Compétences au-delà de la scolarité

Développer l’enseignement supérieur peut améliorer les chances d’emploi, y compris de ceux qui interrompent leurs études précocement

 

18/09/2007 - Un développement plus large de l’enseignement universitaire permet aux économies de prospérer et constitue également une promesse d’amélioration des perspectives sur le marché du travail pour les diplômés. Qui plus est, selon la dernière édition de la publication annuelle de l’OCDE, Regards sur l’éducation, les perspectives d’emploi des moins qualifiés ne semblent pas pâtir du développement de l’enseignement supérieur, et s’en trouvent même sans doute améliorées.

Dans tous les pays pour lesquels on dispose de données comparables, les diplômés de l’université sont mieux rémunérés et trouvent plus facilement un emploi que les personnes qui n’ont pas fait d’études universitaires, et ces avantages se sont encore accentués ces dernières années dans de nombreux pays. Pour autant, les craintes concernant un effet d’éviction, qui ferait qu’une augmentation du nombre des diplômés se solderait par un accroissement du chômage au bas de l’échelle, ne semblent pas justifiées.

Recueil d’indicateurs de la qualité, des volumes, de l’équité et de l’efficience des systèmes éducatifs au niveau international, Regards sur l’éducation fournit aux gouvernements et aux spécialistes de l’éducation des données internationalement comparables à même de nourrir le débat et la prise de décision. L’édition de cette année parvient notamment aux conclusions suivantes :

  • Aujourd’hui, plus de 40 % des jeunes poursuivent jusqu’à leur terme des études universitaires en Australie, au Danemark, en Finlande, en Islande, en Italie, en Norvège, en Nouvelle‑Zélande, aux Pays‑Bas et en Pologne, et les taux d’obtention d’un diplôme tendent à atteindre les niveaux les plus élevés dans les pays où les programmes sont de courte durée. Par contre, en Allemagne et en Autriche, où les études sont plus longues, environ 20 % seulement des jeunes obtiennent un diplôme.

  • Les taux d’inscription dans l’enseignement supérieur continuent d’augmenter : plus de 50 % des diplômés de l’enseignement secondaire accèdent à l’enseignement supérieur — et la proportion dépasse même 75 % dans certains pays.

  • Parallèlement à cette évolution, on constate que l’avantage en termes de rémunération des diplômés de l’université ne s’est pas amoindri ; dans de nombreux pays, il a même progressé.

  • En outre, dans les pays où l’enseignement universitaire s’est le plus développé, cette évolution n’a pas coïncidé avec une dégradation des perspectives d’emploi des moins qualifiés, contrairement à ce que beaucoup prédisaient. Entre 1995 et 2004, la Corée, la France et l’Irlande sont les pays où l’accès à l’enseignement supérieur a progressé le plus vite et où le chômage des moins qualifiés a diminué ou n’a augmenté que marginalement. Par contre, l’Allemagne, la République slovaque et la République tchèque n’ont enregistré qu’une faible progression, voire aucune progression, de la proportion de la population ayant obtenu un niveau de formation de l’enseignement supérieur entre 1995 et 2004 et, dans ces pays, le chômage a beaucoup augmenté parmi les moins qualifiés.

  • Dans tous les pays, on constate des désavantages notables à ne pas aller jusqu’au bout du deuxième cycle de l’enseignement secondaire. En moyenne, le taux de chômage des individus qui n’ont pas achevé leurs études secondaires est supérieur de 5 points de pourcentage à celui des individus qui ont achevé leurs études secondaires, et supérieur de 7 points de pourcentage à celui des diplômés de l’université.

  • Pour de nombreux pays, l’intégration réussie des immigrants dans le système éducatif représente un enjeu majeur sur le plan de l’équité. La sous-performance des élèves immigrés de la première génération par rapport aux élèves autochtones représente plus d’une année d’études.

  • Les pays dépensent collectivement plus qu’ils ne l’ont jamais fait dans l’éducation : depuis 1995 et en termes réels, les dépenses consacrées à l’éducation ont augmenté de plus de 40 %. Toutefois, les résultats obtenus grâce à cet effort d’investissement sont loin d’être optimaux. L’analyse donne à penser qu’aux niveaux actuels de dépenses, les résultats sur le plan de l’apprentissage pourraient être de 22 % plus élevés.

À l’avenir, le financement du développement de l’enseignement supérieur posera problème dans de nombreux pays. Les dépenses par étudiant ont déjà commencé à décroître dans certains pays, les effectifs augmentant plus vite que le montant global des dépenses consacrées à l’enseignement supérieur. Des politiques de financement innovantes et des mesures d’aide aux étudiants, qui mobilisent des financements publics supplémentaires et des financements privés, constitueront un élément de réponse à ce problème. De nombreux pays s’engagent d’ores et déjà dans cette voie avec succès, sans pour autant créer d’obstacles à la participation des étudiants.

Les pays nordiques, par exemple, ont atteint des niveaux élevés de participation à l’enseignement supérieur tout en faisant reposer leur système essentiellement sur des financements publics, avec des mesures d’aide en faveur aussi bien des institutions que des étudiants et des ménages. L’Australie, la Corée, le Japon, la Nouvelle‑Zélande et le Royaume-Uni ont augmenté la participation à l’enseignement supérieur mais en faisant davantage appel aux contributions financières des étudiants et des ménages.

En revanche, de nombreux pays d’Europe continentale n’investissent pas davantage de fonds public dans leurs universités et n’autorisent pas leurs universités à percevoir des frais de scolarité. C’est pourquoi aujourd’hui, en Europe, la dépense moyenne par étudiant dans l’enseignement supérieur est nettement inférieure à la moitié de ce qu’elle est aux États-Unis.

L’édition 2007 de Regards sur l’éducation est disponible pour les journalistes sur le site web protégé. Pour des informations complémentaires, les journalistes sont invités à contacter la Division des relations avec les médias de l’OCDE (tél. +33 1 45 24 97 00).

Regards sur l’éducation est en vente en format papier via la librairie en ligne de l’OCDE. Les abonnés et les lecteurs des institutions abonnées peuvent consulter l’étude via SourceOCDE.

Pour de plus amples informations sur l’édition 2007 de Regards sur l’éducation, il est possible de consulter http://www.oecd.org/edu/rse2007, où se trouvent également une version PDF de la publication consultable gratuitement ainsi que des notes par pays sur l’Allemagne, l’Autriche,  l’Espagne, les États-Unis, la Finlande, la France, la Hongrie, l’Italie, le Japon, le Mexique, le Royaume-Uni et la Suède

 

Related Documents

 

Launch of Education at a Glance 2007, by Angel Gurría

Vorstellung der Ausgabe 2007, durch Angel Gurría

 

Also Available

Countries list

  • Afghanistan
  • Afrique du Sud
  • Albanie
  • Algérie
  • Allemagne
  • Andorre
  • Angola
  • Anguilla
  • Antigua-et-Barbuda
  • Antilles Néerlandaises
  • Arabie Saoudite
  • Argentine
  • Arménie
  • Aruba
  • Australie
  • Autorité Nationale Palestinienne
  • Autriche
  • Azerbaïdjan
  • Bahamas
  • Bahreïn
  • Bangladesh
  • Barbade
  • Belgique
  • Belize
  • Bermudes
  • Bhoutan
  • Bolivie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Botswana
  • Brunéi Darussalam
  • Brésil
  • Bulgarie
  • Burkina Faso
  • Burundi
  • Bélarus
  • Bénin
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Canada
  • Cap-Vert
  • Caïmanes, Îles
  • Centrafricaine, République
  • Chili
  • Chine (République populaire de)
  • Chypre
  • Colombie
  • Comores
  • Congo, La République Démocratique du
  • Corée
  • Corée, République Populaire Démocratique de
  • Costa Rica
  • Croatie
  • Cuba
  • Côte D'ivoire
  • Danemark
  • Djibouti
  • Dominicaine, République
  • Dominique
  • Egypte
  • El Salvador
  • Emirats Arabes Unis
  • Equateur
  • Erythrée
  • Espagne
  • Estonie
  • Etats Fédérés de Micronésie
  • Etats-Unis
  • Ethiopie
  • ex-République yougouslave de Macédoine (ERYM)
  • Fidji
  • Finlande
  • France
  • Gabon
  • Gambie
  • Ghana
  • Gibraltar
  • Grenade
  • Groenland
  • Grèce
  • Guatemala
  • Guernesey
  • Guinée Équatoriale
  • Guinée-Bissau
  • Guinéee
  • Guyana
  • Guyane Française
  • Géorgie
  • Haïti
  • Honduras
  • Hong Kong, Chine
  • Hongrie
  • Ile de Man
  • Ile Maurice
  • Iles Cook
  • Iles Féroé
  • Iles Marshall
  • Iles Vierges Britanniques
  • Iles Vierges des États-Unis
  • Inde
  • Indonésie
  • Iraq
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie
  • Jamaïque
  • Japon
  • Jersey
  • Jordanie
  • Kazakstan
  • Kenya
  • Kirghizistan
  • Kiribati
  • Koweït
  • l'Union européenne
  • Lao, République Démocratique Populaire
  • le Taipei chinois
  • Lesotho
  • Lettonie
  • Liban
  • Libye
  • Libéria
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macao
  • Madagascar
  • Malaisie
  • Malawi
  • Maldives
  • Mali
  • Malte
  • Maroc
  • Mauritanie
  • Mayotte
  • Mexique
  • Moldova
  • Monaco
  • Mongolie
  • Montserrat
  • Monténégro
  • Mozambique
  • Myanmar
  • Namibie
  • Nauru
  • Nicaragua
  • Niger
  • Nigéria
  • Nioué
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Népal
  • Oman
  • Ouganda
  • Ouzbékistan
  • Pakistan
  • Palaos
  • Panama
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Paraguay
  • Pays-Bas
  • Philippines
  • Pologne
  • Porto Rico
  • Portugal
  • Pérou
  • Qatar
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Russie, Fédération de
  • Rwanda
  • République du Congo
  • République Islamique d' Iran
  • République Tchèque
  • Sahara Occidental
  • Saint-Kitts-et-Nevis
  • Saint-Marin
  • Saint-Vincent-et-les Grenadines
  • Sainte-Hélène
  • Sainte-Lucie
  • Salomon, Îles
  • Samoa
  • Sao Tomé-et-Principe
  • Serbie
  • Serbie et Monténégro (avant juin 2006)
  • Seychelles
  • Sierra Leone
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Somalie
  • Soudan
  • Soudan du Sud
  • Sri Lanka
  • Suisse
  • Suriname
  • Suède
  • Swaziland
  • Syrienne, République Arabe
  • Sénégal
  • Tadjikistan
  • Tanzanie
  • Tchad
  • Thaïlande
  • Timor-Leste (Timor Oriental)
  • Togo
  • Tokelau
  • Tonga
  • Trinité-et-Tobago
  • Tunisie
  • Turkménistan
  • Turks et Caïques, Îles
  • Turquie
  • Tuvalu
  • Ukraine
  • Uruguay
  • Vanuatu
  • Venezuela
  • Viêt Nam
  • Wallis et Futuna
  • Yémen
  • Zambie
  • Zimbabwe
  • Topics list