Partager

Perspectives économiques, analyses et projections

Suède - Résumé des projections économiques (mai 2018)

 

Note complète en PDF

La croissance restera vigoureuse, dans un contexte où la demande mondiale et l'affaiblissement de la couronne continueront à doper les exportations. Les secteurs exportateurs poursuivront leurs investissements pour répondre à la hausse de la demande. Cependant, l'investissement résidentiel subira une contraction, sur fond de baisses des prix des logements. L'accroissement de la population active se ralentira et le chômage marquera un palier, sachant que les travailleurs peu qualifiés difficiles à embaucher représentent une proportion grandissante des demandeurs d'emploi. Les ménages demeureront prudents, avec un taux d'épargne restant à un niveau élevé.

Les politiques budgétaire et monétaire, toutes deux expansionnistes en période de reprise solide, risquent d'amplifier le cycle conjoncturel. Grâce à sa politique monétaire expansionniste, la Suède est parvenue à ramener l'inflation à un niveau proche de 2 % et les anticipations sont bien ancrées. La Banque de Suède devrait commencer à mettre fin à la relance monétaire vers fin 2018, ce qui est nécessaire pour trouver un équilibre entre les risques d'inflation et ceux qui découleraient d'une mauvaise affectation des ressources et déséquilibres financiers. Des réformes visant à améliorer le fonctionnement du marché du logement s'imposent aussi.

PE103 SWE

>> Retour Perspectives économiques

Prévisions de l’OCDE pendant et après la crise financière : un post mortem

Étude économique de la Suède

Réformes structurelles

Indicateurs de réglementation des marchés de produits

What makes civil justice effective?

Looking to 2060: Long-term growth prospects for the world

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)