Centre de développement

Dialogue sur les politiques de développement axé sur les ressources naturelles

 

PDNR Banner no OECD logo

Accueil PD-NR

Parties prenantes

Nos événements

Travaux connexes

Contactez-nous

 
Les pays producteurs de ressources naturelles et l’industrie extractive sont de plus en plus conscients du besoin de travailler ensemble afin d’utiliser le secteur extractif comme catalyseur du développement long terme, compétitif, inclusif et durable.

Dans le cadre de la Stratégie pour le développement de l’OCDE, adoptée au niveau ministériel en mai 2012, le Dialogue sur les politiques de développement axé sur les ressources naturelles hébergé par l’OCDE (PD-NR) offre une plateforme intergouvernementale favorisant l’apprentissage par les pairs et le partage des connaissances où les pays producteurs OCDE et non-OCDE peuvent définir, en consultation avec les industries extractives, les organisations de la société civile et les groupes de réflexion, des solutions novatrices et collaboratives pour le développement basé sur les ressources naturelles. Les travaux et les analyses réalisés par le Dialogue contribuent également à d’autres processus internationaux tels que le Programme pour le développement durable à l'horizon 2030, l’Initiative CONNEX du G7, le Groupe de travail du G20 sur le développement ainsi que le Groupe de travail du G20 sur la lutte contre la corruption.

Pour en savoir plus sur notre structure de gouvernance >>
Pour en savoir plus sur l'Initiative PD-NR >>
 


PD-NR New Schematic FR



Pour savoir plus sur le dialogue sur les politiques de développement axé sur les ressources naturelles:

PD_RN Brochure

DERNIÈRES ACTUALITÉS

 

Création de valeur partagée

 

Gestion et dépense des revenues

 

Obtention de contrats plus avantageux

 

Risques de corruption

Les pays participants et les parties prenantes à la consultation ont développé collectivement un Cadre sur la collaboration public-privé pour la création de valeur partagée locale à partir des projets extractifs afin d’utiliser le secteur extractif pour créer des économies compétitives et diversifiées.

Par ailleurs, les Revues-pays sur la création de valeur partagée basée sur les ressources naturelles servent à identifier les contraintes et les opportunités pour la création de valeur locale et une meilleure intégration du secteur extractif dans le reste de l’économie.

Enfin, un Recueil de pratiques est en cours d’élaboration afin de présenter des nouvelles orientations pour l’utilisation du Cadre, d’informer sur l’amélioration des politiques et de soutenir la mise en œuvre du Programme pour le développement durable à l’horizon 2030, en montrant comment la collaboration public-privé peut fonctionner en pratique.

 

Les pays participants ont approuvé les leçons tirées de l’Analyse comparative des pratiques nationales de gestion des fonds de stabilisation et options d’investissement public.

Les participants ont décidés de poursuivre le dialogue sur les fonds de ressources naturelles et la dépense des recettes afin de répondre aux demandes spécifiques des pays émergents et en développement riches en ressources naturelles qui diffèrent généralement de celles des économies développées.

 

Le Dialogue des Politiques et l’Initiative G7 CONNEX se sont associés pour établir le Forum CONNEX d’appui à la négociation afin de créer un socle commun de connaissances pour faciliter la négociation de contrats de qualité et d’identifier les moyens d’améliorer la qualité des conseils des fournisseurs de services.

Les outils méthodologiques que développe actuellement le Programme de Fiscalité et Développement de l’OCDE visent à aider les autorités fiscales à vérifier les prix des produits miniers dans les transactions entre parties liées, à réduire l’asymétrie d’information et enfin, à améliorer la capacité de négociation de contrat des gouvernements.

 

Les pays participants et les parties prenantes à la consultation ont élaboré collectivement une Typologie des risques de corruption dans le secteur extractif  et des mesures de réduction des risques et d’incitation associées.

Ces travaux visent à contribuer à Programme pour le développement durable à l’horizon 2030 et à d’autres processus internationaux, notamment les efforts actuels du Groupe de travail du G20 sur la lutte contre la corruption en vue de prévenir et remédier à la corruption dans les domaines à haut risque.

La Typologie peut être utilisée en tant qu’outil de référence par les parties prenantes ou bien être intégrée à d’autres outils méthodologiques existants pour réaliser des examens d’intégrité ou des évaluations par les pairs sectoriels, tels que le Mécanisme africain d’évaluation par les pairs.

 

Documents connexes