Centre de développement

Réunion inaugurale du PD-NR, 18-19 décembre 2013

 

PDNR Banner no OECD logo

Accueil PD-NR

Parties prenantes

Nos événements

Travaux connexes

Contactez-nous

 

Programme | Liste des participants | Document d'orientation | Compte-rendu

 

Résultats-clés

Le Secrétaire général adjoint Rintaro Tamaki a eu le plaisir d’accueillir vingt-quatre délégations (voir son discours d’ouverture en anglais) de pays d’Afrique, d’Asie, d’Europe, d’Amérique du nord et du sud qui se réunissaient pour la première fois pour définir les futures orientations du Dialogue sur les politiques de développement axé sur les ressources naturelles, une initiative horizontale de l’OCDE conçue pour contribuer à la mise en œuvre de la Stratégie de l’OCDE sur le développement.

Le Président du Comité directeur du Centre de développement, Monsieur l’Ambassadeur Hans-Juergen Heimsoeth, a présidé la session d’ouverture. Le Professeur Petter Nore, Analyste en chef des questions énergétiques du Ministère des affaires étrangères de Norvège a présidé la discussion sur le programme de travail et les arrangements institutionnels. Des représentants d’entreprises minières, pétrolières et gazières multinationales, des groupes de réflexion, des fondations et organisations de la société civile ont participé à la consultation multipartite organisée dans le cadre de cette réunion.

Le Fond monétaire international, la Banque mondiale et le Forum économique mondial ont également participé à la réunion en tant que membres du Comité consultatif d’experts, formé pour promouvoir une collaboration efficace avec les organisations partenaires, éviter la duplication des travaux et combler les lacunes dans la mise en œuvre.

Par ailleurs, le Centre de développement de l'OCDE (DEV), le Centre de politique et d'administration fiscales (CTP), la Direction de la coopération pour le développement (DCD), la Direction de l'environnement (ENV), la Direction de la gouvernance publique et du développement territorial (GOV) et la Direction des Echanges et de l'Agriculture (TAD) ont activement participé aux discussions. La Direction des affaires juridiques (SGE/LEG) était également représentée. L’Alliance pour le partage des connaissances a contribué à garantir le caractère inclusif du processus.

Grâce à un dialogue franc, ouvert et interactif, les participants ont identifié les thématiques de travail du Dialogue pour 2014-2015 où l’OCDE peut apporter une valeur ajoutée. À la suite d’échanges constructifs et sans réserve et à la lumière des commentaires reçus lors de la consultation multipartite, les pays participants ont identifié autre axes de travail pour 2014-2015 :

  1. Création de valeur partagée et développement du contenu local ;
  2. Dépense des Recettes et Fonds de Stabilisation ;
  3. Obtention de contrats plus avantageux ;
  4. Profils à haut risque de corruption dans le secteur extractif.

Un certain nombre de pays OCDE et partenaires ont exprimé leur intérêt à participer activement dans les axes de travail identifiés, et certains se sont proposés pour en prendre la direction. Les pays OCDE sont encouragés à tirer pleinement parti de cette initiative pour renforcer leur engagement auprès de Pays partenaires sur la base du bénéfice et intérêt mutuels.

Cette initiative s’appuyant sur l’expertise et l’expérience de l’OCDE, DEV s’efforcera d’engager de façon continue les directions de l’OCDE concernées afin de faire avancer cette initiative. Au fur et à mesure que le travail avance, les activités menées dans le cadre du programme de travail pourront également nourrir les travaux du G8/G20 sur le secteur extractif.


17-18 nov. 2014 : Troisième Réunion | 3-4 juin 2014 : Deuxième Réunion

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)