Economie

Corée - Résumé des projections économiques (novembre 2014)

 

À la suite du recul de la consommation privée intervenu au printemps 2014, l'économie rebondit progressivement, en partie grâce à l'assouplissement de la politique monétaire, aux mesures de relance budgétaire et aux initiatives prises pour stimuler le marché du logement. La production devrait augmenter à un rythme d’environ 4 % en 2015-16, contribuant à réduire l'ample excédent des paiements courants de la Corée et à rehausser l'inflation pour la porter dans la fourchette de 2.5 % à 3.5 % retenue comme objectif.


La relance budgétaire destinée à soutenir la croissance est opportune, compte tenu de la solidité des finances publiques coréennes, mais la priorité absolue devrait être de mettre en oeuvre des réformes de grande envergure, en particulier celles qui sont prévues par le plan triennal pour l'innovation économique de 2014, afin de préserver le potentiel de croissance du pays. Il faudrait mettre en oeuvre avec prudence les mesures destinées à redynamiser le marché du logement, pour éviter d'aggraver le problème d'endettement des ménages.

Note: Toutes les données pour les définitions se réfèrent aux standards internationaux comparables et peut différer dans certains cas spécifiques à partir des définitions communes nationales.

>> Retour Perspectives économiques

Prévisions de l’OCDE pendant et après la crise financière: un post mortem

Étude économique de la Corée

Rapports

Réformes structurelles

Product Market Regulation

What makes civil justice effective?

Looking to 2060: Long-term growth prospects for the world

 

 

 

Also Available