Échanges agricoles

En savoir plus: Bioénergie

 

La hausse des prix du pétrole, l’étroitesse des marchés de l’énergie et la réalité du changement climatique expliquent que les décideurs publics du monde entier soient favorables à la production et à l’exploitation d’autres sources d’énergie renouvelable en général, et de bioénergie en particulier. Les travaux que l’OCDE conduit dans ce dernier domaine visent à fournir aux décideurs les données et analyses qui leur sont indispensables pour répondre aux divers objectifs fixés.

 

L’utilisation croissante de produits agricoles, notamment pour produire des biocarburants, mais aussi de la chaleur ou de l’électricité, a déjà des effets directs sur les marchés alimentaires, et le débat public se focalise de plus en plus sur le risque de voir s’établir un système dans lequel des denrées alimentaires s’échangeraient contre des carburants. Parallèlement, différents aspects de cette question sont mis en doute, comme la part éventuelle de l’utilisation de produits agricoles à des fins énergétiques, entre autres dans la sécurité énergétique et la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Dans la mesure où les coûts de l’alimentation et de l’énergie sont élevés, que ce soit pour les consommateurs ou pour l’Etat, il est important de décrypter les relations entre les mesures nouvelles qui pourraient être adoptées, la production de bioénergie et son exploitation, les objectifs fixés par les pouvoirs publics et les marchés agricoles.

 

 

 

Also Available