By Date


  • 23-March-2017

    English

    Revenue Statistics in Latin America and the Caribbean 2017

    The Revenue Statistics in Latin America and the Caribbean publication compiles comparable tax revenue statistics for a number of Latin American and Caribbean economies, the majority of which are not OECD member countries. The model is the OECD Revenue Statistics database which is a fundamental reference, backed by a well-established methodology, for OECD member countries. Extending the OECD methodology to Latin American and Caribbean countries enables comparisons about tax levels and tax structures on a consistent basis, both among Latin American and Caribbean economies and between OECD and Latin American and Caribbean economies. This publication is jointly undertaken by the OECD Centre for Tax Policy and Administration, the OECD Development Centre, the Inter-American Center of Tax Administrations (CIAT), the Economic Commission for Latin America and the Caribbean (ECLAC) and the Inter-American Development bank (IDB).

    Special features:

    • Fiscal revenues from non-renewable natural resources in Latin America and the Caribbean
    • Tax revenue and tax autonomy of sub-national governments in Latin America
  • 23-mars-2017

    Français

    Amérique latine et Caraïbes : les recettes fiscales continuent de progresser, malgré la faiblesse de la croissance économique

    Les recettes fiscales des pays d’Amérique latine et des Caraïbes ont continué de croître en 2015, selon les données qui viennent d’être communiquées dans la publication annuelle Statistiques des recettes publiques en Amérique latine et dans les Caraïbes. En moyenne, les recettes fiscales dans les pays ALC ont atteint 22.8 % du PIB en 2015, contre 22.2 % en 2014.

    Documents connexes
  • 8-March-2017

    English

    Conference on business, finance and gender

    Paris, 8 March 2017: Taking place on International Women's Day, this OECD-hosted conference considered questions such as gender differences in financial literacy and inclusion; women working in the informal economy and the role of business: gender differences in the changing pensions landscape; empowering women to fight back against corruption and engaging men to support gender equality in the workplace.

    Related Documents
  • 3-mars-2017

    Français, Excel, 74kb

    Journée Internationale des Femmes 2017 - Réaliser l’autonomisation économique des femmes avant 2030 : Des engagements internationaux à la mise en œuvre de politiques publiques

    L’autonomisation économique des femmes est largement reconnue comme un des moyens les plus efficaces pour stimuler le développement social en faveur de l’égalité femmes-hommes, en plus des avantages positifs qu’elle procure aux femmes, à leurs communautés et aux économies nationales.

    Documents connexes
  • 28-February-2017

    English, PDF, 366kb

    Sweden Policy Brief: Increasing the government’s capacity to achieve policy coherence for sustainable development

    Sweden has long championed efforts to promote policy coherence and it recognises the importance of identifying and analysing critical interactions among the Sustainable Development Goals (SDGs) for greater impact globally and encourages the consideration of transboundary and intergenerational policy effects.

    Related Documents
  • 24-février-2017

    Français

    États de fragilité 2016 - Comprendre la violence

    La violence progresse, et elle survient là où on ne l’attend pas. Ces 15 dernières années, elle a touché 3.34 milliards d’individus, soit près de la moitié de la population de la planète. Si le nombre de conflits violents régresse, davantage d’individus meurent à cause de conflits. Les violences qui transparaissent dans les conflits armés, dans le nombre de tués et dans les flux de réfugiés sont à leur niveau le plus élevé depuis plus de 20 ans. L’extrémisme violent et le terrorisme sont eux aussi en hausse. De surcroît, le coût économique de la violence s’alourdit : l’impact économique mondial de la violence atteint le chiffre impressionnant de 13 600 milliards USD, soit l’équivalent de 13.3 % du PIB mondial. Et les personnes les plus exposées à la violence sont les civils, en particulier les enfants et les femmes.

    États de fragilité 2016 : Comprendre la violence examine de très près la violence dans le monde – et ce qu’il faudrait faire face à ce phénomène. Ce rapport met en lumière les dernières réflexions sur la violence, présente une nouvelle approche fondée sur les risques permettant le suivi des différentes dimensions de la fragilité et étudie les flux financiers destinés aux contextes de fragilité. Il ressort de ce rapport que les efforts déployés en matière de développement, de paix et de sécurité dans le monde en développement n’ont pas été suffisants au regard de la nouvelle réalité de la violence. Il nous faut consacrer davantage de ressources et d’attention à la lutte contre la violence. Et si nous voulons être efficaces, il nous faut mettre les individus, et en particulier les jeunes, au centre de nos efforts.

    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 21-février-2017

    Français

    Talents à l'étranger : Une revue des émigrés marocains

    Près de 3 millions de personnes qui sont nées au Maroc vivaient dans un pays de l’OCDE en 2010/11. Pour évaluer le potentiel que ce groupe représente pour l’économie marocaine, cette revue établit la répartition des émigrés marocains sur les pays de l’OCDE, ainsi que leur âge, leur sexe et leur niveau d’éducation. Les résultats sur le marché du travail des émigrés marocains sont analysés, de même que sont documentées les caractéristiques des émigrés marocains qui retournent vivre au Maroc. La plus grande diaspora marocaine réside en France, suivie par l’Espagne et l’Italie, où leur nombre a fortement augmenté avant que les flux migratoires ne soient affectés par la crise économique. Les émigrés marocains ont un faible niveau d’éducation, et connaissent une intégration sur le marché du travail moins favorable que les natifs dans les pays de destination, et une grande partie travaille dans des professions peu qualifiées. Ceux qui sont retournés vivre au Maroc sont souvent retraités, mais sont aussi particulièrement susceptibles de devenir entrepreneurs.

  • 17-February-2017

    English

    Interrelations between Public Policies, Migration and Development

    Interrelations between Public Policies, Migration and Development is the result of a project carried out by the European Union and the OECD Development Centre in ten partner countries: Armenia, Burkina Faso, Cambodia, Costa Rica, Côte d’Ivoire, the Dominican Republic, Georgia, Haiti, Morocco and the Philippines. The project aimed to provide policy makers with evidence on the way migration influences specific sectors – labour market, agriculture, education, investment and financial services, and social protection and health – and, in turn, how sectoral policies affect migration. The report addresses four dimensions of the migration cycle: emigration, remittances, return and immigration.

    The results of the empirical work confirm that migration contributes to the development of countries of origin and destination. However, the potential of migration is not yet fully exploited by the ten partner countries. One explanation is that policy makers do not sufficiently take migration into account in their respective policy areas. To enhance the contribution of migration to development, home and host countries therefore need to adopt a more coherent policy agenda to better integrate migration into development strategies, improve co-ordination mechanisms and strengthen international co-operation.

  • 14-February-2017

    English, PDF, 404kb

    PCSD Newsletter, February 2017

    This newsletter informs about recent activities and publications that are relevant from a policy coherence for sustainable development (PCSD) perspective.

    Related Documents
  • 14-February-2017

    English

    OECD Development Co-operation Peer Reviews: Poland 2017

    The OECD’s Development Assistance Committee (DAC) conducts periodic reviews of the individual development co-operation efforts of DAC members. The policies and programmes of each member are critically examined approximately once every five years.

    This review assesses the performance of Poland, not just that of its development co-operation agency, and examines both policy and implementation. It takes an integrated, system-wide perspective on the development co-operation and humanitarian assistance activities of Poland.

  • << < 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 > >>