Etudes économiques par pays

Etude économique de la Hongrie 2007

 

 

Contenu  |  Obtenir cette publication  |  Informations complémentaires

 

Publiée le 22 mai 2007. La prochaine Etude économique sur la Hongrie sera préparée pour 2009.

Une Etude économique est publiée tous les 1½ à 2 ans pour chaque pays membre de l'OCDE. Lire plus sur la préparation des Etudes.

L'évaluation et les recommandations de l'OCDE concernant les principaux enjeux économiques sont disponibles en cliquant ci-dessous sur les titres des chapitres. Le chapitre 1 cerne les principaux enjeux économiques. Les chapitres suivants offrent une analyse approfondie et des recommandations de politique économique de chacun de ces enjeux.

Contenu                                                                                                                           

Résumé

L’assainissement des finances publiques figure au premier rang des priorités politiques. En effet, le gouvernement hongrois s’est lancé dans un ambitieux programme de consolidation budgétaire sur quatre ans qui fait suite à un nouveau record de déficit (9.2 % du PIB) enregistré au cours de l’année électorale 2006. Les hausses de recettes et les diminutions de dépenses qui en ont immédiatement résulté ont pour effet de modérer temporairement la croissance. Toutefois, si tout se déroule selon les prévisions, ce programme devrait bénéficier à l’économie à plus long terme. Ses retombées positives éventuelles dépendent néanmoins très fortement des facteurs suivants :

  • Discipline des procédures budgétaires : Les travaux de renforcement des mécanismes budgétaires doivent être poursuivis. Un système de plafonds de dépenses contraignants devrait être envisagé. La réforme budgétaire devrait également être étendue aux administrations infranationales.
  • Maintien des gels de dépenses : Le réaménagement qui s’est traduit par le versement à l’avance d’une partie du 13ème mois de salaire aux salariés de la fonction publique n’aura pas de conséquence sur la réalisation des objectifs budgétaires 2007 pris sur la base des droits constatés. Néanmoins, il sera essentiels qu’à l’avenir, les pouvoirs publics résistent mieux aux pressions les incitant invitant à accroître les dépenses provoquées par l’existence de recettes exceptionnelles.
  • Mise en œuvre du programme de réformes structurelles : Les réformes du système de santé qui devraient entraîner des économies budgétaires sensibles sont assez bien avancées, et une réduction bienvenue des subventions des prix du gaz a déjà permis d’abaisser les dépenses publiques. Les réformes engagées dans le domaine de l’éducation sont positives, mais les modifications apportées au système des droits de scolarité en particulier devraient aller plus loin. Il est en revanche plus difficile de savoir si toutes les réductions prévues au niveau de l’administration seront effectivement menées à bien.

La réussite de la réforme des dépenses publiques nécessite la participation des départements et des communes. En effet, il est aussi possible de réaliser des économies de frais généraux administratifs dans ces collectivités et les administrations infranationales sont chargées de rendre de nombreux services publics. Un examen approfondi de ces questions dans la présente Étude montre qu’il est nécessaire de : 

 Réaliser des économies d’échelles. Les contraintes d’ordre politique excluent tout mouvement important de regroupement entre les petites municipalités qui sont très nombreuses. Cela étant, la prestation conjointe de services est répandue et devrait être encore encouragée. Les efforts de rationalisation consistant à remplacer les administrations départementales par des assemblées régionales devraient être poursuivis.

  • Réformer les systèmes de financement. Le financement des administrations infranationales doit être simplifié, rendu plus transparent, et les comptes doivent faire l’objet d’une surveillance. Par ailleurs, l’utilisation d’indicateurs de résultats et de performances permettant de procéder à une évaluation comparative des services rendus doit devenir plus répandue. La réforme de la fiscalité locale devrait porter notamment sur l’élargissement de l’impôt sur les biens immobiliers et la suppression de la taxe locale sur les entreprises.

Le faible taux d’emploi de la Hongrie reste un handicap structurel majeur pour les performances économiques du pays. Une réforme salutaire des prestations de chômage et des pensions de retraite anticipée a été opérée. Les modifications qu’il est prévu d’apporter aux pensions d’invalidité semblent prometteuses et une proposition concrète de réforme des pensions de vieillesse est projetée. La présente Étude examine de manière approfondie la question du congé parental de longue durée ainsi que d’autres aspects de la politique familiale.

  • Les efforts actuellement mis en œuvre pour encourager les services de garde d’enfants sont bienvenus. Au cours de la réforme à venir, il faudra envisager de continuer à renforcer les obligations de prestations imposées par l’administration centrale aux municipalités dans le domaine de ces services, qui doit s’accompagner d’un financement adéquat. Un système de chèques-services pour la garde d’enfants pourrait être un moyen d’augmenter l’efficience des services rendus.
  • Il faudrait envisager de réformer les congés parentaux, très longs, ainsi que de modifier le système connexe d’allocations complémentaires versées en espèces. Les économies réalisées pourraient être utilisées pour aider à financer l’augmentation de l’offre de services de garde d’enfants.

Obtenir cette publication                                                                                  

Télécharger la Synthèse (en pdf). La Synthèse contient les évaluations et recommandations de l'OCDE.

Pour consulter l'édition complète de l'Etude économique de l'OCDE de la Hongrie 2007 :

  • Les lecteurs d'organismes abonnés peuvent aller à SourceOCDE.
  • Les non-abonnés peuvent acheter la version électronique (format pdf) et/ou la version imprimée à notre Librairie en ligne.La fonction publique peut s'inscrire à OLISnet, "Recherche d'une publication"
  • Les journalistes accrédités peuvent accéder à leur site protégé par un code d'accès

Informations complémentaires                                                                        

Des informations complémentaires sur cette Etude peuvent être obtenues auprès du Bureau de la Hongrie du Département des affaires économiques de l'OCDE à eco.survey@oecd.org. Ce rapport du Secrétariat de l'OCDE a été préparé par Philip Hemmings et Alessandro Goglio sous la direction de Andreas Wörgötter.

 

 

 

Also Available

Countries list

  • Afghanistan
  • Afrique du Sud
  • Albanie
  • Algérie
  • Allemagne
  • Andorre
  • Angola
  • Anguilla
  • Antigua-et-Barbuda
  • Antilles Néerlandaises
  • Arabie Saoudite
  • Argentine
  • Arménie
  • Aruba
  • Australie
  • Autorité Nationale Palestinienne
  • Autriche
  • Azerbaïdjan
  • Bahamas
  • Bahreïn
  • Bangladesh
  • Barbade
  • Belgique
  • Belize
  • Bermudes
  • Bhoutan
  • Bolivie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Botswana
  • Brunéi Darussalam
  • Brésil
  • Bulgarie
  • Burkina Faso
  • Burundi
  • Bélarus
  • Bénin
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Canada
  • Cap-Vert
  • Caïmanes, Îles
  • Centrafricaine, République
  • Chili
  • Chine (République populaire de)
  • Chypre
  • Colombie
  • Comores
  • Congo, La République Démocratique du
  • Corée
  • Corée, République Populaire Démocratique de
  • Costa Rica
  • Croatie
  • Cuba
  • Côte D'ivoire
  • Danemark
  • Djibouti
  • Dominicaine, République
  • Dominique
  • Egypte
  • El Salvador
  • Emirats Arabes Unis
  • Equateur
  • Erythrée
  • Espagne
  • Estonie
  • Etats Fédérés de Micronésie
  • Etats-Unis
  • Ethiopie
  • ex-République yougouslave de Macédoine (ERYM)
  • Fidji
  • Finlande
  • France
  • Gabon
  • Gambie
  • Ghana
  • Gibraltar
  • Grenade
  • Groenland
  • Grèce
  • Guatemala
  • Guernesey
  • Guinée Équatoriale
  • Guinée-Bissau
  • Guinéee
  • Guyana
  • Guyane Française
  • Géorgie
  • Haïti
  • Honduras
  • Hong Kong, Chine
  • Hongrie
  • Ile de Man
  • Ile Maurice
  • Iles Cook
  • Iles Féroé
  • Iles Marshall
  • Iles Vierges Britanniques
  • Iles Vierges des États-Unis
  • Inde
  • Indonésie
  • Iraq
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie
  • Jamaïque
  • Japon
  • Jersey
  • Jordanie
  • Kazakstan
  • Kenya
  • Kirghizistan
  • Kiribati
  • Koweït
  • l'Union européenne
  • Lao, République Démocratique Populaire
  • le Taipei chinois
  • Lesotho
  • Lettonie
  • Liban
  • Libye
  • Libéria
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macao
  • Madagascar
  • Malaisie
  • Malawi
  • Maldives
  • Mali
  • Malte
  • Maroc
  • Mauritanie
  • Mayotte
  • Mexique
  • Moldova
  • Monaco
  • Mongolie
  • Montserrat
  • Monténégro
  • Mozambique
  • Myanmar
  • Namibie
  • Nauru
  • Nicaragua
  • Niger
  • Nigéria
  • Nioué
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Népal
  • Oman
  • Ouganda
  • Ouzbékistan
  • Pakistan
  • Palaos
  • Panama
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Paraguay
  • Pays-Bas
  • Philippines
  • Pologne
  • Porto Rico
  • Portugal
  • Pérou
  • Qatar
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Russie, Fédération de
  • Rwanda
  • République du Congo
  • République Islamique d' Iran
  • République Tchèque
  • Sahara Occidental
  • Saint-Kitts-et-Nevis
  • Saint-Marin
  • Saint-Vincent-et-les Grenadines
  • Sainte-Hélène
  • Sainte-Lucie
  • Salomon, Îles
  • Samoa
  • Sao Tomé-et-Principe
  • Serbie
  • Serbie et Monténégro (avant juin 2006)
  • Seychelles
  • Sierra Leone
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Somalie
  • Soudan
  • Soudan du Sud
  • Sri Lanka
  • Suisse
  • Suriname
  • Suède
  • Swaziland
  • Syrienne, République Arabe
  • Sénégal
  • Tadjikistan
  • Tanzanie
  • Tchad
  • Thaïlande
  • Timor-Leste (Timor Oriental)
  • Togo
  • Tokelau
  • Tonga
  • Trinité-et-Tobago
  • Tunisie
  • Turkménistan
  • Turks et Caïques, Îles
  • Turquie
  • Tuvalu
  • Ukraine
  • Uruguay
  • Vanuatu
  • Venezuela
  • Viêt Nam
  • Wallis et Futuna
  • Yémen
  • Zambie
  • Zimbabwe
  • Topics list