Sociétés inclusives et développement

Programme de l’UE sur les Systèmes de Protection Sociale

 

 

EU-SPS banner

 

Le programme de l’UE sur les Systèmes de Protection Sociale (EU-SPS) est une nouvelle action de l’Union européenne cofinancée par l'Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE) et la Finlande. Le Centre de développement de l’OCDE et l’Institut finlandais de la santé et du bien-être gèrent sa mise en œuvre.

Ce programme a pour but de soutenir des pays à revenus faibles et moyen inférieurs dans le développement de systèmes de protection sociale durables et inclusifs. Il sera mis en place dans 10 pays partenaires entre 2015 et 2018 en coopération avec des agences de protection sociale régionales et nationales, ainsi que des centres de recherche.

Le programme a trois objectifs spécifiques :

  1. Le développement de méthodologies et d’outils appropriés pour l’évaluation des politiques, des programmes et des capacités de protection sociale, dans les 10 pays partenaires sélectionnés.
  2. Le renforcement des capacités administratives et techniques dans les pays partenaires afin de soutenir le développement de systèmes de protection sociale abordables, durables et inclusifs.
  3. Le développement d’une base factuelle sur l'efficacité de la protection sociale dans la réduction de la pauvreté et de la vulnérabilité, la lutte contre les inégalités et la promotion de la cohésion sociale pour la future coopération avec l’UE et pour les autres partenaires du développement.

 

Carte Monde

 

Action axée sur les pays

Le programme (EU-SPS) apportera un soutien primordial pour le développement de systèmes de protection sociale à travers d’une combinaison des éléments suivants :

  • Les évaluations techniques adaptées aux pays
  • Le développement d’outils d’analyse spécifiques pour chaque pays
  • Le renforcement des capacités pour les décideurs politiques et les professionnels de la protection sociale.

Le soutien pourra également inclure des évaluations et le développement des capacités systémiques, la recherche, ainsi que la mise en place d’outils analytiques qui pourraient être utilisés pour évaluer l’état présent ainsi que des alternatives potentielles pour les systèmes de protection sociale. Le programme travaillera en coopération avec des institutions de recherche et de renforcement des capacités afin de soutenir tant les décideurs politiques que les professionnels de la protection sociale.

Le travail sera géré de façon étroite avec les partenaires interministériels et les coopérations inter-agences de protection sociale au niveau national. Au niveau mondial, le programme (EU-SPS) travaillera en collaboration étroite avec le Conseil inter-agences de coopération pour la protection sociale (SPIAC-B).

Outre le renforcement de la coopération entre les membres du SPIAC-B (Conseil inter-agences de coopération pour la protection sociale ), ce programme a pour but de faciliter l’implication d’institutions à l’expertise nationale et régionale afin de renforcer des capacités nationales pour la planification, l’analyse et la mise en place de systèmes de protection sociale et leurs éléments de base.

 

Données portant sur plusieurs pays

En plus du travail spécifique à chaque pays, EU-SPS générera des connaissances sur la protection sociale portant sur plusieurs pays avec une applicabilité pour les pays en développement. Ce travail a pour but d’informer les futurs programmes de protection sociale par les gouvernements partenaires, la Commission européenne, les États membres de l'UE et la communauté internationale d'aide au développement. Trois grands thèmes de recherche ont été identifiés et seront étudiés conjointement dans les pays:

  • Protection sociale et croissance inclusive;
  • Financement de la protection sociale; et
  • Protection sociale et informalité.

 

À propos

Centre de développement de l’OCDE

Le Centre de développement de l’OCDE, créé en 1962, est un forum indépendant consacré au partage des savoirs et au dialogue, sur un pied d’égalité, entre les pays membres de l’OCDE et les économies en développement. Aujourd’hui, il regroupe 27 pays de l’OCDE et 24 pays non membres de l’OCDE. Le Centre se concentre sur les problèmes structurels émergents susceptibles d’avoir un impact sur le développement mondial et sur des enjeux de développement plus spécifiques auxquels sont confrontées les économies émergentes et en développement. Au moyen d’analyses factuelles et de partenariats stratégiques, il aide les pays à formuler des politiques économiques innovantes pour répondre aux défis mondiaux du développement.


L'Institut finlandais de la santé et du bien-être (THL)

L’Institut national de la santé et du bien-être de Finlande (THL), avec son personnel multidisciplinaire de 1100 personnes, est un institut de recherche et de développement en matière de santé et de politique sociale reconnu en Finlande et dans le monde entier. Cette institution cherche à servir non seulement la communauté scientifique, mais aussi la société finlandaise et mondiale, en particulier en fournissant des informations scientifiquement valables ainsi que du conseil dans le processus décisionnel. L’institut travaille en collaboration et forme des réseaux avec des instituts nationaux et internationaux de recherche et de renforcement des capacités (notamment le IANPHI – le réseau d’instituts de santé publique nationaux). L’institut THL est un partenaire d’expertise pour divers gouvernements, organisations internationales, ainsi que pour la société civile, notamment dans les domaines de la coopération en développement en santé, protection sociale, et services sociaux.

Commission européenne

La Commission européenne est l'organe exécutif de l'Union européenne mise en place par le Traité de Rome de 1958. Sa Direction Générale de la Coopération Internationale et du Développement (DGCID) est chargée de l’élaboration des politiques de développement de l’UE, dont le but principal est la réduction de la pauvreté dans le monde. En 2012, la Commission européenne a adopté le Communiqué sur la Protection Sociale dans la Coopération au Développement de l’UE (COM (2012)446). Basé sur les valeurs propres de l’UE qui mettent l’inclusion sociale au cœur du modèle social européen, sans néanmoins imposer de modèles spécifiques, cette approche soutient le développement de politiques et de programmes de protection sociale à échelle nationale, y compris les socles de protection sociale. Depuis l’adoption de ce Communiqué, un total de 30 projets / programmes géographiques et thématiques de protection sociale ont été lancés représentant une valeur totale de plus de 400 millions d’euros.

Points de contact

Centre de développement de l'OCDE : Alessandra Heinemann, Coordinatrice, Protection sociale et Directrice du Programme (EU-SPS) : Gestion et Recherche Alessandra.Heinemann@oecd.org

L'institut finlandais de la santé et du bien-être (THL) : Timo Voipio, Directeur du Programme (EU-SPS) : Stratégie de mise en œuvre et des partenariats Timo.Voipio@thl.fi

 

 

 

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)