More News


  • 13-août-2013

    Français

    En Autriche, le bien-être ne se limite pas au PIB

    En Autriche, le bien-être matériel et la qualité de vie sont élevés. Un mouvement constant de convergence vers un PIB par habitant élevé a permis une nette amélioration du revenu disponible des ménages. Parallèlement, une redistribution importante a permis que les inégalités de revenu et le taux de pauvreté soient faibles.

    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 13-août-2013

    Français

    Améliorer les relations budgétaires fédérales pour renforcer l’économie mexicaine

    Le Mexique a poussé très loin la décentralisation des services publics, mais le système budgétaire fédéral présente des déficiences importantes. Les États et les communes sont désormais très tributaires des transferts fédéraux pour financer une part croissante des dépenses publiques.

    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 13-août-2013

    Français

    Les avantages et coûts d’une politique monétaire très expansionniste

    Jusqu’où aller – et demeurer – dans la direction d’une politique monétaire hautement expansionniste dépend du solde entre les avantages et coûts de l’assouplissement monétaire additionnel et de son évolution attendue dans le temps. Ce document propose une ébauche d’un cadre d’analyse pour évaluer ce solde et l’applique à quatre principales régions économiques de l’OCDE : les États-Unis, la zone euro, le Japon et le Royaume-Uni.

    Documents connexes
  • 13-août-2013

    Français

    Désendettement : enjeux, progrès et politiques économiques

    Dans la période qui a précédé la crise, l’endettement des ménages et des entreprises non financières a augmenté jusqu’à des niveaux historiquement élevés dans de nombreux pays de l’OCDE. La dette brute des entreprises financières s’est accrue de manière spectaculaire par rapport au PIB.

    Documents connexes
    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 13-août-2013

    Français

    L’efficacité de la politique monétaire depuis le début de la crise financière

    Dans le sillage de la Grande Récession, un important stimulus monétaire a été fourni dans les principales économies de l’OCDE. Il a permis de stabiliser les marchés financiers et d’éviter la déflation. Toutefois, la croissance du PIB a été lente et dans certains pays plus faible qu’attendue compte tenu des mesures prises, et le ralentissement économique estimé demeure important.

    Documents connexes
  • 8-août-2013

    Français

    Indicateurs composites avancés de l'OCDE - Mise à jour : août 2013

    Les indicateurs composites avancés (ICA) de l’OCDE, conçus pour anticiper les points de retournement de l’activité par rapport à sa tendance, signalent des divergences entre les profils de croissance des principales économies. Ils indiquent une amélioration limitée de la croissance dans la plupart des économies de l’OCDE mais ils signalent une stabilisation ou un ralentissement de l’activité dans les principales économies émergentes.

    Documents connexes
    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 30-juillet-2013

    Français

    Prix à la consommation de l'OCDE - Mise à jour : 30 juillet 2013

    Entre mai 2012 et mai 2013, les prix à la consommation ont augmenté de 1.5% dans la zone OCDE, comparé à 1.3% entre avril 2012 et avril 2013. Cette légère augmentation de l’inflation est principalement la conséquence de la hausse des prix de l’énergie qui ont augmenté en glissement annuel de 0.3% en mai, comparé à une baisse 1.3 % en avril 2013.

    Documents connexes
    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 16-juillet-2013

    Français

    Des politiques en faveur d’une croissance viable à long terme en Nouvelle-Zélande

    Tandis que sa population active vieillit et que les grandes économies s’orientent vers la production de biens et services apportant une plus grande valeur ajoutée, il va devenir de plus en plus difficile pour la Nouvelle-Zélande de rester compétitive sur la scène mondiale et de maintenir un niveau de vie élevé.

  • 9-juillet-2013

    Français

    Les politiques structurelles affectent-elles la stabilité macroéconomique ?

    À partir d’un panel de pays de l’OCDE, cette étude évalue les liens entre les politiques structurelles et la stabilité macroéconomique. Les caractéristiques du cycle économique et des séries temporelles du PIB et de ses composantes sont utilisées pour définir divers indicateurs de mesure de la stabilité économique et de la persistance de chocs néfastes.

    Documents connexes
    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 4-juillet-2013

    Français

    Comptes nationaux trimestriels de l'OCDE - Contributions à la croissance du PIB - premier trimestre 2013

    Le PIB réel de la zone OCDE a augmenté de 0,4% au premier trimestre de 2013, après avoir enregistré une croissance quasi-nulle au trimestre précédent.

    Documents connexes
  • << < 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 > >>