More News


  • 13-October-2016

    English

    OECD Centre on Green Finance and Investment

    The scale of the transition to a green, low-emissions and climate-resilient economy is enormous – it is the biggest structural adjustment ever proposed in the field of international governance. The OECD Centre will catalyse and support the transition to a green, low-emissions and climate-resilient global economy through the development of effective policies, institutions and instruments for green finance and investment.

    Related Documents
  • 3-octobre-2016

    Français

    Apports de ressources non-APD: Philanthropie privée

    Les fondations philanthropiques jouent un rôle important dans le développement durable - non seulement dans la mobilisation des ressources financières, mais aussi en tant qu’acteurs du développement à part entière. Philanthropie est souvent considéré comme "le don des riches vers les pauvres», mais on pourrait aussi la définir comme « l’investissement de la société dans l’avenir » .

    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 30-September-2016

    English

    Evaluation Systems in Development Co-operation - 2016 Review

    Evaluation is widely recognised as an important component for learning and improving development effectiveness. Evaluation responds to public and taxpayer demands for credible information and independent assessment of development co-operation activities. The Development Assistance Committee’s Network on Development Evaluation supports members in their efforts to strengthen and continuously improve evaluation systems.

    The 2016 review of evaluation systems in development co-operation looks at the changes and trends in evaluation systems over the last five years. The report describes the role and management of evaluation in development agencies, ministries and multilateral banks. It provides information about the specific institutional settings, resources, policies and practices of DAC Evaluation Network members, and includes specific profiles on each member’s evaluation system. The study identifies major trends and current challenges in development evaluation. It covers issues such as human and financial resources, institutional setups and policies, independence of the evaluation function, reporting and use of evaluation findings, joint evaluation, and the involvement of partner countries in evaluation work.

    This report is part of the DAC Network on Development Evaluation’s ongoing efforts to increase the effectiveness of development co-operation policies and programmes by promoting high-quality, independent evaluation.

  • 29-septembre-2016

    Français

    Forum Afrique 2016 : Les villes africaines pour le développement de l’Afrique

    Cette 16ème édition se penchera spécifiquement sur les opportunités et les défis du processus d'urbanisation en Afrique. Un accent particulier sera mis sur l'informalité dans les zones urbaines, sur le rôle des villes en tant que moteurs de la transformation économique et sur les moyens novateurs de fournir un financement adéquat et prévisible pour les gouvernements locaux et les municipalités.

    Documents connexes
  • 26-septembre-2016

    Français

    Amérique latine et Caraïbes : Le faible niveau des impôts sur le revenu des personnes physiques conduit à des prélèvements sur salaires inférieurs à ceux de la zone OCDE

    La charge fiscale pesant sur les revenus du travailleur moyen dans les pays d’Amérique latine et des Caraïbes atteignait 21,7 % du coût total du travail en 2013, soit un tiers de moins que dans les pays de l’OCDE, où la moyenne s’établissait à 35,9 %, selon la première édition des Impôts sur les salaires en Amérique latine et dans les Caraïbes.

    Documents connexes
  • 26-September-2016

    English

    Innovation, Agricultural Productivity and Sustainability in Turkey

    Productivity growth in the Turkish agricultural sector is supported today by better technologies, crop varieties and animal breeds. Yet improvements have slowed since the late 2000s, and the productivity gap between agriculture and the rest of the economy remains large. To overcome these challenges, Turkey will need to reduce the substantial technological and human resource disparities between small-holder and commercial segments in agriculture, and ensure more equal regional development. Considerable structural adjustment is also required, both within agriculture and in the overall economy, supported by broad policy actions in the areas of labour, education, social security systems, and land reform. Important efforts have been made to boost national innovation systems, but there remains considerable catch up in terms of the quality and impact of R&D.

     

  • 20-September-2016

    English

    Extended Producer Responsibility - Updated Guidance for Efficient Waste Management

    This report updates the 2001 Guidance Manual for Governments on Extended Producer Responsibility (EPR), which provided a broad overview of the key issues, general considerations, and the potential benefits and costs associated with producer responsibility for managing the waste generated by their products put on the market. Since then, EPR policies to help improve recycling and reduce landfilling have been widely adopted in most OECD countries; product coverage has been expanded in key sectors such as packaging, electronics, batteries and vehicles; and EPR schemes are spreading in emerging economies in Asia, Africa and South America, making it relevant to address the differing policy contexts in developing countries.
     
    In light of all of the changes in the broader global context, this updated review of the guidelines looks at some of the new design and implementation challenges and opportunities of EPR policies, takes into account recent efforts undertaken by governments to better assess the cost and environmental effectiveness of EPR and its overall impact on the market, and addresses some of the specific issues in emerging market economies.

  • 26-août-2016

    Français

    Coopération pour le développement 2016 - Investir dans les Objectifs de développement durable, choisir l'avenir

    Le paysage du développement a changé, tout comme les multiples parties prenantes concernées – et impliquées – dans ce qui est de plus en plus considéré comme des préoccupations de dimension mondiale et interdépendantes. En même temps, il est impératif de mobiliser au plus vite des ressources d’une ampleur sans précédent pour atteindre les ambitieux Objectifs de développement durable (ODD). Le secteur privé peut être un puissant promoteur du développement durable. Les entreprises sont pourvoyeuses, entre autres, d’emplois, d’infrastructures, d’innovation et de services sociaux.  Les investissements dans les pays en développement – y compris dans les pays les moins avancés – sont perçus comme des opportunités économiques, en dépit des risques qui y sont associés. Le secteur public peut optimiser la contribution du secteur privé, en participant à la gestion du risque et en apportant des éclairages mis au service de politiques et de pratiques efficaces. Pourtant, pour définir les incitations appropriées, il est indispensable de mieux comprendre quels sont les facteurs propices, mais aussi les contraintes, que rencontrent les entreprises et les investisseurs qui souhaitent relever les défis du développement durable.
    Le rapport Coopération pour le développement 2016 étudie les possibilités et les défis que présente l’investissement dans les pays en développement, en particulier l’investissement à impact social, le financement mixte et l’investissement direct étranger. Le rapport donne des orientations sur la conduite responsable des entreprises et décrit les difficultés associées à la mobilisation et à la mesure du financement privé à l’appui de la réalisation des ODD. Tout au long du rapport, des exemples concrets viennent illustrer comment les entreprises promeuvent déjà le développement durable et la croissance inclusive dans les pays en développement. La Partie II du rapport met en relief les profils et la performance des apporteurs de coopération pour le développement, et présente les statistiques du CAD sur les apports de ressources, publics et privés.

  • 22-juillet-2016

    Français

    Le Danemark est un donneur de premier plan mais les coupes budgétaires et les coûts des réfugiés sont sources de risques

    Le Danemark est depuis longtemps un apporteur d’aide au développement généreux, en particulier pour les pays les plus démunis, et il a la réputation de fournir un soutien souple et de grande qualité. Cependant, selon un nouveau rapport que lui consacre l’OCDE, la réduction du budget de l’aide et l’augmentation rapide des coûts des réfugiés constituent pour ce pays d’importants défis.

    Documents connexes
  • 21-July-2016

    English

    Measuring Distance to the SDGs Targets: a pilot assessment of where OECD countries stand

    The Study, piloted on selected OECD countries, leverages on the OECD work on well-being and the wealth of its data, and is a first attempt at estimating the distance that OECD countries have to travel to achieve the target levels set for 2030.

    Related Documents
  • << < 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 > >>