Economie

Espagne - Résumé des projections économiques (november 2014)

 

La reprise devrait s’affermir progressivement au cours des deux prochaines années. La consommation privée sera soutenue par l’amélioration du marché du travail et un regain de confiance. L’investissement se redressera à la faveur d’une embellie des perspectives. À l’exportation, les résultats continueront de s’améliorer grâce aux gains de compétitivité. Le taux de chômage devrait reculer peu à peu à mesure que la reprise s’accélérera, mais il restera élevé tout au long de la période considérée. L’excédent de capacités continuera de limiter la hausse des salaires et de maintenir l’inflation à un niveau très bas.


Pour stopper et, à terme, inverser l’augmentation de la dette publique en proportion du PIB, le gouvernement doit atteindre les objectifs budgétaires qu’il a définis à moyen terme. Pour accélérer la baisse du chômage, il convient en priorité d’améliorer les services publics de l’emploi et la formation des chômeurs. L’Espagne pourrait accroître son potentiel de croissance à moyen terme en redoublant d’efforts pour améliorer la qualité de l’innovation, renforcer la compétitivité et faciliter la création et le développement des entreprises.

Note: Toutes les données pour les définitions se réfèrent aux standards internationaux comparables et peut différer dans certains cas spécifiques à partir des définitions communes nationales.

>> Retour Perspectives économiques

Prévisions de l’OCDE pendant et après la crise financière: un post mortem

Étude économique de l'Espagne

Rapports

Réformes structurelles

Product Market Regulation

What makes civil justice effective?

Looking to 2060: Long-term growth prospects for the world

 

 

 

Also Available