Partager

Centre de développement

L'Indonésie rejoint le Centre de développement

 

L'Indonésie est devenue le 34e pays membre du Centre de Développement de l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE). En annonçant l'arrivée de l'Indonésie au Conseil d'administration du Centre, Javier Santiso, directeur et économiste en chef du développement, a noté que "l'Indonésie est un pays très important G20, à la fois en termes de taille de sa population qu'en termes de puissance économique. Son expérience du développement et sa capacité à influencer le développement économique de l'Asie du Sud-est en fait un ajout précieux au conseil d'administration du Centre de développement". L'Indonésie a été membre du programme d'engagement enforcé de l'OCDE depuis 2007.

 

Plusieurs pays d'Asie sont représentés au Centre de développement. L'Inde (2001), la Thaïlande (2005) et le Viet Nam (2008) siègent aux côtés de la Corée, pays de l'OCDE, au Conseil d'administration du Centre. La position du Centre est inhabituelle au sein de l'OCDE en ce qu'il peut accueillir tant des pays non membres  que des pays membres de l'OCDE à son comité gouverneur.

 

Le Centre de développement a été créé pour agir comme un canal de communication et de transfert de connaissances entre les pays industrialisés  de l'OCDE et le monde en développement. Il publie chaque année plusieurs publications phares notamment les Perspectives économiques de l'Afrique et les Perspectives économiques en Amérique Latine ainsi qu'une série d'études et de documents sur la politique de développement. Au cours de l'année 2009, le Centre de développement élargira son Bureau Asie afin de renforcer sa capacité d'étude et d'analyse du développement économique de la région. L'Indonésie, onzième pays émergent à rejoindre le Comité directeur du Centre,  permettra également de renforcer les activités du Centre dans la région la plus peuplée de la planète.

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)