Partager

Développement

L’aide en 2014 : publication des données finales détaillées par l'OCDE / CAD

 

Les données finales détaillées d’aide au développement (APD) de 2014 sont à présent disponibles (depuis le 22 décembre 2015) sur le site des statistiques de l’aide de l’OCDE.

 

La mise à jour donne tout le détail des statistiques préliminaires de l’APD publiées en avril 2015. Ces nouvelles données ajoutent des précisions importantes aux données préliminaires de l’APD publiées en avril 2015. Elles apportent un nouvel éclairage sur les dépenses d’aide, confirmant que loin de décliner, l’APD a atteint un plus haut historique en 2014 (note en anglais). Les données définitives des flux d’APD nette de la part des pays membres du CAD se montent à 137.2 milliards de dollars US, en augmentation de 1.2% en termes réels par rapport à 2013. Cela représente 0.30% du Revenu National Brut (RNB). 

 

Cette publication comprend le détail des dépenses de 2014 sur :

  • L’APD et les autres apports (publics et privés) par donneur et par pays bénéficiaire ;
  • L’APD par région et par secteur (éducation, santé, etc.) ;
  • Des informations détaillées au niveau projet, et ;
  • Des informations supplémentaires comme les marqueurs politiques, taux d’intérêts, la liaison de l’aide, etc. 

 

Les nouvelles données sont disponibles sous les formats suivants :

 

La richesse, l’exhaustivité et l’étendue de leur couverture font des statistiques de l’aide de l’OCDE une source unique. Elles couvrent l’APD ainsi que d’autres apports  au développement d’origine publique et privée, provenant des 29 membres du Comité d’Aide au Développement (CAD), d’agence multilatérales, de banques régionales de développement, d’un grand nombre de fournisseris d'aide non-membres du CAD ainsi que de la fondation Bill et Melinda Gates. L’OCDE estime que cela représente 95% des dépenses mondiales d’aide au développement. 

 

Par la collecte et la publication de ces données exhaustives, l'OCDE-CAD vise à promouvoir la transparence et à améliorer la conception et l’efficacité des programmes mondiaux d’aide.

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)