Examens par les pairs des membres du CAD

Examen spécial du coopération pour le développement de la République slovaque (2011)

 

Le Comité d’aide au développement (CAD) de l’OCDE a consacré un Examen spécial au programme de la République slovaque en matière de coopération pour le développement international. Celle-ci est donc le quatrième pays non membre du CAD àavoir fait l’objet d’un Examen spécial, les précédents étant la Pologne (2010) la République tchèque (2007) et la Corée (2008).

 

Parcourir le rapport d'examen complet   (pdf, 912 kB, en anglais)

 

Les auteurs de l’Examen spécial ont constaté que la République Slovaque avait mis en place bon nombre des éléments d’ordre législatif, stratégique et institutionnel nécessaires pour étayer ses efforts de coopération pour le développement. Elle est désormais en mesure de renforcer son système de coopération pour le développement de façon à réaliser ses objectifs de développement avec plus d’efficience, d’efficacité et de transparence, dans l’intérêt des pauvres visant dans ses pays partenaires. Plusieurs problèmes se posent à la République slovaque dans le domaine de la coopération pour le développement, mais les auteurs de l’Examen estiment que les moyens de les résoudre existent. Dans l’action qu’elle mènera pour ce faire, elle devrait s’attacher à : (i) renforcer la direction de ses activités de  coopération pour le développement, en particulier le rôle, essentiel, que joue le ministère des Affaires étrangères ; (ii) accroître la visibilité de tous ses efforts de coopération pour le développement auprès de sa population ; (iii) améliorer la mise en œuvre de son aide publique au développement (APD).

 

Exercice à caractère consultatif, cet Examen spécial a mis à profit l’expérience du CAD et la méthodologie qu’il a définie pour la conduite de ses examens par les pairs. Les Examens spéciaux font partie intégrante des efforts que déploie le Comité pour renforcer sa collaboration avec les autres apporteurs de coopération pour le développement.