Etudes économiques par pays

Etude économique de la Norvège 2008

 

 

Contenu | Obtenir cette publication | Informations complémentaires

La prochaine Etude économique de la Norvège  sera préparée pour 2010.

Une Etude économique est publiée tous les 1½ à 2 ans pour chaque pays membre de l'OCDE. Pour en savoir plus, lire la préparation des Etudes.

L'évaluation et les recommandations de l'OCDE concernant les principaux enjeux économiques sont disponibles en cliquant ci-dessous sur les titres des chapitres. Le chapitre 1 cerne les principaux enjeux économiques. Les chapitres suivants offrent une analyse approfondie et des recommandations de politique économique de chacun de ces enjeux.

Ajouter cette page à vos favoris : www.oecd.org/eco/etudes/norvege

Résumé

 

Contenu                                                                                                                              

L’économie norvégienne a été particulièrement dynamique ces derniers temps, avec une forte croissance du revenu réel, un bas niveau d’inflation et un très faible chômage. Ces bons résultats, imputables à la hausse des prix mondiaux de l’énergie et à des chocs favorables du côté de l’offre dans le sillage de la mondialisation, reflètent aussi des mesures de restriction budgétaire, une politique monétaire globalement efficace et la capacité de l’économie d’attirer des travailleurs étrangers. La politique macroéconomique est néanmoins confrontée à plusieurs difficultés, à court et à moyen terme.


Le cadre de ciblage de l’inflation utilisé par la Banque de Norvège a bien fonctionné, mais entre dans une période délicate. Malgré un resserrement sur les marchés financiers, l’inflation sous jacente s’est rapprochée de l’objectif d’inflation de la banque centrale au printemps de 2008, alors que l’inflation globale est restée à un niveau élevé et fluctuant. L’orientation monétaire pourrait être durcie à nouveau si les pressions de la demande perdurent et si l’inflation par les coûts s’accélère ou les prix à l’importation se redressent. Cependant, compte tenu des risques tels que la forte dette des ménages et des incertitudes quant à l’issue de la crise des subprimes et des turbulences financières qu’elle a entraînées, une approche prudente s’impose.


Les autorités ont bien géré l’accumulation d’abondantes recettes pétrolières dans un fonds investi à l’étranger, mais des problèmes à long terme demeurent. Bien qu’à court terme la règle budgétaire laisse une certaine marge de manœuvre, les prévisions actuelles des pouvoirs publics font apparaître un déficit de financement à long terme que les revenus attendus du Fonds pour les retraites ne suffiront pas à combler. Dans ces conditions, un assainissement budgétaire en longue période s’impose et les réformes structurelles nécessaires pour allonger la durée du travail et réduire les dépenses futures au titre des pensions et de la santé contribueront à cet ajustement. À court terme, si le budget de 2008 prévoit de ne pas dépasser le plafond fixé par la règle de politique budgétaire, il semble maintenant que, dans la pratique,  ce budget soit assez expansionniste. Les plans budgétaires pour 2008 devraient éviter une augmentation du déficit structurel, sauf si l’écart de production s’amenuise nettement.


La forte demande a réduit le chômage et maintenu des taux d’activité élevés, mais il faut redoubler d’efforts pour réformer les régimes d’invalidité et de congé maladie. L’immigration a facilité la gestion de la pression de la demande, contribuant vraisemblablement à une croissance plus rapide et à une inflation des salaires plus faible que cela n’aurait été le cas autrement. Cependant, si l’immigration peut être utile à des fins de stabilisation à court terme, elle ne saurait remédier aux facteurs qui découragent la participation au marché du travail.


La Norvège ne tire pas bénéfice de façon optimale de ses dépenses d’éducation : le système d’enseignement obligatoire semble peu efficace au regard de son coût par comparaison avec les autres pays. Compte tenu de l’important volume de ressources publiques investies dans l’éducation, l’amélioration des résultats dans ce secteur est à la fois possible et nécessaire : de bons résultats dans le secteur de l’éducation sont indispensables à la croissance future de la productivité, au potentiel d’innovation et à un fort taux d’activité. Plusieurs actions doivent être menées pour améliorer la qualité de l’enseignement, notamment un relèvement des critères de qualification pour les nouveaux enseignants et un recours accru par les enseignants à des possibilités adéquates de formation professionnelle. Les mesures de consolidation des coûts, via des établissements de plus grande taille ou des classes plus nombreuses, devraient contribuer à contenir les coûts unitaires élevés, libérant des ressources qu’il serait possible d’utiliser pour améliorer la qualité de l’enseignement. Enfin, les ressources supplémentaires que les pouvoirs publics sont prêts à investir dans l’éducation n’atteindront pas leur objectif, dans un système très décentralisé comme celui de la Norvège, si la transparence du système n’est pas améliorée par des meilleures informations sur les résultats et accompagnée par des mesures incitant les divers partenaires du secteur de l’éducation à travailler ensemble pour améliorer les résultats.

 

Obtenir cette publication                                                                                               

Télécharger la Synthèse (en pdf). La Synthèse contient les évaluations et recommandations de l'OCDE.

Pour consulter l'édition complète de l'Etude économique de l'OCDE de la Norvège :

  • Les souscripteurs et lecteurs dans des organismes qui y souscrivent on le droit d'y accéder par SourceOCDE, notre bibliothèque en ligne
  • Ceux qui ne souscrivent pas ont la possibilité de l'acheter à notre Librairie en ligne.
  • Passer commande auprès de votre distributeur local
  • Les fonctionnaires gouvernmentaux disposant d'un compte (inscription) doivent cliquer sur l'onglet "Publications" sur Olis
  • Les journalistes accrédités ont la possibilité de demander l'accès à un site protégé par un mot de passe

 

Informations complémentaires                                                                                        

   

Des informations complémentaires sur cette Etude peuvent être obtenues auprès du Bureau de la Norvège du Département des affaires économiques de l'OCDE à eco.survey@oecd.org. Ce rapport du Secrétariat de l'OCDE a été préparé par Paul O'Brien et Romina Boarini sous la direction de Patrick Lenain. La recherche statistique a été effectuée par Ane-Kathrine Christensen, Elke Lüdemann et Thai-Thanh Dang.

 

 

 

Also Available

Countries list

  • Afghanistan
  • Afrique du Sud
  • Albanie
  • Algérie
  • Allemagne
  • Andorre
  • Angola
  • Anguilla
  • Antigua-et-Barbuda
  • Antilles Néerlandaises
  • Arabie Saoudite
  • Argentine
  • Arménie
  • Aruba
  • Australie
  • Autorité Nationale Palestinienne
  • Autriche
  • Azerbaïdjan
  • Bahamas
  • Bahreïn
  • Bangladesh
  • Barbade
  • Belgique
  • Belize
  • Bermudes
  • Bhoutan
  • Bolivie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Botswana
  • Brunéi Darussalam
  • Brésil
  • Bulgarie
  • Burkina Faso
  • Burundi
  • Bélarus
  • Bénin
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Canada
  • Cap-Vert
  • Caïmanes, Îles
  • Centrafricaine, République
  • Chili
  • Chine (République populaire de)
  • Chypre
  • Colombie
  • Comores
  • Congo, La République Démocratique du
  • Corée
  • Corée, République Populaire Démocratique de
  • Costa Rica
  • Croatie
  • Cuba
  • Côte D'ivoire
  • Danemark
  • Djibouti
  • Dominicaine, République
  • Dominique
  • Egypte
  • El Salvador
  • Emirats Arabes Unis
  • Equateur
  • Erythrée
  • Espagne
  • Estonie
  • Etats Fédérés de Micronésie
  • Etats-Unis
  • Ethiopie
  • ex-République yougouslave de Macédoine (ERYM)
  • Fidji
  • Finlande
  • France
  • Gabon
  • Gambie
  • Ghana
  • Gibraltar
  • Grenade
  • Groenland
  • Grèce
  • Guatemala
  • Guernesey
  • Guinée Équatoriale
  • Guinée-Bissau
  • Guinéee
  • Guyana
  • Guyane Française
  • Géorgie
  • Haïti
  • Honduras
  • Hong Kong, Chine
  • Hongrie
  • Ile de Man
  • Ile Maurice
  • Iles Cook
  • Iles Féroé
  • Iles Marshall
  • Iles Vierges Britanniques
  • Iles Vierges des États-Unis
  • Inde
  • Indonésie
  • Iraq
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie
  • Jamaïque
  • Japon
  • Jersey
  • Jordanie
  • Kazakstan
  • Kenya
  • Kirghizistan
  • Kiribati
  • Koweït
  • l'Union européenne
  • Lao, République Démocratique Populaire
  • le Taipei chinois
  • Lesotho
  • Lettonie
  • Liban
  • Libye
  • Libéria
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macao
  • Madagascar
  • Malaisie
  • Malawi
  • Maldives
  • Mali
  • Malte
  • Maroc
  • Mauritanie
  • Mayotte
  • Mexique
  • Moldova
  • Monaco
  • Mongolie
  • Montserrat
  • Monténégro
  • Mozambique
  • Myanmar
  • Namibie
  • Nauru
  • Nicaragua
  • Niger
  • Nigéria
  • Nioué
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Népal
  • Oman
  • Ouganda
  • Ouzbékistan
  • Pakistan
  • Palaos
  • Panama
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Paraguay
  • Pays-Bas
  • Philippines
  • Pologne
  • Porto Rico
  • Portugal
  • Pérou
  • Qatar
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Russie, Fédération de
  • Rwanda
  • République du Congo
  • République Islamique d' Iran
  • République Tchèque
  • Sahara Occidental
  • Saint-Kitts-et-Nevis
  • Saint-Marin
  • Saint-Vincent-et-les Grenadines
  • Sainte-Hélène
  • Sainte-Lucie
  • Salomon, Îles
  • Samoa
  • Sao Tomé-et-Principe
  • Serbie
  • Serbie et Monténégro (avant juin 2006)
  • Seychelles
  • Sierra Leone
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Somalie
  • Soudan
  • Soudan du Sud
  • Sri Lanka
  • Suisse
  • Suriname
  • Suède
  • Swaziland
  • Syrienne, République Arabe
  • Sénégal
  • Tadjikistan
  • Tanzanie
  • Tchad
  • Thaïlande
  • Timor-Leste (Timor Oriental)
  • Togo
  • Tokelau
  • Tonga
  • Trinité-et-Tobago
  • Tunisie
  • Turkménistan
  • Turks et Caïques, Îles
  • Turquie
  • Tuvalu
  • Ukraine
  • Uruguay
  • Vanuatu
  • Venezuela
  • Viêt Nam
  • Wallis et Futuna
  • Yémen
  • Zambie
  • Zimbabwe
  • Topics list