By Date


  • 17-octobre-2014

    Français

    L’OCDE encourage le Gouvernement français à continuer ses réformes structurelles qui auront un effet positif sur la croissance

    La mise en œuvre complète des réformes structurelles engagées ou annoncées en France aurait un impact d’un tiers additionnel sur la croissance économique annuelle potentielle, soit une augmentation de 0,4 point par an sur 10 ans, selon l’OCDE.

    Documents connexes
  • 17-octobre-2014

    Français

    Stagnation séculaire : évidences et répercussions sur la politique économique

    La stagnation séculaire désigne une situation dans laquelle les taux d’intérêt directeurs nuls ne parviennent pas à stimuler suffisamment la demande, en raison de taux d’intérêts réels neutres bas ou négatifs et d’une inflation faible, conjugués à une croissance durablement atone qui affaiblit la croissance potentielle via des effets d’hystérèse sur le marché du travail et un investissement découragé.

    Documents connexes
  • 17-octobre-2014

    Français

    Écarts relatifs à l'investissement après la crise

    Le ralentissement conjoncturel de l'investissement fixe dans les économies avancées depuis le début de la crise économique mondiale a été exceptionnellement défavorable, répandu et persistant par rapport à des épisodes comparables ayant eu lieu dans le passé.

    Documents connexes
    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 17-octobre-2014

    Français

    L'élaboration d'un instrument multilatéral pour modifier les conventions fiscales bilatérales

    Ce rapport identifie les questions que soulève l’élaboration d’un instrument multilatéral pour modifier les conventions fiscales bilatérales. Faute d’un mécanisme de mise en application immédiate, les modifications apportées aux modèles de conventions fiscales ne font que creuser l’écart entre le contenu de ces modèles et celui des conventions fiscales en vigueur. Il est nécessaire de mettre au point un mécanisme d’application

  • 12-October-2014

    English

    G30 International Banking Seminar

    Six years into the crisis and a robust recovery is still distant. The global economy is continuing to expand at a moderate and uneven pace. International trade, global investment and credit are still hesitant. The threat of so-called ‘secular stagnation’ remains high, especially in Europe.

    Related Documents
  • 11-October-2014

    English

    Annual Meetings of the IMF and World Bank - Written Statement to the IMFC

    As a result of continued policy support and favourable financial conditions, global growth is expected to be somewhat more vigorous in the latter part of 2014 and into 2015. Nonetheless, the OECD’s recent Interim Assessment has revised growth projections downwards for most major economies as the recovery is turning out to be weaker than expected.

    Related Documents
  • 10-octobre-2014

    Français

    Comptes nationaux trimestriels de l'OCDE - Contributions à la croissance du PIB - deuxième trimestre 2014

    La reconstitution des stocks, principal moteur de croissance du PIB de l’OCDE au deuxième trimestre de 2014

    Documents connexes
  • 9-October-2014

    English

    Mr. Angel Gurría, Secretary-General of the OECD, in Washington from 9 to 12 October 2014

    Mr. Angel Gurría, Secretary-General of the OECD, was in Washington from 9 to 12 October 2014 to attend the International Monetary Fund / World Bank Annual meetings, as well as the G20 Finance Ministerial.

    Related Documents
  • 9-octobre-2014

    Français

    Le coût de la pollution de l'air - Impacts sanitaires du transport routier

    La pollution de l’air extérieur tue plus de trois millions de personnes dans le monde chaque année, et elle est à l’origine de problèmes de santé, allant de l’asthme aux maladies cardiovasculaires chez un plus grand nombre de personnes encore. Pour les pays de l’OCDE ainsi que pour la Chine et l’Inde, le coût de ces impacts est estimé à 3 500 milliards USD par an en termes de mortalité et de morbidité, et la tendance est à la

    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 8-octobre-2014

    Français

    Indicateurs composites avancés de l'OCDE - Mise à jour : octobre 2014

    Les indicateurs composites avancés signalent un ralentissement de la croissance dans la zone euro et une croissance stable dans la plupart des autres grandes économies

    Documents connexes
    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • << < 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 > >>