Perspectives économiques, analyses et projections

Inde - Résumé des projections économiques (juin 2015)

 

La croissance économique va demeurer forte, à la faveur d’un rebond de l’investissement. L’objectif d’assainissement budgétaire visé pour l’exercice 2015-2016 a été assoupli pour permettre une hausse de l’investissement dans les infrastructures, tandis que les réformes structurelles visant à améliorer la facilité de faire des affaires et la campagne « Fabriquer en Inde » (Make in India) devraient dynamiser l’investissement productif. L’appréciation de la monnaie indienne freinera la croissance des exportations. La baisse des prix du pétrole relâchera les tensions exercées sur le déficit courant, l’inflation et les subventions.   

Il convient d’améliorer l’efficience des dépenses publiques et d’accroître les recettes pour financer les investissements publics nécessaires dans les infrastructures matérielles et sociales. L’assainissement budgétaire devrait permettre de revoir à la baisse les obligations faites aux banques de détenir des obligations d’État, ce qui devrait débloquer des fonds pour le crédit au secteur privé. Le subventionnement des engrais et des produits pétroliers devrait être mieux ciblé et le projet de taxe sur les ventes (taxe GST sur les biens et les services) et la réforme de l’impôt sur les sociétés devraient être mis en œuvre rapidement. La révision à la baisse des anticipations d’inflation donne matière à un assouplissement monétaire. Le traitement de la question des prêts improductifs conforterait la transmission de la politique monétaire.   

Le rebond de l’investissement en 2014 n’a pas eu lieu, signe du mauvais état des infrastructures et de retards dans les procédures administratives. Le gouvernement a déréglementé le secteur du charbon, pris des mesures pour améliorer les conditions d’exercice des activités des entreprises et ouvert de nouveaux secteurs – parmi lesquels la construction, le rail et l’assurance - à l’investissement direct étranger (IDE). Le budget 2015-2016 prévoit d’accroître l’investissement dans le secteur ferroviaire. Pour que l’investissement productif regagne en vigueur, de nouvelles réformes pour lever certaines incertitudes entourant les acquisitions foncières et la réglementation fiscale, et pour améliorer la qualité des réseaux d’électricité et de transport, sont indispensables.

Note: Toutes les données pour les définitions se réfèrent aux standards internationaux comparables et peut différer dans certains cas spécifiques à partir des définitions communes nationales.

>> Retour Perspectives économiques

Prévisions de l’OCDE pendant et après la crise financière: un post mortem

Étude économique de l'Inde

Rapports

Réformes structurelles

Product Market Regulation

What makes civil justice effective?

Looking to 2060: Long-term growth prospects for the world

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)