Perspectives économiques, analyses et projections

Espagne - Résumé des projections économiques (juin 2015)

 

Une croissance soutenue est prévue pour les deux prochaines années, sous l’effet de conditions financières très favorables, de la dépréciation de l’euro, de la baisse des cours du pétrole et de la consolidation de la reprise chez les partenaires commerciaux de l’Espagne. L’orientation budgétaire serait légèrement restrictive. La croissance de la consommation privée sera alimentée par la progression de l’emploi et des revenus, l’allégement de la charge fiscale des ménages et la baisse des cours du pétrole et des taux d’intérêts. L’essor des exportations sera favorisé par les gains de compétitivité coûts, liés notamment à la dépréciation de l’euro et à l’accélération de la croissance en Europe. La persistance d’un volant de ressources inutilisées maintiendra l’inflation à un faible niveau.

Le gouvernement devrait poursuivre l’assainissement budgétaire afin de placer la dette publique sur une trajectoire décroissante. Les réformes structurelles visant à faciliter la création d’entreprises et leur développement et à promouvoir l’innovation joueront un rôle décisif dans la transition vers une économie fondée sur la connaissance et permettront une vigoureuse croissance inclusive et une forte création d’emplois. Le niveau élevé du chômage, qui a entraîné un creusement des inégalités de revenu, est une préoccupation de premier plan. Pour lutter contre ce phénomène, il conviendra d’étendre les efforts destinés à améliorer l’accompagnement à la recherche d’emploi et l’offre de formation destinée aux chômeurs, souvent peu qualifiés.

L’éclatement de la bulle immobilière et la récession se sont soldé par une chute de l’investissement total, qui a atteint en 2013 un point bas, à 18.5 % du PIB, loin du niveau record de 31 % du PIB relevé en 2007, et environ 5 points en dessous de sa moyenne sur le long terme. Les investissements en machines et équipements de transport ont augmenté de 15 % par an environ, ce qui contribue à soutenir les perspectives économiques sur le moyen terme. Cette bulle immobilière a laissé des stocks excédentaires de logements près du littoral et dans les villes périphériques. Elle a également contribué au niveau élevé d’endettement des entreprises, qui reflue toutefois désormais. La qualité des infrastructures est dans l’ensemble satisfaisante, mais la bulle a été à l’origine de certains investissements excessifs en faveur d’aéroports régionaux. Un programme durable d’investissements dans le réseau de transport transfrontalier d'électricité se traduirait par des gains d’efficacité sur le marché de l’énergie en Espagne et dans l’UE. L’application d’une tarification unique des émissions de gaz à effet de serre à toutes les sources, au moyen de taxes et de redevances, permettrait de promouvoir des investissements efficients dans les technologies de réduction des émissions.

Note: Toutes les données pour les définitions se réfèrent aux standards internationaux comparables et peut différer dans certains cas spécifiques à partir des définitions communes nationales.

>> Retour Perspectives économiques

Prévisions de l’OCDE pendant et après la crise financière: un post mortem

Étude économique de l'Espagne

Rapports

Réformes structurelles

Product Market Regulation

What makes civil justice effective?

Looking to 2060: Long-term growth prospects for the world

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)