Etudes économiques par pays

Etude économique de la Finlande 2010 : Résumé

 

Contenu | Obtenir cette publication | Information complémentaires

 

Le texte suivant est le résumé des évaluations et recommandations de l'Etude économique de la Finlande , publiée le 7 avril 2010.

 

Contenu

La récession mondiale a frappé plus durement la Finlande que la plupart des autres pays de l’OCDE. Les volumes d’exportations ont chuté de près d’un tiers par rapport à leur pic de la mi-2008, en raison du poids prépondérant des biens d’équipement sensibles aux fluctuations de revenu et d’une exposition exceptionnelle sur des marchés durement touchés, comme la Russie. Le secteur financier, qui a été correctement supervisé et a fait preuve de prudence, a bien traversé la crise en dépit d’un ralentissement inévitable du crédit. Une relance budgétaire importante et un assouplissement monétaire opéré par la BCE ont amorti le fléchissement de l’activité. La reprise est lente, sans doute atténuée par l’érosion de la compétitivité due à une appréciation du taux de change, une forte hausse des salaires négociés au niveau de la branche et un ralentissement de la productivité. Des négociations salariales coordonnées au niveau central mais offrant une certaine marge de flexibilité locale pourraient aboutir à des salaires plus compétitifs, tandis qu’à plus longue échéance, la production potentielle serait stimulée par des réformes de l’enseignement supérieur. L’assainissement budgétaire devrait débuter une fois que la reprise sera bien engagée.


La crise a assombri les perspectives budgétaires, ce qui appelle une stratégie d’assainissement claire étayée par un cadre budgétaire plus robuste. Le recul de la production potentielle imputable à la crise et le caractère permanent de nombre des mesures de relance ont encore compromis la stabilité budgétaire à long terme, déjà vouée à s’affaiblir du fait du vieillissement rapide de la population. Le cadre budgétaire, notamment le plafonnement des dépenses de l’administration centrale et différents objectifs, a été durement mis à l’épreuve pendant la récession et a été partiellement suspendu. Pour rétablir la viabilité, la Finlande devra faire montre de la même détermination qu’après la crise des années 90. Les autorités devraient annoncer dès que possible un plan d’assainissement budgétaire prévoyant des mesures pour allonger la durée de la vie active, contenir les dépenses et accroître les impôts sur la consommation et la propriété. Ce plan devra être étayé par une amélioration du cadre budgétaire, le reliant à la durabilité et l’accompagnant de la création d’un conseil budgétaire indépendant afin de renforcer la surveillance. Les dépenses municipales, en forte expansion, doivent être bridées, et il faut encourager les communes à privilégier les impôts immobiliers aux dépens des impôts sur le revenu. Des fusions plus ambitieuses et des réformes structurelles parmi les collectivités locales peuvent stimuler la productivité déclinante des communes.


L’emploi s’est montré relativement robuste jusqu’ici, mais les rigidités du marché du travail pourraient compliquer la reprise et déprimer le taux d’activité déjà faible des travailleurs âgés et des jeunes. Une action plus prompte s’impose pour éviter que le chômage de longue durée et l’inactivité n’augmentent fortement, comme lors de la récession précédente. Il faudrait déclencher les mesures d’activation plus tôt durant les périodes de chômage, fournir des ressources suffisantes au service public de l’emploi (SPE) et recourir plus largement au profilage des demandeurs d’emploi. En outre, il convient d’alléger le système généreux d’indemnisation du chômage en renforçant la dégressivité et en réduisant les taux de remplacement. Afin d’accroître l’emploi des travailleurs âgés, il faut compléter la réforme des retraites de 2005 par d’autres réformes afin d’améliorer les incitations à travailler plus longtemps, notamment en supprimant la « filière du chômage », en appliquant des critères médicaux plus stricts pour l’octroi des pensions d’invalidité et en relevant l’âge minimum de départ à la retraite à 65 ans.


La montée des inégalités remet en question le modèle social de la Finlande et pourrait être aggravée par la crise. L’inégalité des revenus demeure faible au regard des autres pays de l’OCDE, mais elle s’est nettement accentuée ces dernières années malgré la décrue du chômage jusqu’à une date récente. On a observé une progression disproportionnée des hauts revenus depuis le début des années 90. Plusieurs facteurs ont contribué à cette évolution, notamment certains éléments du régime dual d’imposition. Ce régime devrait être réexaminé. La montée des inégalités présente aussi une composante régionale, la richesse et les possibilités d’emploi étant de plus en plus concentrées dans la région d’Helsinki, tout comme l’activité économique. Des mesures favorisant la mobilité régionale contribueraient à remédier à la performance inégale des marchés du travail au niveau régional.

 

Obtenir cette publication

Télécharger les Synthèses (en pdf). Les Synthèses contient les évaluations et recommandations de l'OCDE.

Pour consulter l'édition complète de l'Etude économique de l'OCDE de la Finlande :

  • Les lecteurs des établissements abonnés à SourceOCDE peuvent y accéder via notre bibliothèque en ligne.

  • Ceux qui ne souscrivent pas ont la possibilité de l'acheter à notre Librairie en ligne.

  • Passer commande auprès de votre distributeur local.

  • Les fonctionnaires gouvernmentaux disposant d'un compte (inscription) doivent cliquer sur l'onglet "Publications" sur Olis.

  • Les journalistes accrédités ont la possibilité de demander l'accès à un site protégé par un mot de passe.

 

Informations complémentaires

Des informations complémentaires sur cette Etude peuvent être obtenues auprès du Bureau de la Finlande du Département des affaires économiques de l'OCDE à eco.survey@oecd.org.

Ce rapport du Secrétariat de l'OCDE a été préparé par  Henrik Braconier et Petar Vujanovic sous la direction de  Piritta Sorsa. La recherche statistique a été effectuée par Isabelle Duong.

 

 

 

Also Available

Countries list

  • Afghanistan
  • Afrique du Sud
  • Albanie
  • Algérie
  • Allemagne
  • Andorre
  • Angola
  • Anguilla
  • Antigua-et-Barbuda
  • Antilles Néerlandaises
  • Arabie Saoudite
  • Argentine
  • Arménie
  • Aruba
  • Australie
  • Autorité Nationale Palestinienne
  • Autriche
  • Azerbaïdjan
  • Bahamas
  • Bahreïn
  • Bangladesh
  • Barbade
  • Belgique
  • Belize
  • Bermudes
  • Bhoutan
  • Bolivie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Botswana
  • Brunéi Darussalam
  • Brésil
  • Bulgarie
  • Burkina Faso
  • Burundi
  • Bélarus
  • Bénin
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Canada
  • Cap-Vert
  • Caïmanes, Îles
  • Centrafricaine, République
  • Chili
  • Chine (République populaire de)
  • Chypre
  • Colombie
  • Comores
  • Congo, La République Démocratique du
  • Corée
  • Corée, République Populaire Démocratique de
  • Costa Rica
  • Croatie
  • Cuba
  • Côte D'ivoire
  • Danemark
  • Djibouti
  • Dominicaine, République
  • Dominique
  • Egypte
  • El Salvador
  • Emirats Arabes Unis
  • Equateur
  • Erythrée
  • Espagne
  • Estonie
  • Etats Fédérés de Micronésie
  • Etats-Unis
  • Ethiopie
  • ex-République yougouslave de Macédoine (ERYM)
  • Fidji
  • Finlande
  • France
  • Gabon
  • Gambie
  • Ghana
  • Gibraltar
  • Grenade
  • Groenland
  • Grèce
  • Guatemala
  • Guernesey
  • Guinée Équatoriale
  • Guinée-Bissau
  • Guinéee
  • Guyana
  • Guyane Française
  • Géorgie
  • Haïti
  • Honduras
  • Hong Kong, Chine
  • Hongrie
  • Ile de Man
  • Ile Maurice
  • Iles Cook
  • Iles Féroé
  • Iles Marshall
  • Iles Vierges Britanniques
  • Iles Vierges des États-Unis
  • Inde
  • Indonésie
  • Iraq
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie
  • Jamaïque
  • Japon
  • Jersey
  • Jordanie
  • Kazakstan
  • Kenya
  • Kirghizistan
  • Kiribati
  • Koweït
  • l'Union européenne
  • Lao, République Démocratique Populaire
  • le Taipei chinois
  • Lesotho
  • Lettonie
  • Liban
  • Libye
  • Libéria
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macao
  • Madagascar
  • Malaisie
  • Malawi
  • Maldives
  • Mali
  • Malte
  • Maroc
  • Mauritanie
  • Mayotte
  • Mexique
  • Moldova
  • Monaco
  • Mongolie
  • Montserrat
  • Monténégro
  • Mozambique
  • Myanmar
  • Namibie
  • Nauru
  • Nicaragua
  • Niger
  • Nigéria
  • Nioué
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Népal
  • Oman
  • Ouganda
  • Ouzbékistan
  • Pakistan
  • Palaos
  • Panama
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Paraguay
  • Pays-Bas
  • Philippines
  • Pologne
  • Porto Rico
  • Portugal
  • Pérou
  • Qatar
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Russie, Fédération de
  • Rwanda
  • République du Congo
  • République Islamique d' Iran
  • République Tchèque
  • Sahara Occidental
  • Saint-Kitts-et-Nevis
  • Saint-Marin
  • Saint-Vincent-et-les Grenadines
  • Sainte-Hélène
  • Sainte-Lucie
  • Salomon, Îles
  • Samoa
  • Sao Tomé-et-Principe
  • Serbie
  • Serbie et Monténégro (avant juin 2006)
  • Seychelles
  • Sierra Leone
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Somalie
  • Soudan
  • Soudan du Sud
  • Sri Lanka
  • Suisse
  • Suriname
  • Suède
  • Swaziland
  • Syrienne, République Arabe
  • Sénégal
  • Tadjikistan
  • Tanzanie
  • Tchad
  • Thaïlande
  • Timor-Leste (Timor Oriental)
  • Togo
  • Tokelau
  • Tonga
  • Trinité-et-Tobago
  • Tunisie
  • Turkménistan
  • Turks et Caïques, Îles
  • Turquie
  • Tuvalu
  • Ukraine
  • Uruguay
  • Vanuatu
  • Venezuela
  • Viêt Nam
  • Wallis et Futuna
  • Yémen
  • Zambie
  • Zimbabwe
  • Topics list