Partager

Perspectives économiques, analyses et projections

Grèce - Résumé des projections économiques (mai 2018)

 

Note complète en PDF

La croissance du PIB devrait se hisser à 2.3 % en 2019. Principal moteur de cette croissance, les exportations bénéficieront d'une demande extérieure en hausse et d'une amélioration de la compétitivité. L'investissement et la consommation privée se redresseront parallèlement au rétablissement de la confiance, dans le sillage d’une politique budgétaire ayant gagné en crédibilité. La persistance d'un ample excédent de capacités limitera les pressions à la hausse sur les prix et les salaires.

En 2018, l'excédent budgétaire dépassera l'objectif visé à moyen terme, grâce à la maîtrise des dépenses et à une amélioration de la collecte des impôts, mais diminuera ensuite pour revenir vers l'objectif en 2019. Toutefois, la dette publique reste élevée. Pour la réduire, il faudra mener sans relâche des réformes propices à la croissance, dégager d'importants excédents primaires et prendre des mesures supplémentaires pour restructurer la dette. Il est essentiel que les réformes soient pleinement mises en oeuvre et que la dynamique enclenchée soit entretenue pour une croissance inclusive plus forte. Les réformes en cours visant à mieux administrer la protection sociale et à mieux cibler ses prestations permettront de réduire le taux de pauvreté, élevé, en particulier la pauvreté infantile.

PE103 GRC

>> Retour Perspectives économiques

Prévisions de l’OCDE pendant et après la crise financière : un post mortem

Étude économique de la Grèce

Rapports

Réformes structurelles

Indicateurs de réglementation des marchés de produits

What makes civil justice effective?

Looking to 2060: Long-term growth prospects for the world

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)