Perspectives économiques, analyses et projections

Etats-Unis - Résumé des projections économiques (juin 2015)

 

La croissance de la production a marqué une pause au début de 2015, entraînée à la baisse par l’appréciation du dollar et de mauvaises conditions météorologiques. La situation sur le marché du travail a toutefois continué de s’améliorer, comme en témoignent les gains d’emplois dans le secteur privé et un taux de chômage en repli. Les conditions monétaires favorables et la baisse des prix de l’énergie devraient favoriser un redressement soutenu de la demande globale à mesure que les effets négatifs de la politique budgétaire se dissiperont et que l’accroissement continu du patrimoine des ménages stimulera les dépenses de consommation et la construction de logements.

La Réserve fédérale a maintenu ses taux directeurs proches de zéro compte tenu des signes de sous-emploi persistant de la main-d’œuvre, de la progression modérée des salaires, de la faiblesse de l’inflation sous-jacente et de l’ancrage solide des anticipations d’inflation. Eu égard au caractère incertain du dynamisme de la croissance de la production et au fait que l’inflation devrait rester, selon les prévisions, inférieure à sa cible, les taux directeurs demeureront vraisemblablement proches de taux d’intérêt planchers nuls, au moins jusqu’en septembre 2015, avant de repartir à la hausse selon un rythme prudent. Le déficit du budget fédéral continuera de se réduire, conséquence des mesures d’assainissement et des progrès de la reprise. Une action des pouvoirs publics pour répondre directement aux enjeux budgétaires à long terme n’en reste pas moins souhaitable.

Le redressement des dépenses d’investissement a été timide jusqu’ici, ce qui s’explique par un horizon morose du côté de la demande, le surplus de logements consécutif à l’épisode de forte expansion de l’immobilier et une contraction prolongée des dépenses publiques. La mollesse de l’investissement public et privé a érodé la productivité en affaiblissant la capacité de production. Compte tenu de taux d’intérêt réels à long terme historiquement bas, l’État fédéral, les États et les administrations locales disposent d’une marge pour donner un coup d’accélérateur aux dépenses d’investissement, notamment en abondant le Highway Trust Fund.

Note: Toutes les données pour les définitions se réfèrent aux standards internationaux comparables et peut différer dans certains cas spécifiques à partir des définitions communes nationales.

>> Retour Perspectives économiques

Prévisions de l’OCDE pendant et après la crise financière: un post mortem

Étude économique des États-Unis

Rapports

Réformes structurelles

Product Market Regulation

What makes civil justice effective?

Looking to 2060: Long-term growth prospects for the world

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)