Développement

Institutions Financières de Développement et développement du secteur privé

 

Les institutions nationales et internationales de financement du développement (IFD) sont des banques ou des filiales spécialisées dans le développement qui ont été mises en place pour soutenir le développement du secteur privé dans les pays en développement. En général, les IFD sont majoritairement détenues par les gouvernements nationaux et leurs capitaux proviennent de fonds de développement nationaux ou internationaux ou elles bénéficient des garanties gouvernementales. Ceci garantit leur solvabilité, leur permettant de récolter de grandes quantités de capitaux sur les marchés internationaux et offrir des financements à des conditions très compétitives.

Les IFD bilatérales sont soit des institutions indépendantes, comme la Société de Financement du Développement des Pays-Bas (FMO), soit des filiales de banques bilatérales de développement plus importantes, comme la Société allemande d'Investissement et de Développement (DEG), qui fait partie de la banque de développement allemande KfW. Ces deux institutions figurent parmi les plus grandes IFD du monde.

Les IFD multilatérales sont les branches dédiées au secteur privé des Institutions Financières Internationales (IFI). Les IFI sont des institutions qui ont été établies par plusieurs pays et qui respectent donc le droit international. Généralement, leurs actionnaires sont généralement les gouvernements nationaux, mais dans certains cas ce sont d'autres institutions internationales ou privées. Ces institutions financent des projets de soutien au secteur privé principalement par le biais de prises de participations, de prêts à long terme et de garanties. Elles ont généralement une plus grande capacité de financement que les banques de développement bilatérales et jouent également le rôle de forums pour une coopération étroite entre les gouvernements.

 

Les principales IFD bilatérales sont :

KFW/DEG (Allemagne), OEEB (Autriche), BIO (Belgique), IFU (Danemark), COFIDES (Espagne), OPIC (États-Unis), FINNFUND (Finlande), AFD/PROPARCO (France), SIMEST (Italie), NORFUND (Norvège), FMO (Pays-Bas), SOFID (Portugal), CDC (Royaume-Uni), SWEDFUND (Suède) and SIFEM (Suisse).

 

Les principales IFD multilatérales sont :

SFI, BAsD, BID, BAfD, BERD, BIsD et BEI.

 

DCR 2014 cover‌  Le potentiel développemental grandissant des autres apports du secteur public à l'appui du développement,
Coopération pour le Développement 2014

 DFI workshop summary (July 2014) 

Résumé des principaux points discutés à la séance de travail avec les experts des IFD (pdf)

 

Visualisation des données des IFD bilatérales

Non-ODA - DFI charts by sector-institution-region-income‌ 

 

Données sur les opérations des IFD bilatérales
avec le secteur privé dans la période 2008-2013
.

Voir :

 

  • Allocation sectorielle

  • Classement des institutions par volume

  • Allocation régionale

  • Allocation par groupe de revenu

 

Visualisation des données des IFD multilatérales (à venir)

 

Liens et documents utiles