement supérieur s'internationalise rapidement. En 2002 dans la zone de l'OCDE, 1.9 million d'étudiants étaient inscrits dans un établissement situé en dehors de leur pays d'origine (tableau A4.2 ) et les trois quarts d'entre eux avaient choisi comme destination l'Allemagne, l'Australie, les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni (tableau A4.2 ). En moyenne, les inscriptions d'étudiants étrangers ont augmenté de 34 % entre 1998 et 2000 (tableau A4.2 ) et la part des étudiants étrangers venus du monde entier exprimée en pourcentage de l'ensemble des effectifs s'est accrue d'au moins 60 % en Corée, en Islande, en Nouvelle-Zélande, en République tchèque et en Suède. En revanche, en Autriche, aux Etats-Unis, en Irlande et en Suisse, la part des étudiants étrangers n'a augmenté que de 8 à 13 % tandis qu'en Pologne, au Royaume-Uni et en Turquie elle a diminué.

Des progrès importants ont également permis de réduire les écarts de niveau de formation entre les sexes. Aujourd'hui, la probabilité pour une jeune femme d'être titulaire d'un diplôme de l'enseignement supérieur est beaucoup plus forte qu'il y a trente ans : dans 19 des 30 pays de l'OCDE, les femmes ayant achevé des études supérieures sont plus de deux fois plus nombreuses parmi les 25-34 ans que parmi les 55-64 ans. Dans 21 pays de l'OCDE sur 27 pour lesquels il existe des données comparables, le nombre de femmes obtenant un diplôme de niveau universitaire est égal ou supérieur à celui des hommes (tableau A4.2 ). Enfin, les jeunes filles de 15 ans ont beaucoup plus d'ambition pour leur carrière que les garçons du même âge (tableau A4.2 ).

En revanche, ce qui ne change guère c'est que les femmes gagnent toujours moins en moyenne que les hommes dans tous les pays de l'OCDE, et ce quel que soit le niveau d'instruction. En moyenne, le revenu des femmes ayant un niveau de formation inférieur au deuxième cycle de l'enseignement secondaire correspond à 60 % de celui des hommes ayant le même niveau. Quant aux femmes titulaires d'un diplôme du deuxième cycle de l'enseignement secondaire ou d'un titre de l'enseignement supérieur, elles obtiennent en moyenne un revenu équivalent à 65 % de celui de leurs homologues masculins (tableau A4.2 ).

Dans le domaine des mathématiques et de l'informatique, l'écart entre les sexes reste très marqué : la part des femmes parmi les diplômés de l'université en mathématiques et informatique ne représente en moyenne que 30 % dans l'ensemble des pays de l'OCDE ; en Allemagne, en Autriche, en Belgique, en Hongrie, en Islande, en Norvège, aux Pays-Bas, en République slovaque et en Suisse ,elle oscille entre 9 et 25 % seulement (tableau A4.2 ).

Regards sur l'éducation 2004 est disponible pour les journalistes sur le site web protégé de l'OCDE. Pour de plus amples informations, les journalistes sont invités à contacter la Division des relations avec les médias de l'OCDE (tél : 33 1 45 24 97 00).

Des informations complémentaires sur le rapport sont disponibles à www.oecd.org/edu/rse2004 ainsi que des notes sur les pays suivants : Allemagne, Espagne, Etats-Unis, France, Italie, Mexique, Royaume-Uni et Suisse.

 

Related Documents

 

Une étude de l’OCDE montre que les écoles jouissent désormais d’une plus grande liberté pour organiser leur enseignement

 

Also Available

Countries list

  • Afghanistan
  • Afrique du Sud
  • Albanie
  • Algérie
  • Allemagne
  • Andorre
  • Angola
  • Anguilla
  • Antigua-et-Barbuda
  • Antilles Néerlandaises
  • Arabie Saoudite
  • Argentine
  • Arménie
  • Aruba
  • Australie
  • Autorité Nationale Palestinienne
  • Autriche
  • Azerbaïdjan
  • Bahamas
  • Bahreïn
  • Bangladesh
  • Barbade
  • Belgique
  • Belize
  • Bermudes
  • Bhoutan
  • Bolivie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Botswana
  • Brunéi Darussalam
  • Brésil
  • Bulgarie
  • Burkina Faso
  • Burundi
  • Bélarus
  • Bénin
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Canada
  • Cap-Vert
  • Caïmanes, Îles
  • Centrafricaine, République
  • Chili
  • Chine (République populaire de)
  • Chypre
  • Colombie
  • Comores
  • Congo, La République Démocratique du
  • Corée
  • Corée, République Populaire Démocratique de
  • Costa Rica
  • Croatie
  • Cuba
  • Côte D'ivoire
  • Danemark
  • Djibouti
  • Dominicaine, République
  • Dominique
  • Egypte
  • El Salvador
  • Emirats Arabes Unis
  • Equateur
  • Erythrée
  • Espagne
  • Estonie
  • Etats Fédérés de Micronésie
  • Etats-Unis
  • Ethiopie
  • ex-République yougouslave de Macédoine (ERYM)
  • Fidji
  • Finlande
  • France
  • Gabon
  • Gambie
  • Ghana
  • Gibraltar
  • Grenade
  • Groenland
  • Grèce
  • Guatemala
  • Guernesey
  • Guinée Équatoriale
  • Guinée-Bissau
  • Guinéee
  • Guyana
  • Guyane Française
  • Géorgie
  • Haïti
  • Honduras
  • Hong Kong, Chine
  • Hongrie
  • Ile de Man
  • Ile Maurice
  • Iles Cook
  • Iles Féroé
  • Iles Marshall
  • Iles Vierges Britanniques
  • Iles Vierges des États-Unis
  • Inde
  • Indonésie
  • Iraq
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie
  • Jamaïque
  • Japon
  • Jersey
  • Jordanie
  • Kazakstan
  • Kenya
  • Kirghizistan
  • Kiribati
  • Koweït
  • l'Union européenne
  • Lao, République Démocratique Populaire
  • le Taipei chinois
  • Lesotho
  • Lettonie
  • Liban
  • Libye
  • Libéria
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macao
  • Madagascar
  • Malaisie
  • Malawi
  • Maldives
  • Mali
  • Malte
  • Maroc
  • Mauritanie
  • Mayotte
  • Mexique
  • Moldova
  • Monaco
  • Mongolie
  • Montserrat
  • Monténégro
  • Mozambique
  • Myanmar
  • Namibie
  • Nauru
  • Nicaragua
  • Niger
  • Nigéria
  • Nioué
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Népal
  • Oman
  • Ouganda
  • Ouzbékistan
  • Pakistan
  • Palaos
  • Panama
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Paraguay
  • Pays-Bas
  • Philippines
  • Pologne
  • Porto Rico
  • Portugal
  • Pérou
  • Qatar
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Russie, Fédération de
  • Rwanda
  • République du Congo
  • République Islamique d' Iran
  • République Tchèque
  • Sahara Occidental
  • Saint-Kitts-et-Nevis
  • Saint-Marin
  • Saint-Vincent-et-les Grenadines
  • Sainte-Hélène
  • Sainte-Lucie
  • Salomon, Îles
  • Samoa
  • Sao Tomé-et-Principe
  • Serbie
  • Serbie et Monténégro (avant juin 2006)
  • Seychelles
  • Sierra Leone
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Somalie
  • Soudan
  • Soudan du Sud
  • Sri Lanka
  • Suisse
  • Suriname
  • Suède
  • Swaziland
  • Syrienne, République Arabe
  • Sénégal
  • Tadjikistan
  • Tanzanie
  • Tchad
  • Thaïlande
  • Timor-Leste (Timor Oriental)
  • Togo
  • Tokelau
  • Tonga
  • Trinité-et-Tobago
  • Tunisie
  • Turkménistan
  • Turks et Caïques, Îles
  • Turquie
  • Tuvalu
  • Ukraine
  • Uruguay
  • Vanuatu
  • Venezuela
  • Viêt Nam
  • Wallis et Futuna
  • Yémen
  • Zambie
  • Zimbabwe