Partager

Perspectives économiques, analyses et projections

Hongrie - Résumé des projections économiques (mai 2018)

 

Note complète en PDF

La croissance économique devrait rester forte, mais ralentir un peu en 2019, en raison du resserrement de l’offre de main d’oeuvre. Les gains de salaires réels et la progression de l'emploi soutiendront la consommation privée, tandis que l’investissement sera porté par les entreprises privées et par les dépenses des fonds structurels de l’UE. Les exportations bénéficieront de la vigueur de la demande extérieure et du développement de nouvelles capacités, mais la conquête de nouvelles parts de marché sera plus lente. Les hausses de salaires résultant des tensions sur le marché du travail feront monter l'inflation, qui devrait dépasser l’objectif de 3 % fixé par la Banque centrale au début de 2019.

Les politiques budgétaire et monétaire sont expansionnistes. Des réductions d'impôts ont été mises en oeuvre pour 2018, accompagnées d'une augmentation généralisée des dépenses. Le salaire minimum légal a en outre été nettement revalorisé et le sera à nouveau ultérieurement. Des politiques publiques prudentes s'imposent pour éviter une surchauffe. De plus, étant donné la vigueur de la croissance économique, une réduction plus rapide du déficit budgétaire permettrait au gouvernement de financer la future augmentation des dépenses liées à l'âge.

PE103 HUN

>> Retour Perspectives économiques

Prévisions de l’OCDE pendant et après la crise financière : un post mortem

Étude économique de la Hongrie

Réformes structurelles

Indicateurs de réglementation des marchés de produits

What makes civil justice effective?

Looking to 2060: Long-term growth prospects for the world

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)