Perspectives économiques, analyses et projections

France - Résumé des projections économiques (juin 2016)

 

Note complète en PDF

La croissance économique devrait atteindre 1.4 % cette année et 1.5 % en 2017 grâce à la baisse des prix de l’énergie, aux allègements des cotisations sociales et des impôts sur les entreprises et à la faiblesse persistante des taux d’intérêt. À la faveur de la réduction des cotisations sociales et de nouvelles aides à l’embauche, l’emploi va augmenter, ce qui n’entraînera toutefois qu’un reflux progressif du chômage. L’inflation restera peu élevée, les capacités de production demeurant partiellement utilisées jusqu’à la fin de la période de prévision.


En dépit des allègements d’impôt, la diminution du coût du service de la dette et le resserrement de certaines dépenses devraient réduire le déficit budgétaire pour le ramener à environ 3 % du PIB en 2017. Ces évolutions limiteront de nouvelles hausses de la dette publique tout en minimisant les risques pesant sur une reprise encore fragile. Pour lutter contre le chômage élevé, les autorités ont annoncé de nouvelles aides à l’embauche pour les petites et moyennes entreprises et ont augmenté le nombre de formations offertes aux demandeurs d’emploi. Un projet de réforme du marché du travail clarifie les conditions de licenciement économique et offre plus de possibilités de négociation au niveau de l’entreprise, principalement au sujet du temps de travail.


La productivité est élevée mais progresse faiblement depuis plusieurs décennies. La mise en œuvre rapide des systèmes prévus d’assurance-qualité et d’orientation pour la formation professionnelle contribuerait à une meilleure insertion des travailleurs peu qualifiés en augmentant leur productivité. Une plus grande certitude juridique en cas de licenciement pourrait encourager les entreprises à embaucher et à développer leurs activités, en proposant des emplois plus stables. L’assouplissement des conditions d’accès à un plus grand nombre de professions réglementées stimulerait la concurrence et la productivité, entraînant une baisse des prix qui serait profitable aux consommateurs, en particulier aux plus pauvres.

 >> Retour Perspectives économiques

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)