Economie

Croissance trimestrielle du PIB du G20, deuxième trimestre 2013

 

La croissance du PIB du G20 s’est accélérée au deuxième trimestre de 2013 pour atteindre 0,9%

 

Version complète du communiqué (PDF 120KB)

 

12/09/2012 -  Le produit intérieur brut trimestriel (PIB) du G20 a augmenté de 0,9% au deuxième trimestre de 2013 contre 0,6% au trimestre précédent, selon les résultats provisoires. La croissance du PIB s’est accélérée dans la plupart des plus grandes économies mondiales mais a ralenti marginalement au Canada et au Japon et plus sensiblement au Mexique.

Parmi les pays du G20 membres de l’OCDE, la Turquie a enregistré le plus fort taux de croissance avec 2,1%, contre 1,5% au trimestre précédent, suivie de la Corée avec une croissance de 1,1% comparée à 0,8% au trimestre précédent. Au Royaume-Uni et aux États-Unis, la croissance du PIB s’est accélérée pour atteindre 0,7% et 0,6% respectivement, après une croissance de 0,3% au trimestre précédent. En Allemagne, le PIB a progressé de 0,7% au deuxième trimestre, après avoir stagné au premier trimestre. En France, le PIB a rebondi de 0,5%, après un recul de 0,2% au trimestre précédent.

Par ailleurs, au Japon, la croissance du PIB a très légèrement ralenti (0,9% comparé à 1,0%). Le PIB a également ralenti marginalement au Canada (0,4% comparé à 0,5%). Au Mexique, le PIB a reculé de 0,7%, la première contraction depuis le deuxième trimestre de 2009. En Italie, le PIB a reculé pour la huitième fois consécutive, mais avec un rythme de contraction moins soutenu (moins 0,3% contre moins 0,6% au trimestre précédent).

La croissance s'est accélérée au Brésil (de 0,6% à 1,5%), en Afrique du Sud (de 0,2% à 0,8%), en Inde (de 0,4% à 0,6%) et en Chine (de 1,6% à 1,7%). La croissance est restée stable en Indonésie (1,4%).

 En comparaison avec le même trimestre de 2012, le PIB pour la zone G20 s’est accru de 2,6% au deuxième trimestre de 2013, en hausse par rapport à 2,2% au premier trimestre. Parmi les économies du G20, la Chine a enregistré le taux de croissance le plus élevé (7,5%) et l'Italie la plus forte contraction (moins 2,1%).

 

PIB trimestriel en volume pour les économies du G20
Taux de croissance par rapport au trimestre précédent, données corrigées des variations saisonnières

‌‌

Note : Les taux de croissance présentés dans ce graphique sont fondés sur des données avec plusieurs décimales. ‌

Lien vers les données - Source : Comptes nationaux trimestriels

 

 

>> 

Prochaine date de publication : 12 décembre 2013

 
 

>>

Contacts
Pour plus d'information, les journalistes sont invités à contacter la Division des Relations avec les Medias de l'OCDE au (33) 1 45 24 97 00 ou à news.contact@oecd.org ; les non journalistes peuvent contacter la Direction des statistiques à stat.contact@oecd.org.

 
  >>  
 

>>

Plus d'informations sur les comptes nationaux trimestriels à www.oecd.org/std/cnt
 

 

Documents connexes