Partager

Département des Affaires économiques

Département des affaires économiques – Curriculum vitæ de M. Álvaro Santos Pereira

 


Álvaro Santos Pereira est Directeur de la Branche des études nationales du Département des affaires économiques de l’OCDE depuis le 1er avril 2014, où il a pour mission de superviser le processus d’examen mutuel mis en œuvre pour les Études économiques. Il pilote la coordination et la gestion des activités de la Direction, et veille à ce qu’elle soit toujours à la pointe de l’agenda international en matière de politique économique. Il est également chargé d’identifier les défis à relever et de déterminer les moyens par lesquels l'OCDE peut promouvoir des politiques à même d’améliorer les performances économiques à long terme des pays membres et partenaires.

Avant de rejoindre l’OCDE, M. Pereira a été de juin 2011 à juillet 2013 Ministre de l’économie et de l’emploi du Portugal et chargé à ce titre de l’industrie, du commerce et des services, du tourisme, de l’énergie et des travaux publics ainsi que du transport et de l’emploi. À la tête de l’un des plus grands ministères du gouvernement portugais, il a supervisé un vaste programme de réformes dans les domaines de l’économie et du travail. Avant d’occuper ce poste, il a été professeur de développement économique et de politique économique à l’université Simon Fraser (SFU) au Canada, et chargé de cours à l’université de Colombie-Britannique au Canada et à l’université de York au Royaume-Uni.

M. Pereira a publié un certain nombre d’ouvrages et d’études parmi lesquels Portugal na hora da Verdade (« Portugal : l’heure de vérité ») (2011), O Medo do Insucesso Nacional (« La peur de l’échec : Histoire et politique économique au Portugal ») (2009) et Os Mitos da Economia Portuguesa (« Les mythes de l’économie portugaise ») (2007) ; il est par ailleurs chroniqueur dans différents journaux portugais comme Diário Económico.

De nationalité portugaise et canadienne, M. Pereira possède une licence d’économie de l’université de Coimbra, un master d’économie de l’université d’Exeter et un doctorat d’économie de l’université Simon Fraser.

 

Documents connexes