Perspectives économiques, analyses et projections

Etats-Unis - Résumé des projections économiques (novembre 2015)

 

La production reste sur une solide trajectoire de croissance, tirée par la demande des ménages. Les gains d’emplois constants continuent de faire baisser le taux de chômage et d’autres indicateurs de sous-emploi de la main-d'oeuvre. La demande intérieure restera étayée par des conditions financières favorables, l’amélioration du marché du travail et la relance du pouvoir d’achat des ménages exercée par la baisse des prix de l’énergie et le renforcement du dollar. L’impulsion donnée par ces facteurs devrait toutefois s’estomper progressivement et sera atténuée par la moindre croissance des exportations due à une demande extérieure atone et à l’appréciation récente du dollar.


La politique monétaire reste très accommodante en raison d’une inflation qui persiste à être inférieure à la cible, de pressions salariales contenues et de signes d’anticipations d'inflation en repli. Cela étant, le plein emploi étant pratiquement atteint, les taux directeurs devraient être relevés fin 2015. Les hausses ultérieures, qui dépendront des données qui parviendront aux autorités, devraient porter progressivement le taux des fonds fédéraux à 2 % d’ici fin 2017. Bien que la dette publique reste supérieure à la normale observée, le déficit du budget fédéral continue de se résorber et le ralentissement des dépenses de santé ont amélioré les perspectives à long terme. Des mesures ciblées visant à encourager une croissance inclusive à plus long terme restent appropriées, comme le développement du crédit d’impôt au titre des revenus d'activité afin de stimuler le taux d’activité des travailleurs peu qualifiés.


Les émissions de gaz à effet de serre sont toujours élevées par rapport aux moyennes de l’OCDE et des mesures visant à réorienter la production d’énergie pourraient compléter judicieusement le soutien à la demande globale apporté par la politique monétaire. Les émissions des États-Unis ont baissé de 9 % entre 2005 et 2013, en partie grâce aux investissements qui convertissent les centrales au charbon en centrales fonctionnant avec des combustibles moins polluants, et à l'amélioration de l'efficacité énergétique des véhicules. Conforter ces succès devrait être une priorité, notamment en encourageant de nouveaux investissements dans les énergies renouvelables, en tarifant les émissions, en supprimant les subventions aux combustibles fossiles et en adoptant une réglementation qui cible les externalités du marché.

>> Retour Perspectives économiques

Prévisions de l’OCDE pendant et après la crise financière: un post mortem

Étude économique des États-Unis

Réformes structurelles

Indicateurs de réglementation des marchés de produits

What makes civil justice effective?

Looking to 2060: Long-term growth prospects for the world

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)