Perspectives économiques, analyses et projections

Luxembourg - Résumé des projections économiques (juin 2016)

 

Note complète en PDF

La croissance économique devrait rester vigoureuse et s’établir à près de 4 % en 2016 et en 2017, grâce à la solidité de la demande intérieure et des exportations de services financiers. La prochaine tranche d’indexation rétroactive des salaires, qui devrait être versée au premier semestre de 2017, pourrait raviver l’inflation. 

Pour atteindre ses objectifs budgétaires, le gouvernement devrait intégrer au cadre budgétaire à moyen terme un mécanisme de plafonnement des dépenses. Des réformes structurelles devraient être entreprises pour améliorer l’insertion sur le marché du travail, en adoptant la déclaration individuelle des revenus pour chacun des conjoints, en augmentant l’offre de structures de garde d’enfants et en développant les politiques actives du marché du travail. L’amélioration des résultats des élèves rendrait la croissance plus inclusive et augmenterait la productivité.


La croissance tendancielle de la productivité est faible depuis plusieurs années. Pour relancer les dépenses privées de R-D, il faudrait déployer des mesures qui évitent de favoriser les acteurs en place au détriment des nouveaux entrants, telles que le remboursement immédiat des dépenses de R-D et le report à nouveau des pertes à des fins de déduction fiscale. Les réformes des marchés des produits et du travail réduisant les obstacles/entraves à la mobilité de la main-d'œuvre et au décalage des compétences, tels que les politiques du marché du logement et de la formation continue, devraient être mises en œuvre pour faciliter le redéploiement des ressources des entreprises de faible productivité à plus forte productivité.


>>
 Retour Perspectives économiques

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)